Optimiser la qualité de l’air intérieur dans le bâtiment

Public visé

  • Maîtres d’ouvrage publics et privés
  • Maîtres d’œuvre (architectes, bureaux d’études, ingénieurs, entreprises de construction)

Objectifs

  • Se familiariser avec les enjeux sanitaires de la qualité de l’air et la réglementation
  • Identifier les sources et les risques d’une mauvaise qualité de l’air
  • Connaître les solutions pour améliorer la QAI et pour prévenir « le syndrome du bâtiment malsain »
  • Connaître les techniques de mesure de la QAI

Les "+" de la formation

Identifier les pratiques d’optimisation et de mesures de la Qualité de l’Air Intérieur dans le bâtiment

Modalités pédagogiques

  • Présentiel : pédagogie expositive (présentation d’exemples de mesures) et active (exercices : calculs de mesures)
  • Supports de cours diffusés sur vidéo projecteur

Modalités d'évaluation

QCM d’évaluation des acquis en fin de formation

Programme

Connaître la réglementation de la qualité de l’air intérieur (QAI)

  • Réglementation actuelle
    • Loi Laure : Loi sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de l’Energie (1996)
    • Loi Grenelle 2 (2010 – Articles L221-7 à L221-10 du Code de l’environnement)
    • Plan d’urgence pour la qualité de l’air (2013)
    • Plan national de surveillance de la qualité de l’air ambiant – PNSQA (2016)
    • Réglementation sur l’amiante : code de la santé publique (Articles L1334-12-1 à L1334-17…) & décrets (n°96-1133, n°96-98, n°2011-629, n°2013-594 …)
  • Certifications et labels (NF Habitat…)
  • Vers une prise en compte ou non dans la RE2020

Identifier les sources et les risques d’une mauvaise qualité de l’air

  • Les polluants provenant de l’extérieur (trafic routier, pollens, radon…)
  • Les différents polluants chimiques intérieurs (COV, formaldéhyde…)
  • Le cas de l’amiante
  • Les conséquences sur la santé : enjeux sanitaires, le « syndrome du bâtiment malsain »

Connaître les solutions pour améliorer la QAI

  • Les points de vigilance lors de la conception
    • Les différents systèmes de ventilation en construction et en rénovation : naturelle, simple flux, double flux…
    • Le choix des produits à faible émissivité : peintures, colles, revêtements de sols, isolants…
    • Techniques de traitement du radon : pare-radon, vide sanitaire ventilé…
  • Vérification en phases construction et réception :
    • Sensibilisation (étiquetage des produits, traçabilité …)
    • Mise en œuvre : temps de séchage, pont thermique…
    • Contrôles (tests d’étanchéité et de perméabilité)
    • Techniques de mesures QAI (mesure passive/active,) CALCUL / EXEMPLES DE MESURES
  • Bonnes pratiques en exploitation

Lieux et dates

  • Strasbourg le 2 et 3 décembre 2019
  • Bordeaux le 13 et 14 février 2020
  • Marseille le 28 et 29 avril 2020
  • Paris le 18 et 19 juin 2020
  • Strasbourg le 17 et 18 septembre 2020
  • Lyon le 25 et 26 novembre 2020

Vos infos pratiques 

  • Référence : QUA04P
  • Durée : 2 jours
  • Tarif : 1 390€ HT • 1 668 € (20 % TVA)
  • Effectif : 4 à 10 stagiaires
  • Prérequis et équipement requis : Aucun
  • Formation en présentiel
Contactez-nous
Contactez-nous
Une question ?
Un conseil ?

Nouveau – Découvrez notre programme de formation gratuit dédié à la rénovation énergétique en copropriété

Rendez-vous sur  : CoprosVertes.fr

close Created with Sketch.