Tendances constructives pour les maisons individuelles groupées

Type d'isolation

Une tendance à l’isolation par l’intérieur plus marquée que pour le collectif.

Des choix plus centrés sur un seul type d’isolation.

  • La catégorie « Mixte » contient des maisons avec différents types d’isolation : par exemple une ITI sur la paroi au sud et ITI&E sur la paroi au nord.
  • L’isolation par l’extérieur ne se développe pas plus que pour les bâtiments collectifs.
Type d’isolation des maisons individuelles groupées certifiées en France

Type d'énergie de chauffage

Large préférence pour le gaz, avec un recours aux PAC qui augmente.

  • Quatre logements sur cinq sont chauffés au gaz, avec un appoint électrique dans certains cas (sèche-serviette).
  • Les réseaux de chauffage urbain n’alimentent aucune maison individuelle.
  • Les PAC sont plus utilisées que dans le collectif, du fait de leur adaptation à l’usage individuel, avec de petites puissances, et du fait de l’obligation d’utilisation d’énergies renouvelables.
  • Le chauffage au bois (dans la catégorie Autre) concerne près de 1 % des logements, soit 20 fois plus que pour les logements collectifs.
Type d’énergie de chauffage des maisons individuelles groupées certifiées en France

Choix de l'énergie renouvelable en maison individuelle groupée

  • Pour respecter l’article 16 de la RT2012, qui précise que toute maison individuelle recourt à une source d’énergie renouvelable, la solution la plus utilisée est l’installation de panneaux photovoltaïques.
  • Le chauffe-eau thermodynamique équipe près d’une maison sur trois. A noter qu’il est associé à une PAC pour le chauffage dans la moitié des cas.
  • Le solaire thermique est très peu représenté (4 % au total), avec une prédominance du chauffe-eau solaire individuel.
Type d’énergie renouvelable des maisons individuelles groupées certifiées en France

Pour aller plus loin

Contactez-nous
Contactez-nous
Une question ?
Un conseil ?