Béton ciré au sol : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Vous avez envie de nouveauté pour l’aménagement de votre logement et le béton ciré vous fait de l’œil ? Alors vous vous posez certainement plusieurs questions : quels sont les différents types de béton ciré ? Où peut-il être appliqué dans votre maison ou votre appartement ? Comment pose-t-on du béton ciré ? Avant de vous lancer, lisez nos conseils !

Au sommaire :
Béton ciré au sol : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Qu’est-ce que le béton ciré ?

Le béton ciré est un matériau à l’aspect lisse et ciré utilisé comme revêtement de sol ou revêtement de mur dans les logements. Il ne contient pas de gravillons : c’est d’ailleurs ce qui lui confère ses propriétés lisses.

Doux au toucher, ce béton est composé de ciment, de silice et de quartz. À cette base, on peut ajouter des pigments afin de lui donner d’autres coloris que le gris. Le béton ciré est donc un élément à part entière de la décoration qui permet diverses applications dans l’habitat.

Ne confondez pas le béton ciré et le béton poli, obtenu grâce au ponçage ou polissage de tout type de couche bétonnée, souvent pour valoriser les granulats constitutifs du béton. Vous entendrez peut-être aussi parler de béton matricé : il s’agit d’un béton auquel on applique une matrice, ou trame, pour créer un relief.

Où peut-on appliquer le béton ciré ?

On pense souvent au béton ciré pour des sols, mais ce n’est pas la seule utilisation que l’on peut en faire. Béton ciré en extérieur, béton ciré aux murs ou encore dans une salle de bain, les possibilités sont multiples avec ce matériau !

Sols en béton ciré

Le béton ciré possède des propriétés idéales pour vos sols. Contrairement aux carrelages, parquets et stratifiés, le béton ciré ne nécessite pas de joints et ne possède pas de lames, ce qui permet de le nettoyer plus facilement. Les joints des carreaux de carrelage, plinthes et bords des lames ont par ailleurs tendance à arrêter le regard alors que le béton ciré procure une uniformité de la surface et agrandit visuellement la pièce.

Le béton ciré permet de conserver une température agréable au toucher : il est plus chaud que le carrelage. C’est également un matériau qui résiste très bien aux nombreux passages, contrairement à la plupart des parquets qui laissent apparaître des traces d’usure.

Le béton ciré apporte également à vos sols un effet industriel et épuré très tendance. Ses nombreuses personnalisations possibles en font un matériau de choix pour toutes les décorations. On peut jouer sur l’apparence finale du béton ciré au sol avec les finitions, mais aussi sur les couleurs en ajoutant à la mixture des pigments pour obtenir un béton coloré. Alors, pour des sols durables et chaleureux, les bétons décoratifs cirés constituent une vraie alternative !

Salle de bain en béton ciré

Vous pouvez réaliser une salle de bain, entièrement ou partiellement, avec du béton ciré. En effet, ce matériau assure une résistance très élevée, même dans les zones exposées aux produits de nettoyage et à l’humidité. Et puis, le béton ciré peut recouvrir de très grandes surfaces sans joint ni fissure. Cela permet de limiter les zones sales et l’accumulation de bactéries et moisissures, et donc le temps de nettoyage de votre salle de bain. Il est tout à fait possible de créer toute une salle de bain en béton ciré, du sol aux murs en passant par le lavabo et la baignoire. Et, pour éviter le monochrome, vous pouvez jouer sur les couleurs de béton.

 

Béton ciré sur les murs

Le béton ciré peut tout à fait être appliqué sur vos murs. Lisse et doux au toucher, vous pouvez le choisir pour habiller les murs de votre maison ou de votre appartement, quelle que soit la pièce à décorer. Mur en béton gris classique, beige naturel ou encore blanc… À vous de trouver les pigments qui iront le mieux avec votre décoration.

Béton ciré dans les cuisines

Nous l’avons évoqué plus haut : le béton ciré offre une grande résistance à l’humidité, il est donc possible d’habiller les cuisines avec ce matériau. Chaque élément de votre cuisine peut ainsi être recouvert de béton ciré : les sols et murs bien sûr, mais aussi le plan de travail et les éviers. Selon la finition choisie, vous pouvez également rendre le béton ciré totalement imperméable et étanche, idéal pour un revêtement de cuisine qui dure dans le temps.

Béton ciré en extérieur

Les éléments extérieurs de votre habitat peuvent eux aussi être habillés de béton ciré. Toutes les propriétés citées plus haut en font un revêtement de choix pour une terrasse et même une piscine. Sa grande résistance aux rayons UV et son caractère anti-dérapant (apporté par un vernis de finition spécifique) sont idéaux pour recouvrir votre terrasse, patio ou piscine.

