Réhabilitation de grande ampleur : la Cité de l’Abreuvoir engagée en certification NF Habitat HQE supérieur

Conçue par l’architecte Émile Aillaud et construite entre 1954 et 1958, la Cité de l’Abreuvoir regroupe plus de 1 500 logements qui nécessitent une rénovation lourde, portée par Seine-Saint-Denis habitat, Est Ensemble et la ville de Bobigny. Pour assurer la qualité de cette requalification ambitieuse du point de vue environnemental et fonctionnel, le bailleur social a souhaité s’appuyer sur CERQUAL et s’engager dans la démarche de certification NF Habitat HQE de niveau supérieur. Zoom sur ce projet de réhabilitation sans précédent.

Une rénovation urbaine pensée par et pour les 3 500 habitants

La Cité de l’Abreuvoir-Édouard Vaillant est labellisée « Architecture Contemporaine Remarquable » et « Patrimoine du 20e siècle » grâce à sa forme originale et son espace paysager central. Aujourd’hui âgée de plus de 60 ans, elle subit divers dysfonctionnements au regard des standards d’habitation contemporains notamment en termes d’isolation thermique et acoustique, de surface habitable ainsi que d’usage des pièces humides. Les bâtiments et les espaces extérieurs commencent également à être obsolètes.

C’est pourquoi cette cité HLM emblématique d’Île-de-France va bénéficier d’une grande requalification du quartier et de ses logements, tout en veillant au respect de ses spécificités patrimoniales, architecturales et paysagères. Le projet de renouvellement urbain s’attachera à transformer la zone en écoquartier plus agréable à vivre, avec des déplacements facilités, des équipements publics renforcés et un habitat de qualité pour tous.

Cependant, un projet de renouvellement urbain d’une telle ampleur ne s’improvise pas : un programme d’études de 18 mois dans le cadre du protocole de préfiguration de l’ANRU a d’abord été lancé par la ville de Bobigny, Est Ensemble et Seine-Saint-Denis habitat pour identifier les interventions à prévoir, leur financement et leur découpage dans le temps. De 2017 à 2019, pendant toute l’élaboration du projet, des réunions, des rencontres et des ateliers avec les habitants ont été organisés pour assurer le partage d’un diagnostic commun, une hiérarchisation des différentes orientations et la concertation sur le choix du meilleur scénario. Les propositions des habitants et usagers ont d’ailleurs régulièrement enrichi la proposition.

Une rénovation urbaine placée sous le signe de la qualité

Seine-Saint-Denis habitat joue un rôle central dans cet ambitieux projet de renouvellement urbain. Le bailleur social prévoit ainsi une intervention sur la totalité du patrimoine de la cité : la réfection de l’ensemble des espaces verts, la rénovation complète des bâtiments conservés avec le label BBC  Effinergie Rénovation 2021 (isolation thermique, rénovation des cuisines et salles de bain, embellissement et sécurisation des parties communes, confort du logement, traitement de l’humidité, mises aux normes techniques, etc.) et la démolition de certains bâtiments afin de changer durablement le cadre de vie des habitants. Sur les 1 509 logements sociaux gérés par Seine-Saint-Denis habitat :

  • 1 017 logements seront réhabilités et 194 seront restructurés avec un changement de typologie (sur une durée de 5 ans) ;
  • 298 logements seront démolis ;
  • 100 logements sociaux aux normes de confort actuelles seront reconstruits sur site ;
  • 194 logements seront reconstruits avec une offre mixte (locatif intermédiaire, accession sociale et accession libre).

Le budget alloué démontre la priorité donnée à la qualité de l’habitat : 85 000 euros d’investissement par logement en moyenne, contre 35 000 à 40 000 euros pour une réhabilitation classique réalisée via l’ANRU.

Dans la même optique, Seine-Saint-Denis habitat a choisi d’engager les opérations de rénovation ainsi que les opérations de construction de logements dans la certification NF Habitat HQE, avec un niveau d’exigence supérieur. Cette démarche de certification en faveur de l’habitat durable, économe en énergie, fonctionnel et confortable s’inscrit en totale cohérence avec les objectifs du bailleur social d’encourager l’économie circulaire, le réemploi, la valorisation des déchets et la biodiversité, tout en offrant un cadre de vie optimal aux habitants. Les équipes de CERQUAL Qualitel Certification pourront ainsi apporter leur expertise dans le choix des techniques et matériaux favorisant une bonne performance énergétique. En phases de conception et de chantier, elles s’assureront également de la qualité des logements pour garantir un bon confort thermique et acoustique à leurs occupants.

Dans une démarche toujours plus vertueuse, Seine-Saint-Denis habitat s’engage pour le confort de ses locataires et un respect toujours plus accru de l’environnement. Aujourd’hui, la réhabilitation de la cité-jardin de l’Abreuvoir prend une nouvelle ampleur en visant la certification NF Habitat HQE supérieur – une première pour un projet de cette envergure. L’objectif est double : garantir une qualité de vie à l’ensemble de nos 3 500 locataires, et répondre aux nouvelles normes écologiques. Deux enjeux qui coexistent plus que jamais, à l’heure où la maîtrise des charges fait aussi bien écho au pouvoir d’achat qu’au respect de l’environnement.

— Juliette Lefeu, Directrice de la Maîtrise d’Ouvrage chez Seine-Saint-Denis habitat

Quelques dates clés

  • 2017 : lancement des études du protocole de préfiguration
  • 2019 : démarrage des enquêtes sociales en vue des 580 relogements
  • 2021 : signature de la charte locale de relogement, désignation des équipes de maîtrise d’œuvre, ouverture de la Maison des projets, début des relogements (jusqu’en 2024)
  • 2022 : signature de la convention ANRU
  • Premier semestre 2023 : démarrage d’une première tranche de travaux de démolition
  • Second semestre 2023 : démarrage d’une première tranche de travaux de réhabilitation
  • 2028-2029 : livraison prévisionnelle des travaux

À lire aussi

Contactez-nous
Contactez-nous
Une question ?
Un conseil ?
close Created with Sketch.