Bien choisir vos pros

Au sommaire :

Bien choisir votre carreleur

Bien choisir votre carreleur

Le carreleur intervient pour habiller vos murs et vos sols de carreaux de céramique, de grès, de porcelaine, de faïence ou encore de marbre. Comment choisir le carreleur qui correspond à vos attentes ? Dans quels cas faut-il faire appel à ce professionnel ? Suivez les conseils de nos experts pour vous guider dans vos démarches.

1

Quel est le rôle du carreleur ?

Avant de poser le carrelage, le carreleur retire le revêtement de sol existant, puis lisse la surface à couvrir, c’est ce qu’on appelle le ragréage. Une fois prêt, il découpe le carrelage et le pose tout en prenant les mesures nécessaires pour une bonne isolation thermique et acoustique.

Il intervient dans toutes les pièces souhaitées: salle de bain, cuisine, salon, salle à manger mais également sur des espaces extérieurs comme votre terrasse.

Fin connaisseur des avantages et inconvénients des différents procédés et matériaux, le carreleur est le garant de la bonne isolation et de l’étanchéité. Il saura parfaitement vous conseiller sur le type de carrelage adapté aux caractéristiques de votre logement. En effet, il vous sera peut-être impossible d’installer le carrelage que vous souhaitiez initialement, notamment en appartement : le poids, l’épaisseur et le règlement de copropriété sont à prendre en considération.

Fort de son expérience, le spécialiste va choisir la méthode de pose la plus adéquate pour une adhérence au sol maximale. Pour cela, il va définir s’il est préférable d’opter pour la pose scellée ou la pose collée.

A savoir

Si vous habitez en copropriété, avant d’envisager de remplacer votre moquette par du carrelage, vérifiez auprès de votre syndic si c’est possible. Il est important de ne pas dégrader la qualité acoustique initiale.

Dans quel cas l’intervention d’un carreleur est-elle fortement conseillée ?

Si vous rénovez votre salle de bain, il est recommandé de poser du carrelage sur les murs au-dessus de la baignoire ou de la cabine de douche pour ses caractéristiques d’étanchéité à l’eau. L’intervention est minutieuse et délicate, il est conseillé de faire appel à un professionnel.

Quelles sont les responsabilités du carreleur ?

Dans la mesure où le carreleur vous remet un devis, il doit avoir vérifié la bonne adéquation entre votre demande, la réglementation et la faisabilité. Il pourra ainsi réaliser correctement les travaux chiffrés. D’ailleurs, le devis pourra comporter des travaux préalables nécessaires au chantier. Ce qui sous-entend qu’il ne pourra pas vous réclamer au cours du chantier des frais pour des travaux complémentaires qu’il est censé avoir identifiés au préalable. A noter quand même que tout n’est pas forcement visible en amont, c’est ensuite une question de bon sens et de dialogue.

2

Comment bien sélectionner votre carreleur ?

Avant de signer avec un carreleur, assurez-vous qu’il est bien en droit d’exercer et qu’il correspond à vos attentes. Voici quelques conseils de nos experts pour vous aider à clarifier tous ces aspects.

Les points à vérifier avant de vous engager

  • 1 Votre carreleur est-il inscrit au registre du commerce / des sociétés (pour une entreprise commerciale) ou au répertoire des métiers (pour les artisans) ?
  • 2 Où l’entreprise est-elle située ?
  • 3 Quelle est la situation juridique et financière de votre carreleur ?
  • 4 Votre carreleur possède-t-il une assurance « Garantie décennale » ?

Les qualifications du carreleur

Pour vous donner des repères le parqueteur peut disposer de signes de qualité « facultatifs » comme la qualification QUALIBAT qui vérifie :

  • La capacité technique d’une entreprise à réaliser les travaux en question
  • La situation juridique, administrative et financière de l’entreprise (assurances, obligations fiscales et sociales, etc.)

Pour trouver un carreleur QUALIBAT, consultez le site qualibat.com.

Le budget

Voici quelques facteurs à prendre en compte pour estimer au plus juste le coût d’intervention de votre carreleur.

Variables impactant le devis

  • La date de construction de l’immeuble ou de la maison,
  • Les caractéristiques de l’immeuble ou de la maison (matériaux existants, présence d’amiante, etc.),
  • Les dimensions des surfaces à traiter,
  • L’environnement (urbain ou rural, etc.),
  • Les matériaux et techniques de mise en œuvre utilisés,
  • Le niveau de performance thermique et acoustique souhaité.

Lors de la réalisation du devis, le carreleur analysera ces différents points pour limiter les imprévus lors des travaux. N’hésitez pas à comparer les devis de plusieurs carreleurs.

 

Bien choisir vos pros

Découvrez nos autres fiches métiers

Voir tous les pros
Voir tous les pros

À lire aussi

Baromètre 2019 : évaluez la qualité perçue de votre logement !

close Created with Sketch.