Vous l’aurez compris, il n’y a aucun élément de votre habitat qui ne peut accueillir le béton ciré. Il ne vous reste plus qu’à choisir les finitions et les couleurs de béton qui habilleront au mieux votre logement !

Quels sont les différents types de béton ciré ?

Quand on vous dit béton ciré, vous avez certainement une image en tête du béton gris et un peu brut. Cependant, il existe de nombreuses finitions et coloris qui permettent de personnaliser ce revêtement pour le marier avec votre décoration.

  • Côté finitions, pour un aspect légèrement brillant, vous pouvez opter pour la finition satinée. Pour un effet laqué, la finition brillante sera idéale, notamment pour faire ressortir les couleurs vives. À l’inverse, si vous préférez un aspect plus brut, la finition mate donnera à votre béton le côté industriel plus classique.
  • Côté couleurs, vous pouvez ajouter des pigments au béton pour le colorer. Les possibilités sont très nombreuses, des nuances de gris mais aussi des couleurs naturelles ou encore des couleurs très vives… Ainsi, vous pouvez mobiliser une multitude de coloris pour pigmenter ce revêtement.

Quels sont les avantages du béton ciré ?

Comme tout matériau, le béton ciré possède des caractéristiques qui lui sont propres, certaines sont avantageuses pour l’habitat et d’autres moins.

Parmi les nombreux avantages du béton ciré, on peut citer :

  • Sa grande résistance à l’usure. De par sa composition, le béton est très peu sujet aux rayures et aux chocs.
  • Son étanchéité : le béton ciré possède des qualités hydrofuges qui lui permettent une grande durabilité dans toutes les pièces de la maison, même les plus humides.
  • Sa facilité d’entretien : les revêtements en béton ciré n’ont pas de rainures ou de joints, ce qui limite fortement l’accumulation de saleté. De plus, ce matériau est nettoyable avec de l’eau et du savon neutre.
  • Sa température. Le béton ciré est plus chaud que le carrelage et il permet de conserver une température agréable grâce à la présence de quartz dans sa composition.
  • Son adaptabilité à différents supports : il est possible d’appliquer un béton ciré sur de très nombreux matériaux, ce qui rend les travaux de rénovation beaucoup plus simples et rapides. Le béton ciré adhère facilement sur vos anciens revêtements comme le carrelage mural ou au sol, ce qui évite de devoir retirer les carreaux. Il peut aussi s’appliquer directement sur une chape béton si elle est lisse, solide et sans fissure.  Notez bien que pour l’application sur du carrelage, il faudra niveler les creux présents dans les joints à l’aide d’un ragréage. Et pour toutes les surfaces, pensez à appliquer un primaire d’accrochage au préalable, indispensable pour assurer l’adhérence du béton. Enfin, le béton ciré peut s’adapter à un système de chauffage au sol.

Quels sont les inconvénients de ce revêtement ?

Bien entendu, le béton ciré présente aussi des inconvénients pour l’habitat :

  • Le prix : ce n’est pas le revêtement le moins cher du marché. Surtout si l’on souhaite un béton ciré qui dure vraiment dans le temps. Il faudra appliquer plusieurs couches de béton pour augmenter sa résistance, ce qui fait obligatoirement grimper la facture.
  • Les fissures : ce revêtement peut avoir tendance à se fissurer. Cela peut être dû à plusieurs facteurs. Dans le cadre d’une rénovation, le revêtement précédent doit être bien préparé et ne pas présenter lui-même de fissures. De plus, la pose doit être réalisée minutieusement, idéalement par un professionnel pour limiter les risques de fissures rapides. Pour finir, la présence d’eau dans la composition du béton ciré crée un effet de rétractation lors de l’évaporation, ce qui peut alors générer quelques fissures.
  • Le poids : ce matériau est effectivement très lourd. Si vous souhaitez par exemple habiller le sol d’une maison ancienne, à l’étage, vérifiez d’abord la résistance du sol en question pour éviter une surcharge.

Comment poser du béton ciré ?

Le béton est souvent vendu en kits, composés de mortier en poudre et de résine. Les pigments sont vendus à part, et pour le mélange final, il suffit d’ajouter de l’eau aux poudres. Pour préparer la surface, un primaire d’accrochage est nécessaire, et pour la finition, un vernis protecteur.

