Les revêtements de sol en béton : brut, ciré, granito

Vous souhaitez moderniser votre logement et êtes tenté par le béton pour votre sol ? Très bon choix ! Il n’est cependant pas toujours aisé de s’y retrouver entre les différents types de bétons qui s’offrent à vous, les prix du béton, les multiples finitions possibles et les méthodes de pose pour le revêtement de sol en béton. Pour vous accompagner, nos experts vous disent tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir son béton.

Au sommaire :
Les revêtements de sol en béton : brut, ciré, granito
1

Quels sont les différents types de bétons pour le sol ?

Le béton est un assemblage de matériaux, composé de ciment, de granulats, d’adjuvants et d’eau. L’aspect et les propriétés de la surface bétonnée varient en fonction de la nature de ces divers composés. Le béton est disponible sous différentes formes comme l’enduit béton ou la résine.

Le béton brut

C’est le béton le plus connu et dont la composition est la plus classique : ciment gris, sable, granulats concassés et eau. Pour jouir pleinement de son charme authentique et lui donner son aspect grainé, sa surface rugueuse devra être poncée. Elle pourra être polie pour lui donner un aspect plus satiné.

Le béton désactivé et le béton lavé

Ces deux types de béton granuleux et rugueux sont très prisés pour les extérieurs en raison de leur esthétisme, leur résistance aux intempéries et leur texture antidérapante. Composés des mêmes éléments que le béton brut, ils s’en différencient en laissant apparaître les granulats grâce au retrait de la couche de mortier superficiel du béton encore frais à l’aide d’un jet d’eau à haute pression.

Le béton granito

Le béton granito arbore une élégante robe mouchetée de granulats visibles, généralement composés de morceaux de marbre, de verre ou de métal. Une fois posé et poncé à la main, son rendu est proche du granit (d’où son nom). Utilisé depuis le XIIIe siècle dans les palais vénitiens, il est particulièrement stable en milieu humide, ce qui lui permettra de trouver sa place aussi bien sur votre terrasse que dans votre salle de bain.

Le béton ciré

Décoratif et agréable au touché, le béton ciré est l’un des revêtements les plus prisés pour les sols et les murs ces dernières années. Son aspect lisse et ciré est dû à l’absence de gravillons ainsi qu’à la présence de silice et de quartz dans le ciment utilisé pour le sol en béton ciré. Il est possible — et même courant — d’incorporer au kit de béton ciré des pigments naturels ou artificiels afin de donner à ce revêtement la couleur qui s’harmonisera le mieux avec votre logement. Il s’agit alors d’un béton coloré.

Le béton lissé

Si, comme le béton ciré, le béton lissé est un revêtement décoratif très apprécié pour les intérieurs, il ne convient en revanche pas aux applications murales ou extérieures. Comprenant des adjuvants autolissants et autonivelants, ce béton est le plus souvent utilisé en surcouche d’une chape de béton déjà existante. Uniforme et homogène, il est possible d’y ajouter des pigments pour lui donner la teinte de votre choix et obtenir un béton coloré.

2

Quels sont les avantages d’un sol en béton ?

Une des qualités premières du béton est sa résistance à l’usure, comme le prouve sa présence dans de nombreux locaux industriels. Il nécessite un faible entretien et garde longtemps son éclat des premiers jours. À condition cependant de bien connaître et respecter sa spécificité. Contrairement aux idées reçues, le béton n’est en effet pas étanche mais poreux. Il est donc nécessaire, une fois posé, de le protéger à l’aide d’un traitement hydrofuge.

Comment bien entretenir et nettoyer les sols ?

Conseils au quotidien

Autre avantage du béton : son esthétisme. En plus de moderniser votre logement en lui donnant un esprit loft, ce revêtement de sol est l’option idéale pour agrandir visuellement votre espace. C’est en effet le seul matériau capable de recouvrir une grande surface d’un seul jet, sans joints.

3

Quelles sont les différentes finitions possibles ?

Une fois le type de béton choisi, il vous faut encore sélectionner la finition. Vous hésitez entre un rendu brillant, mat ou patiné ? Suivez notre guide pour choisir le revêtement de béton idéal pour votre logement.

Le béton poli

Poli au diamant, votre sol sera lisse et brillant. Cette finition présente de nombreux avantages en termes d’entretien, le polissage rendant le sol moins poreux et donc plus résistant aux taches. Mais c’est en cas de rénovation d’un sol déjà bétonné (béton existant) qu’elle est le plus épatante ! Elle donnera un véritable coup de fouet à votre intérieur !

Le béton verni

La couche de vernis, indispensable à la résistance et à la bonne tenue de votre béton dans le temps, est aussi ce qui déterminera le style de votre revêtement.

Le vernissage peut amener à 3 rendus finaux :

  • un sol mat, qui donnera à votre logement une touche brute et contemporaine ;
  • un sol satiné, qui est vivement conseillé pour les pièces lumineuses et/ou les salles de bain ;
  • un sol brillant, qui présentera un aspect laqué bienvenu sur les bétons colorés en rouge ou noir.

Autre avantage du vernis : il est très résistant et ne nécessite un renouvellement que tous les 10 ans en usage domestique.

Le béton patiné

Cette finition apporte à votre béton un aspect vieilli qui conviendra très bien aux habitations anciennes et traditionnelles. Très simple d’utilisation, la patine peut être transparente ou colorée, en fonction de vos envies.

