Rénover le système de chauffage - Qualitel
Bien rénover

Au sommaire :

Comment bien faire rénover le système de chauffage de votre logement ?

Comment bien faire rénover le système de chauffage de votre logement ?

Factures énergétiques trop élevées ? Trop froid en hiver ? Vous êtes bien décidé à faire rénover le système de chauffage de votre logement. Mais qu’il s’agisse d’une rénovation partielle ou complète, il y a des étapes essentielles à suivre pour vous assurer un résultat efficace, sain et sûr. Nos experts vous guident pas à pas pour que vous abordiez votre rénovation en toute sérénité.

1

Pourquoi est-il important de disposer d'un système de chauffage performant dans votre logement ?

Selon le Baromètre Qualitel, le confort thermique est la première « plaie du logement » en France : 1 Français sur 3 se déclare insatisfait et 47% des personnes interrogées se plaignent d’avoir parfois ou souvent trop froid dans leur logement en hiver.

Un système de chauffage performant est l’une des solutions permettant d’améliorer votre confort.

Dans le cadre de la rénovation de votre système de chauffage, il est donc essentiel de choisir des équipements fiables, pouvant fonctionner avec précision pour être réglés aisément à la température souhaitée et contribuer – en fonction de la surface de votre logement – à réaliser des économies d’énergies.

Le saviez-vous ?

Selon l’Ademe, le poste de chauffage représente 62 % des consommations d’énergie dans l’habitat.

2

Quand faut-il rénover votre système de chauffage ?

Il y a plusieurs signes à repérer pour savoir si vous devez faire rénover votre système de chauffage :

  • Dans le cas d’un chauffage individuel : une chaudière ancienne (10 à 20 ans selon les modèles) à remplacer par anticipation en profitant d’aides comme le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite), un radiateur (ou un émetteur de chaleur) qui ne fonctionne pas bien, etc. Ces indicateurs doivent vous alerter.
  • Dans le cas d’un chauffage collectif : si vos radiateurs ou émetteurs de chaleurs sont anciens et qu’ils ne fonctionnent plus bien, signalez à votre syndic votre souhait d’effectuer des travaux de rénovation : il étudiera les suites à donner.
3

Que faut-il prendre en compte avant de vous lancer dans les travaux de rénovation de votre système de chauffage ?

Remplacer votre système de chauffage par un équipement dernier cri n’est peut-être pas la solution. En effet, pour assurer un bon confort thermique, le système de chauffage est important, mais il ne fait pas tout. Même le meilleur système ne parviendra pas à chauffer correctement un logement présentant trop de défauts d’isolation. Il est important de bien identifier en amont ce qu’il convient de rénover. Quelques conseils pour faire les bons choix :

Etudiez attentivement votre DPE ou faites-en réaliser un

Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) vous indique la classe énergétique de votre logement de A à G (A pour les plus performants, G pour les logements très énergivores). Votre logement se classe entre E et G ? Pensez sérieusement à intégrer vos travaux de rénovation de chauffage dans un projet plus général de rénovation énergétique de votre habitation. Si vous ne disposez pas du DPE de votre logement, contactez un professionnel (bureau d’études thermique ou chauffagiste) pour qu’il en réalise un.

Si nécessaire, faites réaliser une étude thermique

Plus détaillée encore que le DPE, l’étude thermique permet d’identifier tous les éléments à améliorer pour être bien chez vous, sans voir votre facture d’énergie grimper : le système de chauffage et l’isolation sont passés à la loupe. Vous disposerez ainsi :

  • De propositions sur le système de chauffage le plus adapté à votre logement, sa configuration, sa localisation.
  • De propositions concernant l’isolation des murs, des fenêtres, de la toiture, etc.
  • D’une étude financière et d’un planning de travaux si vous le demandez.

Dans certains cas, le changement du système de chauffage suffira. Dans d’autres situations, la solution sera de s’attaquer aux problèmes d’isolation. Enfin dans certains logements, ce sont le chauffage et l’isolation qui devront être revus.

Quelles sont les recommandations d’usage du chauffage dans un logement neuf ?

Dans un logement neuf répondant à la réglementation thermique (RT 2005 et RT 2012 à partir du 1er janvier 2013), les besoins en chauffage sont moindres (apports solaires, forte isolation). Cependant, afin de réduire au maximum les consommations d’énergie :

  • Il est important que l’appareil de chauffage soit, lui aussi, économe en énergie et performant (classe énergie A ou B a minima).
  • Il faut également bien utiliser le programmateur : par exemple, baisser la température de consigne la journée si vous êtes à l’extérieur.
  • Soyez raisonnable sur la température de consigne (température souhaitée et indiquée lors de la programmation) quand vous êtes chez vous : 19°C suffit en journée.
4

Quelles questions se poser avec les diagnostics avant de revoir votre système de chauffage ?

Le choix d’un système mixte (chauffage + production d’eau chaude) est-il envisageable ?

Le renouvellement du système de chauffage peut être une opportunité pour revoir votre système de production d’eau chaude. En effet, le couplage du système de chauffage avec le système de production d’eau chaude peut être intéressant. Dans vos consommations d’énergie annuelles, 10% sont consacrés à la fourniture d’eau chaude. En optant pour un système mixte, vous pourrez peut-être réaliser des économies d’énergie et réduire le montant de vos factures.

