Les étapes pour bien rénover votre cuisine - Qualitel
Bien rénover

Au sommaire :

Les étapes pour bien rénover votre cuisine

Les étapes pour bien rénover votre cuisine

Pour transformer cette pièce maîtresse de votre logement en un espace sain, sûr et fonctionnel, la solution est une bonne rénovation. Pour vous accompagner dans le projet de rénovation de votre cuisine, suivez notre guide avec les conseils de nos experts.

1

Vérifiez que vous avez bien défini votre projet et votre budget

Faites un état des lieux de votre cuisine

Fenêtres, arrivée d’eau, prises électriques, éclairage, gaz, ventilation, revêtements de sols et de murs, agencement de la pièce : que faut-il rénover ? Observez tous les éléments de votre pièce pour déterminer ce que vous devez prévoir dans votre projet. Certaines contraintes techniques vous amèneront peut-être à adapter votre projet de départ : suivez les conseils de l’AQC (Agence Qualité Construction).

Comment bien réaliser le diagnostic de la cuisine ?

Guide de rénovation

Après cet état des lieux, réfléchissez au budget que vous pouvez consacrer à cette rénovation, en ayant en tête que des coûts supplémentaires seront sans doute à prévoir.  

Vous pouvez débloquer des fonds personnels ou prendre un crédit travaux auprès d’un établissement bancaire.

Budget et aides financières, que faut-il savoir avant de lancer vos travaux de rénovation ?

Guide de rénovation
2

Demandez des plans de votre future cuisine

Dans cette phase de conception, il est utile de se faire épauler par un professionnel. Celui-ci vous aidera à faire les bons choix et à optimiser votre pièce selon vos besoins : nombre de placards, plan de travail, table ou bar pour les repas, revêtement de sol et de mur, système de ventilation, éclairage,etc.

Il établira un plan, des vues de votre future cuisine en 3D afin d’être sûr de son agencement. Il va ainsi vous aider à tirer parti de votre espace tout en respectant les normes de sécurité liées à l’électricité et au gaz. C’est très utile, notamment quand la surface est réduite et pas facile à aménager.

Selon votre projet, avez-vous besoin d’un architecte, architecte d’intérieur ou cuisiniste ?

Quel pro pour concevoir votre projet ?

Outils

Le professionnel veillera à opter pour une bonne disposition des éléments.

Pour vous repérer, sachez que l’emplacement des éléments servant à cuisiner (plaques de cuisson, four), à laver (évier, lave-vaisselle) et à conserver vos aliments (réfrigérateur, congélateur) doivent, si possible former un triangle pour vous permettre d’optimiser vos gestes et déplacements.

Le professionnel vous guidera également sur le nombre de placards, leur disposition, la bonne taille du plan de travail pour cuisiner et le matériau à sélectionner.

Veillez à prendre un plan de travail résistant (bois, pierre, ou stratifié selon votre budget), cet élément étant très sollicité dans la cuisine.

3

Veillez au choix des artisans pour les travaux dans votre cuisine

Une fois la conception de votre future cuisine effectuée, plusieurs corps de métier sont nécessaires pour réaliser les travaux : plombier-chauffagiste, plâtrier-plaquiste, électricien, menuisier, etc.

Si vous avez choisi de vous faire accompagner par un professionnel pour réaliser les plans (cuisiniste, architecte, architecte d’intérieur), il pourra aussi vous accompagner pour le choix des artisans.

Quels sont les rôles de chaque artisan ? Comment les sélectionner ? Quels sont les points à vérifier ? Nous vous aidons également dans cette démarche avec nos guides par métier.

Bien choisir vos pros

Les bons professionnels pour réaliser les travaux de rénovation de votre cuisine

Voir tous les pros
Voir tous les pros
4

Veillez aux autorisations à obtenir selon votre projet

Vous vivez en appartement ? Nous vous recommandons de consulter  le règlement de copropriété afin de connaître les contraintes éventuelles.

Copropriété : quelles sont les règles à suivre en cas de travaux de rénovation ?

Guide de rénovation
5

Choisissez bien vos équipements et matériaux de cuisine

Une fois que vous aurez une idée des travaux de rénovation nécessaires pour la cuisine, pensez à l’équiper selon votre goût, mais sans oublier que votre pièce doit répondre à des critères de qualité afin d’être pratique, saine et sûre. Parmi les différents signes de qualité, le marquage NF est à privilégier. Cette certification est un repère utile pour avoir la garantie de bons matériaux et équipements.

L’évier

Il existe aujourd’hui toutes sortes d’éviers : ronds, rectangulaires, avec un ou deux bacs… Si vous avez suffisamment de place, optez pour un évier à deux bacs, avec égouttoir intégré, la meilleure solution pour protéger votre plan de travail de l’humidité.

Vous aurez également le choix entre plusieurs matières : inox, résine, granit, quartz… Elles ont toutes leurs avantages et inconvénients en termes de durabilité, de facilité d’entretien et de prix. A vous de bien choisir en fonctions de vos besoins, goûts et budget !

