Quel professionnel choisir pour faire construire votre maison ? - Qualitel
Bien faire construire

Au sommaire :

Quel professionnel choisir pour faire construire votre maison ?

Quel professionnel choisir pour faire construire votre maison ?

Vous avez repéré le terrain idéal pour faire construire votre maison. L’étape suivante est de trouver le professionnel correspondant à votre projet. Plusieurs solutions s’offrent à vous : l’architecte, l’entreprise générale de bâtiment ou le constructeur de maison individuelle. Comment faire votre choix ? Quelles sont les spécificités de chaque type de professionnel ? Nos experts font le point.

Il existe de nombreux acteurs dans le secteur de la construction de maison individuelle et pour faire le bon choix entre tous ces professionnels, il est important de ne pas vous fier uniquement au prix des prestations de chacun. Pour une maison sûre, confortable et saine, nous vous recommandons avant tout de bien vous renseigner en amont et de veiller à leurs compétences et leurs qualités.

1

Quel plan pour votre maison ?

Selon le professionnel, vous n’obtiendrez pas le même type de prestation.

Avec un architecte

Ce professionnel part de la page blanche pour vous proposer une maison sur-mesure. Lors de vos échanges, vous lui exposerez votre projet en évoquant vos besoins et vos goûts. L’architecte imaginera ensuite, selon votre enveloppe budgétaire, la meilleure façon de structurer l’espace en jouant sur les volumes et la lumière. Il vous fera des propositions de structure et de matériaux. Veillez à ce que le projet proposé entre bien dans votre budget en termes de réalisation.

L’intervention d’un architecte est obligatoire si la surface de plancher au sol de votre future maison dépasse les 150m².

Comment travailler avec un architecte pour la construction de votre maison ?

Guide de construction

Avec un constructeur

Le plus souvent, les maisons proposées par le constructeur sont basées sur des plans standardisés. Ces plans vous permettent de bénéficier d’espaces optimisés et de coûts rationalisés mais votre maison peut aussi être conçue sur mesure. Sur la base d’une bibliothèque de plans, le constructeur est à même de vous proposer plusieurs styles et plusieurs types d’agencement vous permettant de faire votre choix. Si vous souhaitez bénéficier d’adaptations ou de changements sur les plans initiaux, ces modifications doivent être chiffrées et apparaître dans la notice descriptive jointe au contrat. Sachez toutefois que tous travaux supplémentaires survenant en cours de réalisation feront l’objet d’avenants complémentaires et peuvent occasionner des surcoûts.

Pour une maison de plus de 150m2, les constructeurs ont l’obligation de faire appel à un architecte pour les plans de votre maison.

Comment travailler avec votre constructeur de maison individuelle ?

Guide de construction

Avec une entreprise générale de bâtiment

L’entreprise générale ne conçoit pas la maison : ce n’est pas son métier. Il faut donc que vous ayez un solide dossier de conception (dossier architectural et technique) élaboré par un tiers qui permettra à l’entreprise de chiffrer les travaux, puis de les réaliser correctement.

Vous restez maître du choix de tous les éléments intérieurs (cuisine, revêtement de sols, équipements de la salle de bain, peintures etc.). Veillez à bien communiquer à votre entreprise vos besoins et votre budget dans les moindres détails.

A savoir

L’entreprise générale de bâtiment prend la responsabilité de l’ensemble des travaux pour un prix forfaitaire déterminé au départ, même si passer par elle n’empêche pas des travaux supplémentaires, qui viendront augmenter ce coût forfaitaire.

Elle est qualifiée d’entreprise tous corps d’état (TCE), car elle regroupe toutes les compétences nécessaires à la réalisation de votre maison jusqu’à la réception des travaux.

Comment travailler avec une entreprise générale de travaux pour la construction de votre maison ?

Guide de construction
2

Quel contrat signez-vous ?

Avec un architecte

Vous signez un contrat d’architecte. Après lui avoir transmis vos souhaits pour votre future maison, demandez-lui une proposition de contrat. Pour vous faire une idée, des contrats type sont téléchargeables sur le site de l’ordre des architectes. Vous définirez ensuite le mode de rémunération : au forfait ou au pourcentage des travaux.

En ce qui concerne les différents intervenants sur le chantier, c’est vous, en tant que maître d’ouvrage, qui signez les contrats de travaux. L’architecte vous les soumettra après avoir sélectionné avec vous les artisans.

Avec un constructeur

Vous signez un contrat de construction de maison individuelle (CCMI) régi par la loi du 19 décembre 1990. Le constructeur a l’obligation de respecter les mentions à la lettre, comme la garantie de livrer la maison dans les temps et au prix convenu. Le contrat couvre également les surcoûts et les retards de réception de votre maison. Il vous accorde un délai de rétractation de quatre mois après sa signature. C’est donc le contrat le plus protecteur.

Avec une entreprise générale de bâtiment

Vous signez un contrat d’entreprise générale. Ce contrat doit contenir la description des travaux et la définition précise des tâches qui seront confiées à l’entreprise, mais aussi l’échéancier des appels de fonds (versements) correspondant à chaque tranche de travaux, la procédure à suivre en cas de modifications, la mention et la description des pénalités de retard en cas de dépassement des délais et la date de réception des travaux.

