Bien choisir vos pros

Au sommaire :

Bien choisir votre solier-moquettiste

Bien choisir votre solier-moquettiste

Spécialiste des revêtements de sol ou de mur, le solier-moquettiste joue un rôle clé pour l’habillage de vos surfaces. Comment choisir le bon professionnel pour votre projet ? Quelles sont ses responsabilités ? Voici quelques conseils de nos experts pour vous guider.

1

Quel est le rôle du solier-moquettiste ?

Hormis la peinture, le carrelage et le parquet, le solier-moquettiste pose tous types de revêtements : linoléum, moquettes, mosaïques collées, coco, PVC, textile, etc.

Pour commencer, il retire le revêtement existant. Ensuite, il nettoie, ponce et décape la surface. Avant d’effectuer la pose, il prépare le matériau.  en le découpant aux mesures exactes de la pièce. Expert des coûts et avantages des matériaux, il pourra vous aider à choisir celui qui sera le plus adapté à votre intérieur en fonction de vos goûts, de la pièce et de la résistance recherchée.

Quelles sont les responsabilités du solier-moquettiste ?

Avant de vous remettre un devis, le solier-moquettiste doit avoir vérifié la concordance entre votre demande, la réglementation et la faisabilité technique de votre projet. Si ce n’est pas le cas, il doit vous indiquer, dans le cadre de son devoir de conseil, les travaux préalables nécessaires pour sécuriser le projet et les inclure dans son devis. Ce qui sous-entend qu’il ne pourra pas vous réclamer au cours du chantier des frais pour des travaux complémentaires qu’il est censé avoir identifiés au préalable. Cependant, ayez conscience que tout n’est pas forcement visible en amont, c’est ensuite une question de bon sens et de dialogue.

2

Comment bien sélectionner votre solier-moquettiste ?

Contactez plusieurs soliers-moquettistes pour pouvoir comparer leurs devis avant de vous engager. Correspondent-ils à vos attentes en termes de relationnel, de disponibilité et de choix esthétiques ? En vérifiant plusieurs éléments d’information avant de signer le contrat, vous pouvez savoir si vous faites appel à un solier-moquettiste fiable pour votre chantier et vous lancer en toute confiance. Pour vous accompagner dans cette démarche, suivez les conseils de nos experts.

 

Les points à vérifier avant de vous engager

  • 1 Votre solier-moquettiste est-il inscrit au registre du commerce / des sociétés (pour une entreprise commerciale) ou au répertoire des métiers (pour les artisans) ?
  • 2 Où l’entreprise est-elle basée ?
  • 3 Votre solier-moquettiste a-t-il souscrit à une assurance responsabilité civile du chef d’entreprise ?
  • 4 Le solier-moquettiste peut-il vous fournir une liste des réalisations récentes avec les coordonnées des clients ?

Les qualifications du solier-moquettiste

Pour vous donner des repères le solier-moquettiste peut disposer de signes de qualité « facultatifs » comme la qualification QUALIBAT, qui vérifie :

  • La capacité technique d’une entreprise à réaliser les travaux en question,
  • La situation juridique, administrative et financière de l’entreprise (assurances, obligations fiscales et sociales, etc.).

Pour trouver un solier-moquettiste QUALIBAT, consultez le site qualibat.com.

Le budget

Pour vous guider sur le budget, voici les facteurs qui auront une influence sur les prix et les délais proposés par le solier-moquettiste pour sa prestation.

Variables impactant le devis

  • Les caractéristiques de l’immeuble ou de la maison (matériaux existants, présence d’amiante, etc.),
  • Les dimensions des surfaces à traiter,
  • Les matériaux et les techniques de mise en œuvre utilisés.

N’hésitez pas à contacter plusieurs professionnels et à comparer leurs devis avant contractualiser avec un solier-moquettiste.

 

Bien choisir vos pros

Découvrez nos autres fiches métiers

Voir tous les pros
Voir tous les pros

À lire aussi