Comment se débarrasser des mauvaises odeurs dans son logement ?

Vous constatez une odeur déplaisante dans votre logement et vous ne parvenez pas à la faire partir ? Pas d’inquiétude. Suivez nos conseils pour identifier l’origine de l’odeur en quelques étapes, et agir en conséquence pour la faire disparaître.

Au sommaire :
Comment se débarrasser des mauvaises odeurs dans son logement ?

Trouver l’origine des mauvaises odeurs

Première étape pour éliminer les odeurs de votre logement : les identifier.

Propagation et cheminement des odeurs

En immeuble collectif, les odeurs peuvent provenir de différentes sources et se propager aux différents appartements. L’air se déplace en permanence, notamment via les parties communes (cages d’escaliers, ascenseurs, etc.) qui favorisent son mouvement entre les appartements.

Si vous constatez la propagation de mauvaises odeurs chez vous, il faudra donc en identifier le parcours, mais aussi l’origine :

  • sous la porte d’entrée donnant sur le couloir ;
  • par les canalisations ;
  • par les conduits d’aération ;
  • par les prises de courant et interrupteurs ;
  • par la jonction des murs et planchers ;
  • par les faux plafonds.

En résumé, les odeurs peuvent circuler par tous les interstices (joints, fissures, trappes, etc.), mais aussi par les matériaux poreux.

En plus des parcours d’odeurs, qui sont permis par les parcours de fuite cités ci-dessus, pour qu’il y ait propagation d’odeur il doit y avoir des mouvements d’air à l’intérieur du logement. Ces mouvements sont générés par le système de ventilation naturelle ou mécanique présent dans le bâtiment. Tandis que la VMC simple flux ou double flux fonctionne avec un dispositif motorisé pour extraire l’air, la ventilation naturelle s’effectue grâce à deux forces motrices qui propulsent et mettent l’air en mouvement :

  • l‘effet de tirage thermique qui consiste en une différence de température entre l’extérieur et l’intérieur du bâtiment ; l’air extérieur plus frais se réchauffe par convection, monte et permet ainsi de faire circuler et évacuer l’air ambiant vicié ;
  • l’effet du vent sur les façades qui crée des courants d’air à l’intérieur du bâtiment.

Les mauvaises odeurs peuvent aussi avoir diverses origines provenant de l’intérieur de votre logement : tabac froid, odeurs de cuisson, d’animaux, de moisissures ou encore liées aux canalisations.

Comment identifier les odeurs désagréables ?

Les odeurs dans la maison ne sont pas toutes les mêmes, il peut s’agir d’une odeur passagère ou incrustée. Suivant le type d’odeur repéré chez vous, les gestes à avoir ne seront pas les mêmes.

En premier lieu, cherchez l’origine des mauvaises odeurs et vérifiez s’il ne s’agit pas d’un problème temporaire : par exemple, avez-vous cuisiné du poisson ou mangé une raclette la veille ?

Ce n’est pas ça ? Alors, commencez par aérer entièrement votre logement en créant un courant d’air chez vous grâce à l’ouverture des portes et des fenêtres.

Si l’odeur est présente dans toutes les pièces, elle peut avoir deux origines : les canalisations ou les systèmes de ventilation mal entretenus ou défectueux. Rendez-vous plus bas dans l’article pour découvrir comment remédier au problème avec des gestes d’entretien simples ou en faisant appel à des professionnels. Sachez qu’un système de ventilation mal entretenu ou un manque d’aération peuvent aussi causer des moisissures dans votre logement, notamment dans les pièces humides comme la salle de bain, les toilettes, la buanderie ou la cuisine. Les moisissures diffusent généralement une odeur de renfermé ou de terre humide caractéristique.

Pensez aussi aux odeurs qui proviennent de l’extérieur : les odeurs de cuisson, d’animaux et de fumée de tabac peuvent venir de chez vos voisins et les odeurs d’ordures du local à poubelle. Vous trouverez tous nos conseils plus bas dans l’article pour régler le problème.