Pour la pose, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel, comme un artisan poseur, un carreleur ou un chapiste (professionnel de la maçonnerie spécialiste de la mise en œuvre des chapes). Celle-ci se déroule en quelques étapes seulement :

  • Tout d’abord, sur une surface bien nettoyée et sèche, le carreleur ou chapiste applique au rouleau le primaire d’accrochage, puis le laisse sécher.
  • Il prépare ensuite un mélange de mortier qu’il malaxe doucement pour obtenir un mélange homogène.
  • C’est le moment d’étaler et de lisser la mixture sur la surface. Le mélange s’applique au platoir ou à la taloche en inox. Il est recommandé d’appliquer une première couche d’environ 1 mm, puis 24 heures plus tard, une deuxième couche. Selon le revêtement initial, par exemple s’il s’agissait de carrelage, une troisième couche peut être nécessaire.
  • Une fois le mortier sec, on peut passer au vernis de finition. À cette étape, l’artisan commence par dégager les angles et les bords à l’aide d’une brosse à rechampir, puis recouvre toute la surface au rouleau laqueur. Il laisse enfin sécher 24 heures puis applique une deuxième couche de vernis.
  • Votre revêtement de sol en béton ciré est prêt !

Comment entretenir un sol en béton ciré ?

Non poreux, le béton ciré est un matériau qui résiste bien aux produits d’entretien. Cependant, pour éviter de rayer le vernis de finition, nous vous recommandons de nettoyer vos sols avec un produit au pH neutre comme de l’huile de lin ou un produit doux comme le savon noir, au chiffon ou à l’éponge non abrasive.

Pour conserver une finition de qualité, vous pouvez aussi, tous les deux ans, appliquer une couche de cire à votre béton ciré pour qu’il brille à nouveau.

FAQ : nos réponses à vos questions sur le béton ciré

Quelle est l’épaisseur du béton ciré ?

Le béton ciré mesure généralement entre 2 et 3 mm d’épaisseur. Chaque couche appliquée fait 1 mm et on conseille d’appliquer 2 à 3 couches pour recouvrir une surface. Lorsque le béton ciré est appliqué sur du carrelage, il faut plutôt prévoir 5-6 mm en comptant la couche de ragréage d’environ 3 mm d’épaisseur.

Comment vieillit le béton ciré ?

C’est un matériau très durable qui conserve une belle qualité au fil des années. C’est moins le cas de sa finition, vernis ou cire, qui sera à rénover environ tous les deux ans pour garder un bel aspect.

Comment faire un escalier en béton ciré ?

Il est tout à fait possible de faire un revêtement en béton ciré sur un escalier, à condition de prévoir une finition antidérapante. Cependant, cela demande de la technique et il vaut mieux faire appel à un professionnel pour la pose afin d’avoir un escalier en béton ciré aussi esthétique que fonctionnel.

Faut-il raboter les portes si l’on pose un sol en béton ciré ?

Il est recommandé de conserver une marge d’au moins 1 cm entre la porte et le revêtement de sol : cela permet de préserver la ventilation de la pièce, et donc la qualité de l’air intérieur. Si la pose d’un nouveau revêtement en béton ciré réduit cet espacement à moins d’1 cm, nous vous conseillons alors de raboter la porte.

Sur quels supports peut-on appliquer du béton ciré ?

Il peut être appliqué sur presque tous types de supports du moment qu’ils sont plans, stables, rigides et propres : mortier de ciment, terrazzo, marbre, carrelage ou plâtre… Ce matériau peut également être appliqué sur des surfaces verticales et horizontales, à l’intérieur et à l’extérieur.

Cependant, il faut éviter la pose sur du bois naturel (parquet) ou tout matériau susceptible de se dilater.

Bien choisir vos équipements & matériaux

Voir tous nos guides

Découvrez nos autres fiches
Découvrez nos autres fiches

Pour aller plus loin

À lire aussi

Guides et fiches pratiques

1/3

Vous rénovez votre logement ?

  • De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?
  • Quels matériaux et équipements choisir ?
  • Comment trouver des professionnels de confiance ?
2/3

Vous allez devenir propriétaire ?

  • Ancien, neuf, sur plan : comment se décider ?
  • Que regarder lors d’une visite ?
  • Quels documents obligatoires, à quoi servent-ils ?
3/3

Vous construisez une maison ?

  • Comment trouver un terrain ?
  • Quelles démarches administratives et quelles assurances ?
  • Comment suivre au mieux les travaux ?
close Created with Sketch.
Created with Lunacy
Recevez chaque mois nos conseils de saison

Nouveau – Découvrez notre programme de formation gratuit dédié à la rénovation énergétique en copropriété

close Created with Sketch.