Zooms des tendances constructives 2020

Découvrez les tendances sur les principaux modes constructifs des logements collectifs et des maisons individuelles groupées engagés en certification avec CERQUAL au cours de l’année 2020 : l’énergie, le chauffage, l’isolation, la structure, le solaire, la ventilation et les menuiseries.
https://www.qualitel.org/professionnels/tendances-constructives-2020/zooms/#zoomchauffage2020

Zoom chauffage

Type de chauffage en logement collectif

Un avantage important pour le chauffage individuel  :

  • Sur l’échantillon observé, 71  % des opérations possèdent un chauffage individuel.
  • Cela peut s’expliquer par la souplesse que peut apporter cette solution  : adaptation en fonction de l’opération et des logements.

 

Type de chauffage en maisons individuelles groupées

L’écart est beaucoup plus important pour les maisons individuelles groupées  :

  • Le chauffage collectif n’est présent que dans 5  % des opérations.
  • Cela s’explique par la complexité de mettre en œuvre cette solution pour des logements individuels.

 

 

https://www.qualitel.org/professionnels/tendances-constructives-2020/zooms/#zoomenergie2020

Zoom énergie

Type d'énergie de chauffage en logement collectif

Dans les logements collectifs certifiés, le recours au gaz reste le premier choix, les réseaux de chauffage confirment leur place et les PAC ralentissent  :

  • Plus de deux opérations sur trois sont chauffées au gaz, avec un appoint électrique dans certains cas (sèche-serviette ou convecteurs dans les studios la plupart du temps).
  • Les réseaux de chauffage urbain s’imposent en deuxième place avec un niveau stable (7  % à 9  %) des opérations.
  • L’électricité reste plus utilisée par effet Joule que pour les PAC.
  • Les PAC augmentent de nouveau par rapport aux années précédentes (3  % à 6  %).

Type d'énergie de chauffage en maisons individuelles groupées

Large préférence pour le gaz, avec un recours aux PAC qui augmente dans les maisons individuelles groupées certifiées :

  • Plus d’un logement sur deux sont chauffés au gaz, avec un appoint électrique dans certains cas (sèche-serviette).
  • Les réseaux de chauffage urbain sont pour cette année absent de l’étude.
  • Les PAC sont plus utilisées que dans le collectif, du fait de leur adaptation à l’usage individuel, avec de petites puissances, et du fait de l’obligation d’utilisation d’énergies renouvelables.
  • Le chauffage au bois apparaît cette année dans 2  % des opérations.

Type d'énergie de chauffage par niveau énergétique

  • Les choix du type d’énergie pour les niveaux RT2012 -10  % et RT2012 – 20  % sont très semblables à ceux du niveau RT2012.
  • Les opérations avec label Effinergie + se démarquent avec une utilisation de gaz moins importante et un recourt au RCU et PAC plus important qui peut s’expliquer par l’incitation à l’utilisation des énergies renouvelables que contient ce label.
  • Le BEPOS se distingue par la très faible part de gaz au profit des RCU et des PAC.
  • Enfin, les opérations E+C- ont une répartition particulière, entre l’Effinergie + et le RT2012 -20  %.

https://www.qualitel.org/professionnels/tendances-constructives-2020/zooms/#zoomgenerateurchauffage2020

Zoom générateur de chauffage

Type de générateur de chauffage en logement collectif

La chaudière à combustible gazeux comme solution principale :

  • Que le chauffage soit collectif ou individuel, la chaudière à combustible gazeux apparaît comme la solution privilégiée dans les opérations certifiées.
  • Les radiateurs à eau chaude ou plancher chauffant à eau alimenté par un réseau de chaleur urbain arrivent en seconde position dans une opération sur cinq.
  • Les émetteurs électriques sont également dans une opération sur cinq.

 

Type de générateur de chauffage en maisons individuelles groupées

En maison, la chaudière reste la solution principale et l’écart avec les autres solutions se creuse :

  • Comme pour l’ensemble des opérations certifiées, la chaudière à combustible gazeux reste en tête.
  • On note une part relativement importante des PAC (un logement sur cinq).
  • Les réseaux de chaleur et le bois sont absents.

https://www.qualitel.org/professionnels/tendances-constructives-2020/zooms/#zoomisolation2020

Zoom isolation

Type d'isolation en logement collectif

Une large prédominance de l’isolation par l’intérieur. Des choix d’isolation affinés par paroi  :

  • L’isolation par l’intérieur de l’ensemble du bâtiment est la solution qui reste la plus répandue, à un niveau stable par rapport aux années précédentes.
  • Les bâtiments présentant au moins deux types d’isolation sur des parois différentes concernent un logement sur quatre (Mixte).
  • L’isolation par l’extérieur apparaît donc comme une technique surtout utilisée en association avec l’ITI. Ceci laisse supposer un choix pragmatique visant à améliorer la performance du bâti, sans pour autant basculer vers l’ITE à 100  %.
  • L’utilisation de l’isolation répartie seule reste très faible, elle est en général utilisée avec des compléments d’isolation (Mixte).

