VEFA : comment préparer les visites de chantier de votre maison achetée sur plans ?

Votre aventure de propriétaire de maison achetée sur plans ou vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) commence sérieusement à prendre forme : la construction est lancée. Votre prochaine mission ? Suivre de près l’avancée des travaux, notamment à travers les étapes de visite de chantier. Voici les conseils de nos experts pour réussir vos visites de chantier.

Au sommaire :
VEFA : comment préparer les visites de chantier de votre maison achetée sur plans ?
1

Pourquoi les visites de chantier sont-elles essentielles à votre projet immobilier ?

Des prises électriques absentes ou installées là où vous n’en vouliez pas, un espace libre à la place d’un placard prévu ? Il ne faut pas attendre la remise des clés pour inspecter en détail votre futur logement. Si possible, participez à deux rendez-vous essentiels souvent prévus par le promoteur immobilier : les visites « cloisons » et « pré-livraison ».

Ces visites de chantier facultatives en VEFA vous permettent de vérifier que les travaux sont bien au stade d’avancement prévu et de détecter d’éventuelles anomalies. 

À savoir

Pour assurer aux acquéreurs en VEFA le droit de visiter leur future maison après l’étape de cloisonnement, le référentiel de certification NF Habitat – NF Habitat HQE a rendu obligatoire l’organisation d’une visite de cloison par le promoteur. Ainsi, si vous achetez une maison VEFA engagée en certification NF Habitat, vous avez la certitude de pouvoir assister à une visite de chantier à ce stade de la construction. Une garantie supplémentaire pour le suivi de votre projet !

Livraison de votre maison achetée en VEFA : quels sont les points à vérifier ?

Guide d'achat
2

Quelles précautions prendre lors de vos visites de chantier ?

Pour bien réaliser vos rendez-vous, voici quelques conseils pratiques :

  • Si cela n’a pas été déjà fait par votre professionnel, notez les dates de début et de fin des travaux pour chaque corps d’état (plomberie, électricité, maçonnerie…). Demandez aussi un planning des travaux pièce par pièce. Vous aurez ainsi le déroulé précis de chaque étape de votre chantier et vous limiterez les risques de vous éparpiller lors de vos visites. Ces documents seront votre fil d’Ariane jusqu’à la remise des clés.
  • Pensez à prendre avec vous :
    • Les plans de la maison indiquant les dimensions de chaque pièce et les différents emplacements (arrivées d’eau, prises, interrupteurs, etc.),
    • Un mètre pour relever les dimensions et vérifier qu’elles sont conformes aux plans,
    • Un stylo ou un feutre afin d’indiquer sur votre plan les éléments conformes,
    • De quoi prendre des photos pour garder des images de l’évolution du chantier. Ces images constitueront des preuves en cas de litige, mais avant d’en arriver là, elles vous serviront aussi de support pour discuter de vos réserves éventuelles avec votre professionnel.
  • Mettez des chaussures confortables et fermées pour éviter de vous blesser.
  • Faites-vous accompagner du promoteur ou de son représentant, car un chantier est une zone de travail, potentiellement dangereuse (risque de chute).
  • N’emmenez pas vos enfants, pour des questions de sécurité.
  • Faites venir votre cuisiniste afin qu’il puisse réaliser des mesures et vous proposer un aménagement optimisé.
  • Après chaque visite de chantier, rédigez un compte-rendu dans lequel seront notées toutes vos remarques et demandes. Cela vous sera bien utile en cas de litige.

Plan d’architecte : 9 bonnes questions à vous poser pour bien le décrypter

Documents
3

Quels sont les points à vérifier lors de la visite cloisons de votre maison ?

Six à neuf mois avant la fin du chantier intervient généralement la visite cloisons. En arrivant sur le chantier, que devez-vous regarder ? Même si vous n’êtes pas un professionnel du bâtiment, gardez la tête froide et suivez les astuces de nos experts pour visiter votre future maison sereinement.

