5 astuces pour régler votre radiateur électrique et mieux vous chauffer

Vous êtes équipé de radiateurs électriques chez vous et vous trouvez que vous payez trop cher en électricité chaque hiver ? Il existe des astuces pour économiser sur vos factures d’énergie. En réglant correctement vos radiateurs électriques et en utilisant la programmation, vous pourrez profiter d’un bon confort thermique dans votre foyer, tout en réduisant votre consommation énergétique. Suivez nos conseils ! 

Au sommaire :
5 astuces pour régler votre radiateur électrique et mieux vous chauffer
1

Comprendre les fonctionnalités et les symboles de votre radiateur

Connaissez-vous la signification des symboles qui figurent sur vos radiateurs électriques ? Selon les appareils, le look des pictogrammes peut être différent, mais ce sont généralement les mêmes symboliques qui sont utilisées.

Voici les principaux symboles que vous pouvez trouver sur vos radiateurs et ce qu’ils veulent dire :

Symbole On/Off Mode marche/arrêt Ce bouton permet simplement d’allumer et d’éteindre votre radiateur.
Symbole Auto Mode automatique Le radiateur suit les ordres du fil pilote, ce fil étant relié à un programmateur centralisé.
Symbole Soleil Mode confort Ce mode permet de choisir et de régler la température comme vous le souhaitez.
Symbole Lune Mode économique Il procure à votre pièce une température de 3 ou 4°C inférieure à celle du mode soleil. C’est idéal pour faire des économies, en l’utilisant dans les pièces que vous occupez le moins ou la nuit par exemple.
Symbole Flocon Mode hors gel Celui-ci propose de maintenir une température minimale de 7°C chez vous pour éviter les risques de gel. C’est idéal si vous partez plusieurs jours (vacances, déplacement professionnel, etc.) et que les températures extérieures sont très basses.
Symbole Horloge/Minuteur Mode programmation Vous trouverez ce symbole seulement si vos radiateurs sont équipés d’un programmateur embarqué sur le radiateur électrique.
2

Apprendre à régler un radiateur électrique

Pour commencer, en fonction du mode de thermostat de votre radiateur électrique, vous n’allez pas le régler de la même façon. On distingue principalement 2 types de thermostats : le thermostat électronique (à écran numérique) et le thermostat analogique (à molette).

Comment régler un radiateur avec thermostat analogique ?

Régler un radiateur à thermostat analogique à molette peut paraître complexe, car on ne choisit pas directement une température.

Suivez ces quelques étapes pour trouver le bon réglage de votre thermostat :

  • Commencez par activer le mode confort de votre radiateur (picto soleil).
  • Placez un thermomètre au centre de votre pièce de vie principale.
  • Jouez avec la molette du mode soleil en la plaçant à mi-chemin entre la jauge la plus haute et la jauge la plus basse.
  • Attendez que la pièce chauffe et relevez la température sur votre thermomètre.
  • En fonction de s’il fait trop chaud ou trop froid chez vous, ajustez à nouveau la molette de votre thermostat.
  • Une fois la bonne température obtenue dans la pièce, marquez l’emplacement de votre molette sur la jauge pour la retrouver facilement !

Comment régler un radiateur avec thermostat numérique ?

Faire vos réglages avec un thermostat numérique est encore plus simple. Celui-ci est doté d’un écran LCD et de touches, sur lesquelles vous pouvez directement programmer la température souhaitée pour chez vous.

Pour procéder, il faut au préalable allumer votre ou vos convecteur(s), choisir le pictogramme du mode que vous voulez activer, puis programmer la température avec le thermostat.

3

Régler le thermostat à la bonne température selon la pièce

Maintenant que vous savez régler vos radiateurs, quelle température choisir ?

Pour faire des économies d’énergie, il est conseillé de ne pas chauffer tout votre logement à la même température. Il faut l’adapter aux différentes pièces de la maison, en fonction de votre utilisation de celles-ci. De plus, il n’est pas nécessaire de chauffer énormément pour avoir un bon confort thermique chez soi.

