Bien choisir vos équipements & matériaux
Au sommaire :
Que faut-il savoir sur les équipements de salle de bain ?

Que faut-il savoir sur les équipements de salle de bain ?

La salle de bain est une pièce essentielle de votre logement : c’est dans cette pièce que vous vous préparez chaque matin avant de commencer votre journée. Il est important que celle-ci soit pratique et agréable au quotidien. Cette fiche vous guidera pas à pas pour faire les bons choix d’équipements pour votre salle de bain.

1

Douche ou baignoire, comment choisir ?

Le choix entre la douche ou baignoire est un éternel dilemme. Outre vos préférences personnelles et la taille de votre salle de bain, de nombreux critères techniques peuvent vous aider lors de votre prise décision. Nos experts vous conseillent dans la sélection de votre équipement.

La douche

Pratique et écologique, la douche est largement répandue dans les logements récents. Elle offre notamment un gain d’espace considérable dans les petites salles de bain. Cabine de douche, douche classique ou italienne, laquelle choisir ? Nous vous expliquons en détail les particularités de ces équipements.

La douche classique avec receveur hors sol

C’est le modèle le plus installé dans les logements. Elle se conçoit sur-mesure, ce qui la rend compatible avec la plupart des salles de bain. Vous choisissez le bac receveur, généralement carré ou rectangulaire, qui se pose directement sur le sol. Il est légèrement surélevé pour permettre le passage des tuyaux. Veillez à ce que les côtés de ce bac mesurent au minium 80 cm, pour vous assurer le plus de confort. Vous sélectionnerez ensuite des parois, des portes ou des rideaux pour limiter l’espace de douche.

La douche avec receveur encastré

Pour des raisons esthétiques et de facilité d’accès, le receveur peut être encastré dans le sol. Il dépassera encore de quelques centimètres mais sera bien plus facile à enjamber. Cette solution est un bon compromis entre la douche classique et la douche à l’italienne, beaucoup plus coûteuse.

La douche à l’italienne

Inspirée des thermes de la Rome antique, elle sera l’atout charme de votre salle de bain. Esthétique, spacieuse et facile d’entretien, cette douche possèdent de nombreuses qualités. Du côté des matériaux et des couleurs, laissez libre cours à votre imagination. Tout est possible ! Le seul défaut que l’on pourrait lui attribuer est sûrement sa difficulté d’installation. Avec son évacuation et son receveur encastrés, son montage nécessite plus de travaux et une certaine expertise. Les professionnels vous recommandent de choisir ce type de douche pour une salle de bain en construction plutôt qu’en rénovation.

La cabine de douche

Prête à être posée, elle est de loin l’option la plus pratique et la plus économique. Si vous souhaitez vous éviter les questions casse-tête, c’est le choix de la facilité. Elle se compose d’un receveur, d’une ou plusieurs portes et parois, d’une colonne de douche, de la robinetterie et de l’évacuation d’eau. Vérifiez cependant que votre salle de bain dispose d’un angle droit et d’un plafond suffisamment haut pour l’accueillir. Il est également intéressant de remplacer la douchette classique par une douchette économe. Grâce à un mousseur réduisant le débit d’eau de votre douche de moitié, vous pouvez alléger votre facture annuelle d’environ 160 €.

La baignoire

La baignoire sera votre partenaire idéale pour vous délasser après une longue journée. Elle est également plus pratique pour donner le bain aux enfants. Usage, matériaux, style… nos experts vous donnent les clés pour bien la choisir.

La baignoire à seuil de franchissement bas

Si vous souhaitez accéder sans effort à votre baignoire, vous pouvez choisir un enjambement réduit. Elle est idéale pour les personnes âgées, les personnes à mobilité réduite mais aussi… les parents d’enfants en bas âge. Elle vous évite de vous plier en deux pour leur donner le bain, rendant ainsi la tâche plus agréable.

La baignoire grand volume

Si votre critère principal est le bien-être et la détente, évitez les modèles sabots et privilégiez plutôt les grands volumes qui vous permettront de vous immerger entièrement. Un modèle design vous permettra de recréer dans votre salle de bain l’espace cosy et agréable des spas.

La baignoire sabot

Elle se présente sous la forme d’un siège. Il n’est donc pas possible de s’y allonger. Si vous manquez d’espace, elle peut constituer une option de premier choix. Sa forme et ses dimensions lui permettent d’occuper un espace modéré et est idéale dans une pièce en sous-pente.

Quel matériau choisir pour une baignoire ?

Il existe plusieurs types de matériaux. Si vous souhaitez une baignoire résistante aux chocs et aux rayures, mieux vaut sélectionner un matériau métallique, comme la fonte ou l’acier émaillé. Cependant, ces matériaux la rendent plus glissante qu’une baignoire acrylique et conservent moins la chaleur. Il faudra également prêter attention à la charge au sol admissible, surtout sur les planchers bois : les baignoires métalliques sont très lourdes.

