Bien rénover

Au sommaire :

Les étapes pour bien refaire votre salle de bain

Les étapes pour bien refaire votre salle de bain

Des moisissures, la peinture écaillée ou encore des équipements abîmés ? Votre salle de bain a besoin d’une remise à neuf ? Dans cette pièce délicate où, du sol au plafond, tout est en contact avec l’eau, aucun élément n’est à négliger pour un espace sain, sûr et fonctionnel. Voici nos conseils pour mener une rénovation optimale de votre salle de bain avec l’aide de professionnels.

1

Vérifiez que vous avez bien défini votre projet et votre budget

Réalisez un état des lieux de votre salle de bain. Observez tous les éléments de votre pièce pour déterminer ce que vous devez prévoir dans votre projet de rénovation. Arrivée d’eau, ventilation, équipements, électricité : que faut-il rénover ? Certaines contraintes techniques vous amèneront peut-être à adapter votre projet de départ : suivez les conseils de l’AQC (Agence Qualité Construction).

Comment bien faire le diagnostic de votre salle de bain ?

Guide de rénovation

Après cet état des lieux, pensez au budget que vous pouvez consacrer à cette rénovation, en ayant en tête que des coûts supplémentaires seront sans doute à prévoir.

Pour réaliser les travaux, vous pouvez soit débloquer des fonds personnels, soit prendre un crédit travaux auprès d’un établissement bancaire avec un taux d’intérêt avantageux.

Budget et aides financières, que faut-il savoir avant de lancer vos travaux de rénovation ?

Guide de rénovation
2

Faites établir des plans

Comment mieux organiser votre salle de bain ? Dans cette phase, il est important de vous faire accompagner par un professionnel. Pourquoi ? Le professionnel va vous aider à faire les bons choix et à optimiser votre pièce selon vos besoins et l’organisation des canalisations de votre logement : nombre de vasques, miroir, baignoire et/ou douche, nombre de placards, , machine à laver le linge, WC, etc.

En fonction de votre projet, avez-vous besoin d’un architecte, d’un architecte d’intérieur ou d’une entreprise générale de travaux ?

Quel pro pour concevoir votre projet ?

Outils

Le professionnel établira un plan, des vues de votre future salle de bain en 3D afin d’être sûr de son agencement. Il va ainsi vous aider à tirer parti de votre pièce tout en respectant les normes de sécurité liées à l’électricité. C’est très utile, notamment quand la surface de votre pièce est réduite et loin d’être simple à aménager.

3

Choisissez les bons artisans pour les travaux dans votre salle de bain

Pour réaliser les différents travaux du chantier de rénovation de votre salle de bain, de nombreux corps de métier vont se succéder : plombier, plâtrier-plaquiste, électricien, etc. Quelles sont les missions de chaque artisan ? Comment les choisir ? Nos experts vous guident dans cette étape.

Si vous avez choisi de vous faire accompagner par un professionnel pour réaliser les plans (architecte, architecte d’intérieur), il pourra aussi vous accompagner pour le choix des artisans.

Devis : 6 questions à vous poser avant de le signer

Documents

Bien choisir vos pros

Les bons professionnels pour la réalisation des travaux de rénovation de votre salle de bain

Voir tous les pros
Voir tous les pros
4

Veillez aux autorisations à obtenir selon votre projet

Vous vivez en appartement ? Nous vous recommandons de consulter le règlement de copropriété afin de connaître les contraintes éventuelles.

Copropriété : quelles sont les règles à suivre en cas de travaux de rénovation ?

Guide de rénovation
5

Choisissez bien vos équipements et matériaux de salle de bain

Pour une salle de bain saine, sûre et confortable, prêtez une attention particulière au choix des équipements et matériaux. Parmi les différents signes de qualité, le marquage NF est à privilégier.