  • Concentrez-vous sur le gros œuvre car ces parties sont fondamentales pour la qualité et la pérennité de la construction. Faites le point avec votre professionnel sur :
  • Relevez les dimensions des pièces et vérifiez que tout est conforme par rapport aux indications du plan.
  • Examinez également la conformité du cloisonnement des pièces.
  • Demandez la date de la visite de pré-livraison et si les délais de livraison seront tenus.
4

Que devez-vous contrôler lors de la visite de pré-livraison ?

Cette étape se déroule généralement un mois avant la livraison finale. C’est le moment de contrôler les matériaux installés, les finitions et le bon fonctionnement des équipements. Prenez votre plan et annotez bien toutes les anomalies découvertes :

  • Voyez-vous des défauts d’aspect sur les murs peints ? S’il y en a, indiquez sur votre plan la hauteur à laquelle ils se trouvent.
  • Les matériaux des revêtements de sol sont-ils ceux choisis ? Sont-ils bien posés ? Si vous constatez des défauts, notifiez-les en les entourant avec une craie. Mettez aussi une croix sur votre plan.
  • L’implantation des prises électriques, interrupteurs, arrivées d’eau et évacuations d’eaux usées correspond aux plans signés. Pour tester les prises, branchez le chargeur de votre téléphone.
  • Contrôlez le sens d’ouverture des portes des pièces et des placards.
  • Pour les fenêtres, ouvrez-les toutes en grand, puis refermez-les afin de voir s’il n’y a pas de blocage. Si vous avez choisi un système oscillo-battant, pensez à vérifier également qu’il fonctionne.
  • Testez la plomberie. L’eau s’écoule-t-elle des lavabos, baignoire et douche ? N’y a-t-il pas de fuite ? La chasse d’eau des WC fonctionne-t-elle ?
  • Les équipements installés sont-ils ceux choisis ? Fonctionnent-ils tous correctement ?

Si vous avez un sous-sol ou des combles, n’oubliez pas de vous y rendre afin de contrôler leur facilité d’accès, les prises et les interrupteurs etc.

Si vous avez déposé une demande de travaux modificatifs acquéreurs (TMA) avant la signature du contrat de réservation (par exemple : ouvrir la cuisine sur le séjour ou mettre une baignoire à la place de la douche), la visite de pré-livraison vous permet de vérifier que vos souhaits ont été réalisés. Si ce n’est pas le cas, relancez le promoteur pour obtenir une maison conforme à vos attentes le jour de la réception.

5

Que faire en cas de malfaçon constatée sur le chantier de votre maison ?

Partagez immédiatement vos réserves avec le promoteur. Un dialogue ouvert permet de réagir et de trouver des solutions plus vite. N’oubliez pas de les mentionner ensuite par écrit. Vous avez 30 jours après la visite pour signaler toute anomalie que vous n’auriez pas formalisé lors du rendez-vous.

Garantie vefa : quelles sont les assurances liées à la vente d’un logement en état futur d’achèvement ?

Guide d'achat

Pour aller plus loin

À lire aussi

Guides et fiches pratiques

1/3

Vous rénovez votre logement ?

  • De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?
  • Quels matériaux et équipements choisir ?
  • Comment trouver des professionnels de confiance ?
2/3

Vous allez devenir propriétaire ?

  • Ancien, neuf, sur plan : comment se décider ?
  • Que regarder lors d’une visite ?
  • Quels documents obligatoires, à quoi servent-ils ?
3/3

Vous construisez une maison ?

  • Comment trouver un terrain ?
  • Quelles démarches administratives et quelles assurances ?
  • Comment suivre au mieux les travaux ?
close Created with Sketch.
Created with Lunacy
Recevez chaque mois nos conseils de saison

Nouveau – Découvrez notre programme de formation gratuit dédié à la rénovation énergétique en copropriété

close Created with Sketch.