Bien choisir vos pros

Au sommaire :

Bien choisir votre plombier-chauffagiste

Bien choisir votre plombier-chauffagiste

Le plombier-chauffagiste est un acteur clé de votre projet, garant du confort thermique de votre logement et de la qualité des installations sanitaires.

1

Quel est le rôle du plombier-chauffagiste ?

Le plombier-chauffagiste réalise les travaux d’installation et d’entretien des systèmes de ventilation, de chauffage, de climatisation, de production d’eau chaude, ainsi que des équipements sanitaires de votre logement.

Il peut intervenir au préalable pour retirer les équipements à remplacer. Il peut être amené à refaire ou déplacer les canalisations. Il dimensionne les installations selon la taille votre logement, en définissant par exemple le nombre et la puissance des radiateurs ou le volume du ballon d’eau chaude.

Quelles sont ses différentes prestations ?

Le plombier-chauffagiste peut :

  • Evaluer sur place l’état des installations existantes (ventilation, chauffage, production d’eau chaude),
  • Faire un audit énergétique,
  • Réaliser les travaux de plomberie : raccordement au compteur du concessionnaire, pose des réseaux de distribution et d’évacuation, des équipements (lavabo, évier, douche, baignoire, WC),
  • Installer un système de chauffage et de production d’eau chaude :
    • au gaz, avec raccordement au réseau de gaz de ville ou à la citerne GPL et mise en place des équipements : chaudière, chauffe-eau, radiateurs, appareils de programmation/régulation, etc. Important, un certificat de conformité gaz, validé par un organisme agréé, est obligatoire pour : les modifications d’installations de gaz existantes, le remplacement de chaudière à l’identique, la construction d’une maison neuve.
    • au fuel, avec pose de la cuve, raccordement à la cuve et mise en place des équipements (chaudière, chauffe-eau, radiateurs, appareils de programmation/régulation),
    • par pompe à chaleur, avec installation de la pompe et des terminaux,
    • par panneaux solaires thermiques, avec pose des réseaux, des panneaux et du chauffe-eau solaire.
  • Poser le système de ventilation, naturelle ou mécanique, avec installation du groupe d’extraction, des réseaux, des bouches d’extraction et de soufflage dans le cas d’une ventilation mécanique contrôlée double flux,
  • Procéder à une évaluation thermique de votre logement.

A savoir

Lors de la réception des travaux, demandez à votre plombier-chauffagiste de bien vous expliquer le fonctionnement des équipements, les garanties et conservez les notices.

Quelles sont les responsabilités du plombier-chauffagiste ?

Avant même la signature du devis et le lancement des travaux, le plombier-chauffagiste doit avoir vérifié l’adéquation entre votre demande, la réglementation (ou les arrêtés spécifiques du lieu où se situent le projet) et la faisabilité technique. Si ce n’est pas le cas, il doit vous indiquer, dans le cadre de son devoir de conseil, les travaux préalables nécessaires pour sécuriser le projet et les inclure dans son devis. L’artisan ne peut pas, ensuite, vous réclamer des frais pour des travaux complémentaires au cours du chantier, il est censé les avoir identifiés au préalable.

Cependant, tout n’est pas forcement visible en amont : le mieux est alors de faire preuve de bon sens et de dialoguer avec lui.

Bien choisir vos équipements & matériaux

Outils
2

Comment bien sélectionner votre plombier-chauffagiste ?

Comment savoir si le plombier-chauffagiste que vous avez choisi est compétent, fiable, disponible, réactif ? Pour vous aider à faire le bon choix parmi les artisans que vous aurez sollicités et vous lancer en toute confiance, suivez les conseils de nos experts.

Les points à vérifier avant de vous engager

  • 1 Votre plombier-chauffagiste est-il inscrit au registre du commerce et des sociétés (RCS) ou au répertoire des métiers?
  • 2 Où l’entreprise est-elle installée ?
  • 3 Quelle est la situation juridique et financière de votre plombier-chauffagiste ?
  • 4 Votre plombier-chauffagiste est-il « RGE », Reconnu Garant de l’Environnement ?

Les qualifications du plombier-chauffagiste

Pour vous donner des repères, le plombier-chauffagiste peut disposer de « signes de qualité » facultatifs tels que :

  • La qualification Qualibat : elle permet de contrôler la capacité technique d’une entreprise à réaliser les travaux en question et la situation juridique, administrative et financière de l’entreprise (assurances, obligations fiscales et sociales, etc.). Pour trouver un plombier-chauffagiste QUALIBAT, consultez le site qualibat.com.
  • La mention RGE (Reconnu Garant Environnement) : attribuée aux professionnels compétents en matière d’efficacité énergétique, elle est nécessaire pour obtenir les aides financières liées à la rénovation énergétique. Pour trouver un plombier-chauffagiste RGE, vous pouvez consulter l’annuaire des professionnels RGE mis en place par l’état.
  • Les qualifications spécifiques : RGE Qualipac pour les installations de pompe à chaleur, RGE Qualité EnR pour les énergies renouvelables, RGE Qualisol pour les installations solaires thermiques.

Le budget

Plusieurs facteurs influent sur le prix et les délais d’un plombier-chauffagiste et doivent être prises en compte par le professionnel pour répondre au mieux à votre demande, établir les devis, proposer un délai de réalisation et limiter le risque d’aléa de chantier. N’hésitez pas à contacter plusieurs artisans et à comparer leurs devis.

Variables impactant les prix et les délais

  • La date de construction du bâtiment,
  • Les caractéristiques du bâtiment (matériaux existants, présence d’amiante, de plomb, etc.)
  • Les dimensions des surfaces à traiter,
  • L’environnement : urbain, dense ou rural, servitude et droit des sols, contraintes liées à la sauvegarde du patrimoine,
  • Les matériaux, équipements et techniques utilisés pour la mise en œuvre,
  • Le niveau de performance souhaité (thermique et acoustique) ;
  • Les conditions climatiques

 

Bien choisir vos pros

Découvrez nos autres fiches métiers

Voir tous les pros
Voir tous les pros

À lire aussi