3

Quelles sont vos démarches administratives ?

Avec un architecte

L’architecte prend généralement en charge les dossiers administratifs : permis de construire, permis de démolir, etc. Il analyse et négocie les devis et peut, si vous le souhaitez, coordonner les travaux jusqu’à la réception de la maison. Dans ce cas, il gère les différents intervenants, veille au respect des engagements définis dans les différents contrats et au respect des délais.  Si vous limitez le rôle de l’architecte à la fourniture des plans, c’est vous qui devrez gérer les entreprises et les bureaux d’études.

Avec un constructeur

Le constructeur vous accompagne dans toutes les démarches administratives : il peut déposer le permis de construire si vous lui en donnez le mandat. Il peut également vous accompagner pour monter le plan de financement de votre projet ou encore souscrire pour votre compte l’assurance dommages-ouvrage. C’est lui qui gère le chantier et coordonne l’ensemble des intervenants dans le respect du budget et des délais définis dans le contrat de construction de maison individuelle (CCMI) : cela fait partie intégrante de sa mission.

Avec une entreprise générale de bâtiment

L’entreprise générale ne s’occupe pas des aspects administratifs de votre chantier. Elle a simplement la charge de construire votre maison conformément aux plans et aux descriptifs des travaux que vous lui aurez fournis. L’entreprise générale gère et coordonne les intervenants du chantiers, qu’elle fasse appel à ses propres ouvriers ou à des sous-traitants. Faites-vous bien préciser si elle fait appel à des sous-traitants et vérifiez qu’ils sont bien assurés pour les travaux qui leur seront confiés.

4

Quelle assurance devez-vous souscrire ?

L’assurance dommages-ouvrage est obligatoire et est systématiquement souscrite par le maître d’ouvrage, c’est-à-dire vous. Elle s’applique pour tous les désordres relevant de la garantie décennale (relatifs à la solidité ou à l’étanchéité de la maison). Elle a pour but de procéder aux remboursements ou à l’exécution de toutes les réparations faisant l’objet de la garantie décennale, sans attendre une décision de justice. Selon le type de professionnel, les modalités de paiement et de souscription changent.

Avec un architecte et une entreprise générale de bâtiment

Vous devez impérativement l’avoir contractée avant le démarrage du chantier, indépendamment du contrat passé avec l’architecte ou l’entreprise générale de bâtiment.

Avec un constructeur

Le contrat d’assurance dommages-ouvrage vous sera proposé par votre constructeur. Son prix est compris dans le coût global de la maison.

Dans tous les cas, le chantier ne pourra démarrer sans l’assurance dommages-ouvrage.

5

Comment se déroule le chantier ?

Avec un architecte

Si vous souhaitez confier à votre architecte la totalité du suivi du chantier, nous vous recommandons de signer un contrat en « mission complète ». Ainsi, une fois votre chantier ouvert, votre architecte prend la direction générale des travaux pour votre compte. Il contrôle la bonne réalisation du projet, vous tient informé du déroulement des opérations et vous indique quand vous devez verser les acomptes prévus au contrat que vous avez signé avec les entreprises. Nous vous recommandons de participer aux réunions de chantier mais attention, évitez d’intervenir en l’absence de l’architecte. Pour cela, validez bien avec l’architecte un calendrier de visites (une fois par mois, par exemple).

Avec un constructeur

Le constructeur fait intervenir les différents artisans selon un calendrier de travaux, qui permet de respecter les prix et délais convenus.

Vous ne pourrez pas non plus intervenir directement auprès des artisans, mais le conducteur de travaux, chargé de coordonner le travail des entreprises, est votre interlocuteur : il est là pour vous informer et vous permettre de suivre votre chantier dans les meilleures conditions. Il vous invitera régulièrement à des visites de chantier, notamment lors des appels de fonds, pour constater l’avancée de la construction.

Avec une entreprise générale de bâtiment

Cette entreprise s’occupe des différentes étapes de construction de la maison jusqu’à la livraison. Vous n’avez donc pas besoin de diriger les différents artisans. Vous suivez le chantier au fil des visites de chantier au moment des appels de fonds. Nous vous recommandons de convenir d’un calendrier de visite de chantier.

Pourquoi choisir un professionnel NF Habitat ?

Pour vous engager en toute confiance et bénéficier d’une maison de qualité qui correspondra à vos attentes nous vous conseillons de privilégier un constructeur qui conçoit et réalise des maisons certifiées NF Habitat ou NF Habitat HQE.

  • Les constructeurs engagés dans la certification NF Habitat ou NF Habitat HQE ont fait le choix de répondre à des exigences fortes sur lesquelles ils sont contrôlés. Ces contrôles portent sur la qualité de leur organisation, la qualité des services et la qualité des maisons construites.
  • Choisir de leur confier la construction de votre maison, c’est la garantie pour vous de mener votre projet dans les meilleures conditions et de bénéficier d’une maison certifiée.

Découvrez d'autres guides pour bien faire construire

À lire aussi