Les étapes pour bien rénover votre séjour

Au sommaire :

Comment bien faire le diagnostic de votre séjour ?

Comment bien faire le diagnostic de votre séjour ?

Vous êtes sur le point de vous lancer dans le chantier de rénovation de votre séjour ? Prenez le temps de définir votre projet en réalisant un état des lieux des éléments à rénover. Pour vous aider à déterminer l’ampleur des travaux à mener avec l’aide de professionnels, voici notre liste de bonnes questions à vous poser.

1

Votre séjour est-il bien chauffé?

Pour vous sentir bien dans la pièce principale de votre logement, la question du chauffage est essentielle. Quitte à rénover votre séjour, profitez-en pour voir si ce n’est pas le moment de vous préoccuper de tout ce qui pourra contribuer à un meilleur confort thermique (système de chauffage, isolation, fenêtres…)

Avez-vous un diagnostic de performance énergétique (DPE) de votre logement ? Regardez la note attribuée : si elle est en dessous de C, c’est le moment d’agir. Votre système de chauffage ne consomme-t-il pas trop ? Y a t-il suffisamment de radiateurs dans la pièce?

 

Comment bien faire rénover le système de chauffage de votre logement ?

Guide de rénovation
2

Pensez à l’électricité et à l’éclairage

Avez-vous assez de prises de courant pour brancher tous vos appareils ? Possédez-vous un diagnostic électrique récent de votre logement ? Nous conseillons d’en faire réaliser un avant vos travaux. Lisez bien les constats dressés par le diagnostiqueur. Cela va vous permettre de savoir si des travaux sont à programmer.

Dans votre séjour, il faut de nombreux branchements électriques : téléviseur, lecteur DVD, box, lampes, etc. Confiez la mise aux normes (si votre diagnostic électrique vous le recommande) ou les travaux à un électricien pour qu’il veille à la sécurité, à la qualité de votre installation électrique, à la distribution VDI (TV, téléphone et informatique) et à la bonne répartition de prises de courant près des équipements et des interrupteurs. C’est le moment d’en finir avec les câbles apparents et les rallonges ! Pensez à mettre aux normes votre installation.

Profitez, également, de la rénovation pour changer votre éclairage. Nous vous recommandons de prévoir un nombre suffisant de points lumineux avec des éclairages directs, indirects ou diffus. Par exemple, près de votre canapé, veillez à pouvoir brancher une liseuse. Vous pourrez ainsi choisir la bonne ambiance selon si vous faites une soirée entre amis ou si vous regardez un film bien installé dans votre canapé.

3

N’oubliez pas la ventilation

Veillez au bon renouvellement de l’air intérieur de votre séjour ! La ventilation permet d’évacuer les différents polluants et d’éviter les problèmes d’humidité, tout en assurant un bon confort thermique.

Dans le salon, nous vous recommandons d’avoir des entrées d’air qui donnent sur l’extérieur et une bouche d’extraction d’air ou un passage d’air vers les autres pièces. Demandez conseil à votre professionnel (architecte, plombier-chauffagiste, etc.) qui pourra dresser un état des lieux de votre système de ventilation et préconiser les travaux à mener.

 

4

Vérifiez vos fenêtres

Vos fenêtres sont-elles équipée d’un double vitrage ? Est ce que vous sentez de l’air passer lorsqu’elles sont fermées?  Coincez une feuille dans la fenêtre et refermez-la. Si le papier s’enlève facilement, c’est que les joints isolants ne sont plus efficaces. Il faut agir. Cela va vous permettre de mieux isoler votre logement du froid mais aussi des bruits extérieurs. Demandez conseil à un spécialiste (fenêtrier, menuisier) pour choisir les types d’ouverture et les matériaux (bois, aluminium, PVC) de vos fenêtres.

Si vous êtes gênés par le bruit de la rue, choisissez un double vitrage plus épais ou feuilleté acoustique et des entrées d’air acoustiques. Nous vous conseillons de choisir des fenêtres certifiées Acotherm. Leurs qualités acoustiques sont garanties.

Comment bien faire changer vos fenêtres ?

Guide de rénovation
5

Veillez à l’isolation phonique de votre séjour

Êtes-vous gênées par des nuisances sonores dans votre logement ? Profitez du projet de rénovation de votre salon pour isoler davantage votre pièce si vous êtes gênés  par des bruits d’impact (chocs émis sur le plancher, objets qui roulent, chaises qui raclent, etc.).

Le saviez-vous ?  « Les nuisances sonores génèrent du stress et de façon répétée, une mauvaise qualité de sommeil. Cela entraîne à terme une augmentation des maladies cardiovasculaires », explique Nicolas Balanant, expert acoustique de Qualitel.

Pour traiter les bruits d’impact et selon les recommandations de l’acousticien, faites isoler les faux-plafonds et les murs avec, une laine minérale (de verre, de roche), une laine de chanvre ou encore une laine de bois. Le bruit passe un peu partout, donc les façades, les conduits de cheminée, les gaines techniques, les conduits traversant, etc. doivent aussi être isolés.

Notre conseil

Pour ne pas gêner vos voisins, choisissez un revêtement de sol qui limite les bruits d’impacts ou complétez-le par une couche qui absorbe ces bruits.

6

Réfléchissez à l’agencement de votre séjour

Souhaitez-vous un séjour plus spacieux en  créant une ouverture sur une autre pièce ? Où comptez-vous placer les appareils, les rangements, les équipements, le mobilier etc. ?

Prenez bien en compte vos habitudes de vie pour définir cet aménagement. Faites des simulations sur le plan de votre séjour avec des formes reprenant la silhouette de vos meubles, équipements et rangements. Cette méthode va vous aider à vérifier la bonne disposition des éléments et la possibilité d’y circuler facilement.

 

Quel pro pour concevoir votre projet ?

Outils

Découvrez d'autres guides pour vous aider dans la rénovation de votre logement

À lire aussi