La majorité des baignoires actuelles sont en acrylique, ce qui leur offre légèreté et résistance. Elles sont également plus simples à mettre en place et peuvent être facilement percées pour faire passer la robinetterie. Il faudra cependant être vigilant lors de leur entretien pour éviter les rayures. Elles sont également plus sensibles aux chocs.

2

Comment choisir votre lavabo ?

La diversité de lavabos et de vasques vous permet d’aménager vos salles d’eau en fonction de vos besoins. Allez-vous choisir la simplicité du lavabo colonne, la praticité du lavabo suspendu ou la modernité du meuble avec vasque ?

Le lavabo colonne

C’est le plus classique. Il permet de dissimuler le siphon et la tuyauterie. Il offre un côté rétro à votre salle de bain mais en réduit son espace de rangement. Veillez à bien le fixer au mur, la colonne ne le maintenant pas !

Le lavabo suspendu

Pour libérer l’espace au sol, il est préférable de choisir un lavabo suspendu. Il peut être fixé à un mur ou une paroi de la salle de bain, à la hauteur désirée. Esthétique et pratique, il libère l’espace au sol et facilite l’accès aux personnes à mobilité réduite. Attention cependant à bien choisir vos chevilles de fixation pour éviter la casse !

La vasque encastrée ou posée

Pour une salle de bain plus moderne, préférez un meuble avec une vasque encastrée ou posée. Grâce à leurs formes variables (ovale, rectangulaire, carré…) et leur gamme de matériaux et de couleurs, votre équipement est personnalisable à souhait ! La robinetterie peut être intégrée et non visible, ou non intégrée.

Comment bien choisir votre robinetterie ?

Équipements & Matériaux

Nous vous recommandons également d’installer un mousseur d’eau sur vos robinets. En injectant de minuscules bulles d’air dans l’eau qui coule, il permet de réduire le débit d’eau de 30 à 50 % sans impacter la pression.

Comment bien suivre le chantier de rénovation de votre salle de bain ?

Guide de rénovation
3

Comment choisir vos WC ?

Dans les toilettes, le confort et l’hygiène sont deux critères essentiels à ne surtout pas négliger. Deux types de WC se présentent à vous : le classique à poser ou le moderne suspendu.

L’ensemble cuvette avec réservoir à poser

C’est le modèle le plus répandu. Il possède un atout majeur : une installation facile et peu de travaux. Il est souvent constitué de matériaux anticalcaires et antibactériens pour vous garantir une bonne hygiène. Faites attention à l’emplacement de l’évacuation de votre salle de bain, elle conditionnera le choix de WC à sortie horizontale (le conduit d’évacuation est situé à l’arrière de la cuvette, le WC est donc raccordé au mur) ou verticale (l’évacuation se fait au sol).

Les WC suspendus

Si vous souhaitez faciliter l’entretien de votre espace « petit coin », le modèle suspendu est à privilégier. Moderne et plus esthétique, il vous permettra de libérer l’espace au sol et d’en faciliter son nettoyage. Il est également plus silencieux puisque le coffrage dissimule le réservoir d’eau et étouffe ainsi les bruits de remplissage. Il est cependant plus difficile à installer que des WC classiques : il faut faire attention à la bonne installation du tuyau d’évacuation ou encore savoir comment disposer correctement le châssis et la trappe d’accès aux installations. Dans tous les cas, faites appel à un professionnel.

À savoir

Pour réduire votre consommation d’eau, préférez la chasse d’eau double. Ce bouton à double poussoir permet de libérer soit une faible quantité d’eau, soit un volume plus important. En effet, un réservoir standard consomme 9 à 10 litres d’eau par cycle tandis qu’un WC double commande n’en consomme que 2,6 à 4 litres ou 3 à 6 litres. Ils permettent ainsi d’économiser jusqu’à 50 % d’eau. Selon Eau France, 93% de l’eau consommée à domicile est utilisée pour l’hygiène corporelle, les sanitaires et l’entretien. Adopter des gestes simples permettrait ainsi d’économiser 30% de sa consommation.

 

4

Quels sont les repères de qualité ?

La marque NF est un gage de qualité et de sécurité de vos équipements. Cette certification garantit au consommateur que les équipements ont été testés et éprouvés. Cela vous permet d’être certain qu’ils sont performants, fiables, sûrs, utilisables en toute sérénité et conformes aux exigences de la norme. Ces critères à respecter ont été validées par les consommateurs, pouvoirs publics et entreprises.

On trouve ce repère de qualité sur les équipements sanitaires notamment sur les lavabos et lave-mains, les cuvettes et abattants de WC, les bidets, les receveurs et les parois de douche ou encore les baignoires et la robinetterie.

5

Veillez au choix du pro pour l’installation

Les équipements de salle de bain ne sont pas les plus facile à installer. Pour que vos travaux soient réalisés dans les normes et afin d’éviter tout désagrément, nous vous conseillons de faire appel à des professionnels qualifiés, comme un plombier ou une entreprise générale de travaux.

Pour aller plus loin

Choix équipement Plomberie

À lire aussi

Nouveau – Découvrez notre programme de formation gratuit dédié à la rénovation énergétique en copropriété

close Created with Sketch.