Voici quelques indications de températures idéales – également appelées « températures de consigne » – recommandées par l’ADEME en fonction des pièces du logement.

PièceTempérature idéale
Pièce à vivre (séjour, cuisine, bureau…)Entre 19°C et 21°C
ChambreEntre 16°C et 17°C
Salle de bains en utilisation22°C
Pièce de passage (couloir, garage…)Entre 14°C et 17°C
Pièce inoccupée longtemps7°C (mode hors gel)
Pièce
Pièce à vivre (séjour, cuisine, bureau…)
Chambre
Salle de bains en utilisation
Pièce de passage (couloir, garage…)
Pièce inoccupée longtemps
Température idéale
Entre 19°C et 21°C
Entre 16°C et 17°C
22°C
Entre 14°C et 17°C
7°C (mode hors gel)
4

Chauffer seulement quand cela est nécessaire

Autre astuce pour réduire le montant de vos factures d’électricité : baissez le chauffage quand vous n’en avez pas besoin, mais ne l’éteignez pas. En effet, éteindre et rallumer constamment vos radiateurs consomme plus d’énergie que de les laisser en marche constante. Au démarrage, l’énergie consommée pour atteindre la bonne température dans une pièce est très importante.

Vous pouvez baisser votre système de chauffage dans plusieurs cas :

  • La nuit dans tout le logement, et même la journée si vous n’êtes pas présent. Vous pouvez mettre vos radiateurs en mode éco ou bien baisser la température en n’allant pas en dessous de 14°C. En effet, baisser de trop va générer un fort besoin d‘énergie pour retrouver une température confortable ensuite.
  • Dans les pièces que vous utilisez peu comme la salle de bains et les toilettes.

Si vous partez de chez vous pendant plusieurs jours, mettez vos radiateurs électriques en mode hors gel.

Retrouvez nos conseils pour bien chauffer votre logement.

5

Programmer les radiateurs pour réduire la consommation électrique

Pour réduire le prix de votre consommation électrique, l’usage du programmateur est plus que recommandé ! Il s’agit d’un appareil connecté aux radiateurs électriques permettant de programmer des heures de fonctionnement et des températures associées. Un certain nombre de convecteurs électriques intègrent la fonction programmateur au sein de l’appareil de chauffage. Les autres doivent se raccorder à un dispositif central de programmation.

Avec la programmation, vous choisissez les températures pour chaque pièce, chaque plage horaire et chaque jour. Certains dispositifs vous offrent aussi la possibilité de prévoir des réglages différents la semaine et le week-end. Ensuite ? Vous ne vous occupez plus de vos radiateurs, tout se fait automatiquement !

La programmation peut réduire votre consommation de chauffage jusqu’à 15 %. Avec le programmateur, prévoyez la mise en marche de vos radiateurs juste avant votre retour à la maison. Ainsi, vous ne chauffez pas inutilement votre logement, mais vous profitez d’une bonne température lorsque vous êtes présent.

N’hésitez pas à baisser le thermostat de seulement 1°C, cela réduira également votre facture de 7 % sans toucher à votre confort thermique.

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les systèmes de programmation et de régulation du chauffage.

À lire aussi

Guides et fiches pratiques

1/3

Vous rénovez votre logement ?

  • De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?
  • Quels matériaux et équipements choisir ?
  • Comment trouver des professionnels de confiance ?
2/3

Vous allez devenir propriétaire ?

  • Ancien, neuf, sur plan : comment se décider ?
  • Que regarder lors d’une visite ?
  • Quels documents obligatoires, à quoi servent-ils ?
3/3

Vous construisez une maison ?

  • Comment trouver un terrain ?
  • Quelles démarches administratives et quelles assurances ?
  • Comment suivre au mieux les travaux ?
close Created with Sketch.
Created with Lunacy
Recevez chaque mois nos conseils de saison