La robinetterie

C’est un élément de confort important. Cet équipement doit à la fois résister à de très nombreuses manœuvres, permettre de régler facilement la température et assurer un débit suffisant mais limité, pour éviter de gaspiller de l’eau. Le robinet étant aussi une source de nuisances acoustiques, soyez attentif à sa performance ! Préférez les mitigeurs mécaniques et thermostatiques ayant un classement ECAU. Ce classement permet de qualifier la performance des robinetteries sanitaires selon 4 critères que sont la vitesse d’écoulement (E), le confort (C), l’acoustique (A) et l’usure (U). Pour chaque critère, plus la note de 1 à 4 est élevée, mieux c’est ! Par exemple pour le confort, un robinet classé C2 bénéficie d’un système d’économie d’eau.

Les lavabos, baignoires, cabines de douche, WC

Ces équipements sanitaires existent sous plusieurs formes et dans différents matériaux. Pour les sélectionner, tenez compte de l’agencement souhaité et de vos besoins. Pour les WC, pensez à sélectionner un modèle avec une double chasse d’eau vous permettant de réduire vos consommations d’eau.

Dans les cabines de douche, veillez à installer des barres d’appui et des sièges de douche pour adapter votre logement en prévision de l’avenir. Même si vous ne les installez pas dès maintenant, il est important de vous demander si vous pourrez le faire plus tard. N’hésitez pas à consulter nos conseils pour adapter votre logement aux seniors.

Les revêtements de sol

Oubliez votre projet de moquette bleu azur pour revêtir le sol de votre salle d’eau : elle ne séchera jamais ! En revanche, les sols en PVC et les carrelages sont des revêtements adéquats car plus résistants à l’humidité. Evitez absolument le lino, qui n’aime pas l’humidité. Si vous voulez du parquet, choisissez les modèles adaptés aux pièces d’eau, attention il y a un choix limité dans les produits. Quel que soit votre préférence, veillez à la performance de votre revêtement, dont le principal critère est la résistance aux fissurations et aux chocs, ainsi que son étanchéité. Le classement UPEC est un bon repère pour vous assurer de l’adéquation entre le produit et la pièce. Il est préférable de choisir des revêtements anti-dérapants au sol, dans la baignoire et dans la douche.

Les revêtements de mur

Très exposés à l’humidité et à l’eau, les revêtements muraux d’une salle de bain doivent être hydrofuges pour rester en bon état et permettre d’avoir un espace sain. Que faut-il vérifier auprès de votre professionnel (peintre, carreleur, etc.) chargé des travaux ? Soit la nature des cloisons est hydrofuge, soit vos murs doivent être traités par un produit hydrofuge.

L’autre point à vérifier est le système d’étanchéité de votre douche ou baignoire. Celui-ci doit être sans faille. Pour assurer cette étanchéité des cloisons de la douche et de la baignoire, votre artisan appliquera (au rouleau) le système d’étanchéité liquide (SEL).

Ne vous inquiétez pas pour la faïence dont vous rêvez : elle n’est pas incompatible avec ces plaques hydrofuges et les produits d’étanchéité liquide ! Le carreleur placera la faïence par-dessus. Quant à la peinture, il faut veiller à sélectionner des produits pour pièce humide.

Bien choisir vos équipements & matériaux

Les bons matériaux pour la rénovation de votre salle de bain

Voir tous nos comparatifs
Voir tous nos comparatifs
6

Lancez les travaux de rénovation de votre salle de bain

Gérer un chantier n’est pas une mission simple. Il faut coordonner les différents artisans, vérifier les interventions de chacun et s’assurer des délais à respecter. Nous vous conseillons de vous faire accompagner dans cette étape de votre projet de rénovation de votre salle de bain.

Au fil des travaux, participez aux rendez-vous organisés par votre professionnel. Venez avec les plans, prenez des notes et des photos. Suivez nos conseils pour vous assurer du bon déroulé de votre chantier. A la fin, une réception des travaux est organisée. C’est une étape à ne pas rater car elle déclenche le démarrage des délais de garantie. Lisez notre guide pour connaître ce qu’il faut faire et vos droits.

Découvrez d'autres guides pour vous aider dans la rénovation de votre logement

À lire aussi