Optez pour un robinet mitigeur, plus fonctionnel. Si votre évier doit être placé devant de la fenêtre, vérifiez bien que le robinet n’empêchera pas de l’ouvrir. Sinon, pensez à en choisir un escamotable ou basculant. Préférez les mitigeurs mécaniques et thermostatiques ayant un classement ECAU. Ce classement permet de qualifier la performance des robinetteries sanitaires selon 4 critères que sont la vitesse d’écoulement (E), le confort (C), l’acoustique (A) et l’usure (U). Pour chaque critère, plus la note de 1 à 4 est élevée, mieux c’est ! Par exemple pour le confort, un robinet classé C2 bénéficie d’un système d’économie d’eau.

Les meubles

C’est l’affaire d’un cuisiniste ou d’un menuisier qui saura vous conseiller la cuisine qui correspond à votre mode de vie, à votre taille (pour l’accessibilité aux objets) et à la lumière naturelle de votre maison. Ne négligez pas le choix des fixations murales ! Si le mur est fragile et qu’il faut s’ancrer par exemple dans des plaques de plâtre, vous devrez vous assurer de la solidité de vos installations, surtout si vous comptez y stocker la vaisselle de famille !

L’électroménager

Rénover votre cuisine est l’occasion de choisir des équipements éco-responsables pour réduire vos consommations énergétiques et vos factures et faire un geste pour l’environnement.

 

Pour vous repérer dans les suggestions de votre cuisiniste, architecte ou architecte d’intérieur, il y a une étiquette énergie sur les réfrigérateurs, congélateurs, lave-linges, sèche-linges, lave-vaisselles et fours. Le classement va de A+++ pour les appareils les plus économes à G pour les appareils les moins économes. Nous vous recommandons les électroménagers les moins énergivores.

 

Veillez également à choisir des équipements adaptés à vos besoins et à l’espace dans votre cuisine. Un lave-vaisselle de 40 centimètres peut s’avérer être une bonne solution dans une pièce réduite.

Comment être éco-responsable lorsque vous choisissez les équipements dans votre logement ?

Conseils au quotidien

Les revêtements de sol

D’emblée, nous vous déconseillons la moquette et le parquet : sans être malpropre, les taches, les odeurs et l’eau auront vite fait de les détériorer.

Dans une cuisine, le revêtement le plus classique est le carrelage, facile d’entretien et résistant. Si vous faites ce choix, prêtez attention aux joints, essentiels pour la qualité comme pour l’esthétique ! Si vous vivez en appartement, veillez également aux aspects acoustiques, notamment lorsqu’il est mis en remplacement d’un autre type de revêtement, car le carrelage peut générer des bruits de chocs pour les voisins du dessous. Consultez le règlement de copropriété. Il faut également choisir un carrelage qui ne génère pas de risque de glissade. Le critère de glissance doit être vérifié.

Vous pouvez également opter pour les carreaux de ciment qui apportent un style rétro mais difficile d’entretien, ou le béton ciré, pour une atmosphère plus industrielle. Evitez absolument le lino, peu résistant à l’eau. En revanche, vous pouvez mettre un sol en PVC. Quel que soit votre choix, veillez à la performance de votre revêtement, dont le principal critère est la résistance aux fissurations et aux chocs, ainsi que son étanchéité. Le classement UPEC est un bon repère d’adéquation entre un produit et une pièce.

Le revêtement mural

Comme les sols, les murs de la cuisine se salissent vite ! Les projections de graisse et d’eau entament la qualité des matériaux. Faites installer une crédence en faïence, en verre, ou en inox par exemple, au niveau du plan de travail et plus particulièrement derrière l’évier et les plaques de cuisson pour protéger les murs. Une crédence doit avoir une hauteur minimum d’environ 40 cm de hauteur pour être efficace. Si les équipements sont proches d’un angle de mur, il ne faut pas oublier de protéger aussi le retour de mur.

Bien choisir vos équipements & matériaux

Les bons matériaux et équipements pour la rénovation de votre cuisine

Voir tous nos comparatifs
Voir tous nos comparatifs
6

Lancez les travaux de rénovation de votre cuisine !

S’occuper de la gestion d’un chantier n’est pas une tâche facile. Il faut à la fois coordonner les différents artisans travaillant sur le projet de rénovation, vérifier les interventions de chacun et s’assurer de la bonne tenue des délais. Pour passer cette étape sereinement, nous vous conseillons de vous faire accompagner.

Au fil des travaux de rénovation de votre cuisine, soyez présents à tous les rendez-vous organisés par votre professionnel. Ces visites de chantier sont essentielles au bon déroulement de votre projet. Pour vous aider, suivez nos conseils d’experts.

Au terme du chantier de rénovation de votre cuisine, veillez à la bonne réception des travaux. C’est une étape à ne pas rater car elle déclenche le démarrage des délais de garantie.

 

Découvrez d'autres guides pour vous aider dans la rénovation de votre logement

À lire aussi