Comment vous protéger contre les risques d’incendies dans votre logement ? - Qualitel
Nos conseils au quotidien

Au sommaire :

Comment vous protéger contre les risques d’incendies dans votre logement ?

Comment vous protéger contre les risques d’incendies dans votre logement ?

Pour vous prémunir contre les incendies domestiques, il est essentiel d’assurer un bon entretien de vos différents équipements électriques, au gaz et de chauffage. Voici plusieurs conseils à suivre dans votre habitat afin d’assurer votre sécurité et celle de vos proches.

Un incendie domestique démarre toutes les 2 minutes en France, ce qui représente plus de 250 000 incendies par an et plus de 100 000 victimes.

1

Veillez à votre installation électrique

Saviez-vous que plus d’un quart des incendies domestiques sont liés à une installation de gaz, de chauffage ou d’électricité défectueuse ?

  • Pensez à remplacer immédiatement une prise électrique ou un interrupteur dès qu’il vous paraît vétuste ou abîmé par un choc. Ce réflexe permet d’éviter les courts-circuits à l’origine des incendies.
  • Évitez de brancher trop d’appareils sur une même prise. En surchargeant une multiprise (qui est normalement réservée à des appareils de faible puissance), vous risquez de provoquer une surchauffe.
  • Vérifiez que votre installation électrique est bien aux normes. La norme NF C 15-100 est actuellement en vigueur en France. Si vous avez des doutes sur la qualité ou la vétusté de votre installation, il est peut-être temps de la rénover ou de faire appel à un électricien.
2

Entretenez bien vos équipements fonctionnant au gaz

Faites entretenir votre chaudière par un chauffagiste 1 fois par an

C’est une obligation légale depuis le décret du 9 juin 2009 pour toute chaudière dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kW. Après sa visite, le chauffagiste doit vous remettre dans les quinze jours un procès-verbal avec la liste des points vérifiés et des défauts corrigés. Vous devez le conserver pendant deux ans.

Changez les tuyaux flexibles qui alimentent votre cuisinière à gaz

Leur date de validité est inscrite sur le tuyau. N’attendez pas cette date si le tuyau est craquelé ou fissuré, changez-le immédiatement ! Veillez à ce que le tuyau de raccordement soit éloigné de toute source de chaleur (radiateur notamment).

Entretenez les brûleurs de votre cuisinière

Les résidus de gras peuvent obstruer les brûleurs, empêcher leur bon fonctionnement ou même prendre feu.

Depuis le 1er avril 2010 dans le cadre de la révision de la norme NF EN 30-1-1, tous les brûleurs des appareils de cuisson au gaz doivent disposer d’une « sécurité de flamme », qui coupe automatiquement le gaz lorsque la flamme s’éteint.

Comment assurer le bon entretien de votre système de chauffage ?

Conseils au quotidien
3

Contrôlez la ventilation de votre cuisine

Nettoyez le plus souvent possible les filtres de votre hotte aspirante, car le gras qui s’y dépose peut facilement s’enflammer. Pour les hottes à extraction et à recyclage, lavez tous les deux mois le filtre à graisse en le laissant tremper 15 minutes dans une eau savonneuse, puis rincez abondamment. Si vous possédez une hotte à recyclage, vous devrez remplacer le filtre à charbon actif tous les 4 mois.

Vérifiez sur le mode d’emploi si vos filtres peuvent aller au lave-vaisselle, un mode de lavage bien pratique.

Comment bien assurer l’entretien de votre système de ventilation ?

Conseils au quotidien
4

Faites ramoner régulièrement vos cheminées

Si vous avez une cheminée, vous devez faire ramoner et vérifier le conduit de fumée 2 fois par an dont 1 fois en période de chauffe, par votre chauffagiste ou une entreprise de ramonage. L’entretien des conduits de raccordement doit également être fait à cette occasion.

Conservez bien le compte-rendu de ramonage remis en fin d’intervention jusqu’à la prochaine intervention.

5

Rangez bien les produits et matériaux potentiellement inflammables

Tous les produits d’entretien, les bombes aérosols, les peintures, les cartons ou encore les tissus doivent être impérativement éloignés des sources de chaleur telles qu’un radiateur, une chaudière, une lampe halogène, etc. N’hésitez pas à les ranger dans un placard fermé, à l’abri et en hauteur pour éviter que les enfants puissent y accéder. Placez, dans un autre endroit de votre logement, les briquets, les allumettes ou les allumes gaz.

 

À lire aussi

Au sommaire :

Comment bien éclairer votre logement ?

Il existe différents types d’éclairage. Lequel choisir selon la pièce ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Nos experts vous livrent leurs conseils pour vous aider à avoir un éclairage agréable et fonctionnel dans votre logement.