Interview de Thierry REPENTIN

Pour réussir la transition écologique, le logement est-il la mère des batailles ?

Le logement représente 33 % des émissions de gaz à effet de serre, soit le 2ème secteur le plus énergivore derrière les transports. Par ailleurs, n’oublions pas que 80 % des logements de 2050 sont d’ores et déjà construits. La construction de logements neufs BBC est donc importante mais ne résoudra pas seule le problème. Tout l’enjeu est de réussir à massifier les rénovations énergétiques des logements existants pour réduire leur consommation énergétique mais aussi limiter l’étalement urbain et l’artificialisation des sols qu’il induit. C’est au cœur de la mission de l’Anah, qui aide les ménages à financer des travaux et qui accompagne les collectivités dans leur politique locale d’amélioration de l’habitat.

L’Anah connaît depuis quelques années une forte croissance de son activité. Qu’en est-il en 2021 ?

En à peine 5 ans, l’Agence est passée de 70 000 logements rénovés à près de 800 000 logements en 2021. C’est un changement d’échelle majeur.
Nous serons au rendez-vous de la massification de la rénovation énergétique et des engagements pris par la France de 500 000 rénovations par an !

La précarité énergétique reste t-elle préoccupante en France ?

Il y a 4,8 millions de passoires thermiques qu’il faut urgemment rénover et près de 12 millions de personnes vivent en situation de précarité énergétique. Nous sommes donc face à une urgence sociale autant qu’environnementale. La rénovation énergétique est d’ailleurs au cœur des préoccupations de nos concitoyens comme en témoignent les travaux de la Convention citoyenne pour le climat, ou les marches pour le climat.
À l’heure où nous fêtons les 10 ans du programme Habiter Mieux (500 000 rénovations globales), il est nécessaire d’aller plus vite et plus fort.

Dans quelle mesure MaPrimeRénov’ va permettre d’amplifier l’action de l’Anah ?

Ce dispositif est facilement appropriable, ce qui contribue à son succès. L’aide s’adapte aux revenus des ménages et aux travaux réalisés : plus ils sont vertueux pour la planète, plus l’aide est importante. Le succès de MaPrimeRénov’ est incontestable et nous avons dû revoir nos objectifs à la hausse pour cette année, en passant de 500 000 primes à 800 000, et ce grâce à France Relance qui accompagne cette accélération. Les moyens de l’Etat sont au rendez-vous.

Y a-t-il eu un impact de la crise sanitaire ?

La crise sanitaire a montré toute l’importance du logement, qui a accueilli 24h/24 une multiplicité d’usages : domestique, travail, loisirs, école…
Le confinement a fait émerger davantage d’attentes en termes de confort ou de modularité des espaces. Il y a donc une appétence forte pour réaliser des travaux d’amélioration chez soi, conjuguée à une préoccupation écologique qui s’affirme chez nos concitoyens. Lorsque 67 % d’entre eux considèrent que pour préserver l’environnement, il faut réduire sa consommation énergétique dans leur logement, MaPrimeRénov’ est là pour répondre à cette ambition.

Comment concilier massification des rénovations et rénovations de qualité ?

Il n’y a pas une recette unique, il faut faire du sur-mesure en fonction des besoins et des moyens des ménages. Certaines situations nécessitent une rénovation globale quand d’autres s’inscrivent dans une rénovation pas-à-pas. Un bon diagnostic permet de réaliser les bons travaux pour retrouver du confort et faire des économies. D’ailleurs, en moyenne, une rénovation globale financée par l’Agence permet un gain énergétique moyen de 45 %.

Rénover est parfois complexe pour les ménages. Comment accompagnez-vous les particuliers ?

L’Anah propose un accompagnement technique, social et financier pour les ménages, notamment ceux qui en ont le plus besoin. C’est fondamental pour rassurer le ménage et réussir ses travaux. Grâce aux conseils apportés, les ménages réalisent des bouquets de travaux plus efficaces avec un gain énergétique supérieur. Les résultats du Baromètre renforcent cette conclusion : les ménages accompagnés constatent un meilleur confort thermique et une baisse plus importante de leurs factures d’énergie.

Contactez-nous
Contactez-nous
Une question ?
Un conseil ?

Nouveau – Découvrez notre programme de formation gratuit dédié à la rénovation énergétique en copropriété

Rendez-vous sur   : CoprosVertes.fr

close Created with Sketch.