 

Type d'isolation en maisons individuelles groupées

Une tendance à l’isolation par l’intérieur plus marquée que pour le collectif. Des choix plus centrés sur un seul type d’isolation  :

  • La catégorie «  Mixte  » contient des maisons avec différents types d’isolation   : par exemple une ITI sur la paroi au sud et ITI&E sur la paroi au nord.
  • L’isolation par l’extérieur ne se développe pas plus que pour les bâtiments collectifs.

Type d'isolation par niveau énergétique

  • On constate une évolution dans les choix d’isolation entre les niveaux énergétiques.
  • Pour les premières opérations E+C- les choix d’isolation sont proche d’un niveau Effinergie +.
  • L’ITI seule est un peu moins présente pour les bâtiments Effinergie + et E+C-.
  • L’échantillon étudié ne montre pas de différence significative sur les choix constructifs au niveau règlementaire, -10  % et les projets en RT-20  %.
  • Effinergie +, E+C- ou BEPOS se démarquent par une utilisation plus faible de l’ITI seule afin d’optimiser l’isolation pour atteindre les niveaux demandés.

https://www.qualitel.org/professionnels/tendances-constructives-2020/zooms/#zoomstructure2020

Zoom structure

Type de structure

Les nouvelles filières sont encore timides dans la construction  :

  • Sur l’année 2020, 7  % des opérations étudiées avaient une ossature en bois, en collectif comme en individuel groupé.
  • Ce pourcentage continue d’augmenter chaque année. Il reste toutefois assez faible mais devrait se développer sur les prochaines années, étant donné que la réglementation thermique commence à prendre en compte le carbone.
  • Les structures métalliques représentent moins de 1  % des bâtiments.

https://www.qualitel.org/professionnels/tendances-constructives-2020/zooms/#zoomvitrage2020

Zoom vitrage

Type de vitrage

Le double vitrage comme référence  :

  • Très peu d’opérations sont équipées de menuiserie en triple vitrage.
  • Cela peut s’expliquer par les très bonnes performances des menuiseries en double vitrage.
  • Nous constatons une augmentation par rapport aux années précédentes.

https://www.qualitel.org/professionnels/tendances-constructives-2020/zooms/#zoomsolaire2020

Zoom solaire

Type de système solaire

La filière photovoltaïque encore timide dans la construction  :

  • On constate une augmentation du photovoltaïque (16  % à 19  %) et une stagnation des systèmes solaires thermiques (5  %).
  • Les systèmes solaires thermiques se développent assez peu sur les projets en collectif, du fait de la technicité des installations et de leur entretien complexe.

Type de solaire thermique

Les systèmes collectifs favorisés

  • Dans le cas d’installation solaire thermique, le Chauffe-eau appoint stockage séparé est préféré. Sa part diminue par rapport aux années précédentes (47  % à 30  %).
  • Le CESC appoint collectif séparé suit avec un écart moins important (15  % à 18  %).

https://www.qualitel.org/professionnels/tendances-constructives-2020/zooms/#zoomventilation2020

Zoom ventilation

Type de ventilation

Une forte prédominance de la ventilation hygroréglable de type B  :

  • La VMC Hygroréglable B, qui permet une meilleure optimisation des débits, est la solution quasi unique utilisée, à un niveau stable sur les cinq dernières années.
  • La VMC double-flux reste à 1  %, comme les années précédentes.
  • Les chiffres n’évoluent pas d’une année sur l’autre.

https://www.qualitel.org/professionnels/tendances-constructives-2020/zooms/#zoommenuiseries2020

Zoom menuiseries

Type de menuiserie

Les menuiseries en PVC dominent le marché de la construction des collectifs certifiés :

  • Huit opérations sur dix étudiées possèdent des menuiseries PVC.
  • Les chiffres sont stables par rapport aux années précédentes.
  • Le prix semble donc être le premier critère de choix, sans que cela nuise à la performance thermique générale.
  • Les menuiseries bois ne représentent que 5  % des opérations (un chiffre en baisse de 9  % à 7  % puis à 5  %).

 

https://www.qualitel.org/professionnels/tendances-constructives-2020/zooms/#zoommequipements2020

Zoom autres équipements

Ascenseur

Sur l’échantillon étudié, deux opérations sur trois disposent d’un ascenseur.

Espaces verts

Tous les ans, le nombre d’opérations avec des espaces verts augmente. Les demandes locales et la prise de conscience sur le changement climatique favorisent la mise en place de ces espaces.

Local poubelle

Une prédominance des locaux poubelles en intérieur :

  • Sur l’échantillon observé, opérations NF Habitat HQE, deux opérations sur cinq disposent d’un ou plusieurs locaux poubelles en intérieur.
  • À noter que 9 % des opérations disposent d’une solution par apport volontaire : cela s’explique par la mise en place de dispositions par la commune de l’opération pour collecter les déchets.

À lire aussi

Contactez-nous
Contactez-nous
Une question ?
Un conseil ?
close Created with Sketch.