Qu’indiquent les diagnostics amiante et plomb ?

En cas de travaux de rénovation importants de votre système de chauffage, les diagnostics amiante et plomb sont obligatoires afin de vous protéger ainsi que les professionnels intervenant sur le chantier. Avant de démarrer le chantier, consultez les diagnostics – s’ils vous ont été remis lors de l’achat de votre logement – ou faites appel à un professionnel certifié pour qu’il vienne sur place les réaliser.

Si les diagnostics révèlent la présence de ces matériaux dangereux, des précautions particulières devront être prises sur le chantier et le traitement des déchets devra être suivi avec la plus grande prudence.

Bien choisir votre diagnostiqueur

Fiches Professionnels
5

Faites le point sur votre budget pour réaliser la rénovation du système de chauffage de votre habitat

Le budget de votre projet variera sensiblement selon le système de chauffage choisi et selon l’ampleur des travaux. Vous pouvez débloquer des fonds personnels ou prendre un crédit travaux auprès d’un établissement bancaire.

Vérifiez votre éligibilité aux différentes aides financières, notamment celles qui sont liées aux travaux de rénovation énergétique : crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite), Éco-Prêt à taux zéro, aides de l’État ou des collectivités territoriales dont vous dépendez (Région, Département, Commune). Ces aides peuvent constituer un coup de pouce appréciable pour vos travaux.

Contactez gratuitement l’Agence Départementale d’Information sur le Logement (ADIL), l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) ou votre Point Rénovation Info Service pour en savoir plus. L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe) peut, également, vous aider à trouver des solutions pour vous chauffer mieux et moins cher.

Budget et aides financières, que faut-il savoir avant de lancer vos travaux de rénovation ?

Guide de rénovation
6

Veillez bien au choix des professionnels pour faire rénover votre chauffage

Vos équipements et matériaux seront déterminés par le type de chauffage que vous choisirez. Le professionnel qui vous accompagnera dans votre projet de rénovation sera en mesure de vous en présenter les spécificités.

Consultez le guide de nos experts pour trouver le système adapté à votre logement et besoins.

Bien choisir votre plombier-chauffagiste

Fiches Professionnels

Dans le cas – très probable – où les travaux de rénovation de votre système de chauffage visent une amélioration de la performance énergétique de votre habitation, assurez-vous que le professionnel choisi soit labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) afin de pouvoir bénéficier d’une ou plusieurs aides financières.

En définitive, les points suivants doivent retenir toute votre attention pour prendre votre décision :

  • Les coûts globaux comprenant équipements, pose, maintenance,
  • Les consommations annuelles moyennes des différents scénarios proposés,
  • Les travaux d’entretien,

Le planning des travaux

Faites bien attention aux dates de chantier prévues et aux glissements éventuels pour ne pas vous retrouver sans chauffage aux premiers jours de l’hiver.

7

Lancez les travaux de rénovation de votre système de chauffage !

Après avoir validé le devis du professionnel choisi et fixé avec lui les dates de début et de fin de chantier, vous êtes prêt pour lancer les travaux !

Si vous habitez dans un logement collectif, n’oubliez pas de prévenir votre syndic et vos éventuels voisins si vous pressentez que les travaux de rénovation auront une incidence sur la vie quotidienne de votre immeuble (bruit, etc.).

Gérer un chantier n’est pas toujours aisé, surtout lorsque plusieurs artisans doivent intervenir. Dans ce cas, il faut coordonner et vérifier leurs interventions et s’assurer de la bonne tenue des délais. Si vous vous trouvez dans cette configuration, nous vous conseillons de vous faire accompagner pour franchir cette étape sereinement.

Au fil de la rénovation de votre système de chauffage, veillez au quotidien au bon déroulement des travaux. Et soyez – au minimum – présent aux réunions régulières organisées par votre professionnel afin de vous assurer que les travaux sont bien conformes au projet validé avec lui en amont.

A savoir

Une fois les équipements de votre système de chauffage installés, vous pouvez solliciter le fabriquant (ou une entreprise agréée par celui-ci) pour vérifier leur bonne installation. N’hésitez pas à prendre un contrat de maintenance et d’entretien avec le fabriquant afin d’anticiper les pannes techniques et d’éviter les changements de système dans la précipitation.

Au terme du chantier de rénovation de votre système de chauffage, vérifiez le bon fonctionnement de l’ensemble des équipements :

  • Le système de chauffage fonctionne-t-il ?
  • N’y-a-t-il pas de fuite au niveau des radiateurs (par exemple ou sur le réseau de distribution ?
  • Avez-vous les garanties et modes d’emploi de vos équipements ?
  • Un installateur vous-a-t-il expliqué le fonctionnement des appareils ?

Enfin, pour vous donner les meilleures chances de réaliser une réception de chantier dans de bonnes conditions, consultez les conseils de nos experts.

Découvrez d'autres guides pour vous aider dans la rénovation de votre logement

À lire aussi