La maison des possibles par Yenkumu Lutu

L’action du Fonds de dotation QUALITEL

En 2021, le projet de Yenkumu Lutu a été sélectionné par le Fonds de dotation QUALITEL car il s’inscrit dans l’engagement pour l’insertion de personnes en grande difficulté mais aussi pour l’amélioration de l’habitat.

Cette initiative a permis la réhabilitation de deux cases traditionnelles « Ma Soutou Lena » (Loka) et « Ma Kuli » (Boniville) sous la forme d’un Atelier Chantier d’Insertion (ACI). La création d’une filière bois/transmission des techniques de construction traditionnelle (de l’abattage jusqu’à la charpente) et la construction d’une unité artisanale de fabrication de briques en terre crue ont contribué à la mise en place d’une plateforme d’initiation aux métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publics.


Le projet a satisfait les objectifs définis initialement. En effet, tout au long de l’année 2022 et selon le calendrier et le volume initialement prévu, les salariés en insertion ont alterné :

  • des sessions de formations métiers, accompagnés par des formateurs spécialisés,
  • des périodes d’activités sur des chantiers supports encadrés par un encadrant technique d’insertion,
  • des sessions de formation sur les savoirs de base et des sessions d’accompagnement spécialisées en collectif et en individuel pour les appuyer sur les aspects sociaux et d’orientation professionnelle.

Le parcours d’insertion s’est donc déroulé dans son intégralité et a permis de réhabiliter les 2 maisons ainsi que d’autres projets de construction.

Structure portant le projet

Depuis 2018, Yenkumu Lutu est une association de renforcement du lien social sur l’ensemble du territoire de la commune de Papaïchton. Elle s’attèle à l’amélioration du cadre de vie de ses habitants, à l’insertion sociale et professionnelle des personnes qui s’adressent à elle, par la mise en œuvre d’activités économiques, par la prise en charge et le développement d’activités techniques, par la mise en place de services de proximité et de services collectifs.

Yenkumu Lutu est aujourd’hui une association structurée qui a fait ses preuves, autour du projet de réhabilitation. L’intérêt des salariés pour les métiers de la construction bois et la montée en puissance de l’association dans ce domaine technique sont autant de motivations à poursuivre l’engagement autour de la transmission des savoir-faire et de la structuration de filières locales dans ce domaine.

La commune de Papaïchton, dès le début de cette phase, avait indiqué vouloir reprendre le portage du projet à partir de 2023 et ouvrir un marché qui permettrait aux structures de l’insertion de se proposer pour poursuivre la réhabilitation de ce patrimoine unique. Yenkumu Lutu s’est donné les moyens de se positionner pour ces étapes futures et sera volontaire pour rester au service de la commune, de ses habitants et des générations futures par la préservation du patrimoine bâti aluku et des savoir-faire qui y sont associés.

Le Fonds de dotation aime

Le projet « La maison des possible » correspond à l’objectif du Fonds de dotation QUALITEL « Recherche : améliorer l’habitat grâce aux matériaux durables »

  • Valoriser les techniques de construction traditionnelles avec le bois et la terre crue.
  • Participer à la dynamisation du territoire et au développement local et solidaire.
  • Créer, au bénéfice des personnes éloignées de l’emploi, des activités à fort ancrage culturel.
  • Qualifier, professionnaliser et accompagner les personnes éloignées de l’emploi à l’insertion sociale et professionnelle.
  • Contribuer à l’accès aux droits et au développement du pouvoir d’agir des personnes éloignées de l’emploi.

À lire aussi

Contactez-nous
Contactez-nous
Une question ?
Un conseil ?

Découvrez CLÉA, le 1er Carnet d’Information du Logement en France qui équipe déjà plus 200 000 logements 

close Created with Sketch.