Le béton quartzé

La finition à base de quartz consiste à saupoudrer le béton encore frais d’un durcisseur composé de ce minéral connu pour être parmi les plus résistants sur l’échelle de Mohs, qui mesure la dureté des minéraux. Comme le vernis, cette finition a le double avantage d’offrir au béton une touche esthétique intéressante tout en le protégeant et le rendant particulièrement résistant à l’usure.

4

Quelles sont les différentes méthodes de pose du béton au sol ?

La pose de béton est beaucoup plus compliquée qu’elle n’y paraît. Nous vous recommandons vivement de faire appel à un professionnel pour l’effectuer. Attention, si vous vivez en appartement, vous devrez demander l’autorisation de votre copropriété avant de poser du béton au sol.

Le béton coulé

C’est la méthode la plus classique. Après avoir préparé le terrain et posé un coffrage ainsi qu’un treillis métallique à l’emplacement de la future dalle, le béton est coulé puis étalé par couches successives de quelques centimètres d’épaisseur. Une fois la totalité du béton écoulé, il est aplani à l’aide d’outils comme une règle à maçon. Il sèche généralement en 48h.

Si vous prévoyez de couler une dalle en extérieur, surveillez bien la météo, le béton ne pouvant correctement sécher en cas de pluie ou de grand soleil.

Le béton enduit

Cette méthode de pose convient bien aux bétons décoratifs tels que le béton ciré ou lissé, ne comportant pas de graviers et étant donc plus fins que les autres. La pose de béton ciré sous forme d’enduit béton peut être adaptée pour un escalier en béton ciré, par exemple. Il est nécessaire de bien préparer la zone à enduire en la nettoyant et s’assurant qu’aucune aspérité ne viendra gâcher le résultat final (un ragréage du sol peut être nécessaire). Il s’agira ensuite d’étaler son béton à l’aide d’une taloche ou d’une spatule en couches successives de plusieurs centimètres d’épaisseur. Contrairement au béton coulé, cette méthode est adaptée aux revêtements muraux et revêtements de sol.

5

Quels effets peuvent être obtenus lors de la pose ?

Avant que le béton ne sèche, il est possible de jouer avec la matière pour lui donner des textures et aspects aussi variés qu’originaux. Voici quelques exemples de sols en béton.

Le béton taloché

Obtenu manuellement à l’aide d’une taloche — une planchette équipée d’une poignée destinée à étaler le mortier — cet effet irrégulier confère à votre sol bétonné un aspect faussement usé qui apportera un certain cachet à l’espace.

Le béton drapé

Pour obtenir un effet drapé, il vous faut appliquer sur votre béton frais un pochoir représentant un motif plus ou moins plissé. Une fois sec, votre sol aura consolidé les drapés désirés. Original et esthétique, ce rendu est cependant difficile à entretenir et nécessite un nettoyage régulier et méticuleux.

Le béton imprimé

Principalement utilisé en extérieur, le béton imprimé permet d’imiter à moindre frais l’aspect de matériaux naturels comme la pierre ou le bois. À l’instar du béton drapé, il s’obtient à l’aide de plaques d’impression posées sur le béton encore frais qui prendra ainsi la forme désirée après séchage.

Le béton brossé ou balayé

Le rendu final est ici un béton finement strié grâce à un balai spécifique que l’on passe sur le matériau encore frais. Esthétique, cet effet offre également un sol antidérapant.

6

Quelques exemples d’usages de béton au sol

Si le béton décoratif est de plus en plus utilisé pour orner les murs et sols de nos salons, chambres et cuisines, c’est dans les salles de bain et les extérieurs qu’il est le plus apprécié.

Dans la salle de bain

Le béton ciré a su trouver sa place dans nos salles de bain grâce à sa capacité à recouvrir de grandes surfaces sans joints qui risquent de jaunir, moisir et se décoller. Une fois rendu étanche à l’aide d’un vernis de protection, le revêtement est de plus très facile d’entretien, ce qui rend la pose du béton ciré particulièrement adaptée à cette pièce humide.

Rénovation d’une salle de bain

Guide de rénovation

En extérieur

Allée de jardin, sortie de garage ou terrasse à l’air libre, les bétons bruts, lavés ou désactivés sont les alliés de vos extérieurs. Anti-dérapants, résistants aux chocs thermiques et aux intempéries, il est possible de jouer sur leur composition et les effets au moment de la pose pour obtenir le style qui conviendra le mieux à votre logement.

Bien choisir vos équipements & matériaux

Découvrez nos autres fiches

Voir tous nos guides
Voir tous nos guides

Pour aller plus loin

Rénovation Salle de bain

À lire aussi

Guides et fiches pratiques

1/3

Vous rénovez votre logement ?

  • De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?
  • Quels matériaux et équipements choisir ?
  • Comment trouver des professionnels de confiance ?
2/3

Vous allez devenir propriétaire ?

  • Ancien, neuf, sur plan : comment se décider ?
  • Que regarder lors d’une visite ?
  • Quels documents obligatoires, à quoi servent-ils ?
3/3

Vous construisez une maison ?

  • Comment trouver un terrain ?
  • Quelles démarches administratives et quelles assurances ?
  • Comment suivre au mieux les travaux ?
close Created with Sketch.
Created with Lunacy
Recevez chaque mois nos conseils de saison

Nouveau – Découvrez notre programme de formation gratuit dédié à la rénovation énergétique en copropriété

close Created with Sketch.