Le rôle central de l’aération et de la ventilation

L’aération et la ventilation de votre logement sont indispensables pour avoir un air renouvelé et sain, éviter l’humidité et accélérer l’évacuation des mauvaises odeurs. C’est pourquoi il est important d’entretenir votre système de ventilation et de vérifier qu’il fonctionne correctement. S’il est encrassé, il ne pourra plus jouer son rôle efficacement et cela peut être la cause de mauvaises odeurs.

Quelques gestes d’entretien simples sont à retenir pour votre ventilation naturelle ou ventilation mécanique contrôlée :

  • Dépoussiérez tous les mois, les entrées d’air avec un aspirateur ou un pinceau/chiffon sec. Attention à ne pas mouiller les entrées d’air de VMC, cela pourrait abîmer le système.
  • Nettoyez également tous les 3 à 6 mois les grilles d’extraction à l’eau chaude et au liquide vaisselle et n’oubliez pas de les rincer avant de les refixer. Réalisez cette opération plus souvent si vous constatez que le débit d’air ralentit.
  • Contrôlez l’état des filtres de la VMC double flux : il faut les laver une fois par an et les changer quand ils sont trop abîmés.

Au-delà de ces actions à répéter régulièrement, n’oubliez pas d’aérer votre logement tous les jours au moins 10 minutes matin et soir.

Éliminer les odeurs

Des solutions naturelles et simples permettent d’assainir l’air intérieur de votre logement sans le polluer.

Les odeurs passagères

Vous avez identifié des odeurs passagères, telles que des odeurs liées à ce que vous avez cuisiné, à un animal mouillé, à des travaux de peinture ou à des vêtements imprégnés ? Bonne nouvelle, vous allez pouvoir vous en débarrasser facilement en deux étapes. La première est de renouveler l’air de votre logement en ouvrant les fenêtres lorsque vous cuisinez ou peignez. Si l’odeur persiste, nettoyez, dans un second temps, ce qui a été en contact avec la mauvaise odeur, comme par exemple les textiles imprégnés.

Textiles, coussins, rideaux… Lavez en machine ce qui peut l’être ! Votre canapé est en tissu ? Le bicarbonate de soude est un puissant désodorisant naturel. Vous pouvez en saupoudrer sur les textiles à désodoriser, laisser agir toute une nuit puis aspirer les résidus de bicarbonate. Votre canapé sera débarrassé de toute odeur !

Si l’odeur reste présente dans l’air ambiant, vous pouvez réaliser votre propre désodorisant en spray. Pour cela, le vinaigre blanc est votre allié. Mélangez 50 % d’eau et 50 % de vinaigre blanc dans un vaporiseur et vaporisez ce mélange dans toutes les pièces de la maison. Cependant, si vous habitez en appartement et que l’odeur provient de l’extérieur, elle peut être qualifiée de nuisance olfactive et des démarches de recours sont possibles bien que complexes.

Méfiez-vous des sprays désodorisants que l‘on trouve dans le commerce : ils contiennent souvent des parfums, qui diffusent des particules et des COV (composés organiques volatils) dans votre intérieur, pouvant être toxiques pour la santé s’ils sont respirés régulièrement. Nous en parlons plus bas dans l‘article.

Les odeurs incrustées : cuisine, tabac, poubelles…

Malgré ces astuces, les odeurs persistent ? Voici d’autres conseils à appliquer régulièrement pour maintenir un air sain et sans odeur chez vous.

En cuisine, pensez à faire fonctionner votre hotte dès que vous utilisez votre plaque de cuisson, mais également à la nettoyer et la dégraisser régulièrement. Un manque d’entretien de la hotte peut effectivement diminuer son efficacité.

Si vous souhaitez une solution complémentaire contre les mauvaises odeurs, faites bouillir dans une casserole de l’eau ainsi que le jus et les écorces de deux citrons. Vous pouvez également faire bouillir de l’eau avec du bicarbonate de soude. Ainsi, vous neutralisez les odeurs gênantes dans votre pièce.

Ce sont les odeurs de tabac froid qui vous dérangent ? Pour s’assurer que l’odeur de tabac ne s’imprègne pas, videz très régulièrement vos cendriers ou placez-les dehors. Si vous fumez à l’intérieur de la maison, ce qui est fortement déconseillé pour la qualité de l’air et la santé, lavez vos textiles très régulièrement.

Votre poubelle dégage des odeurs déplaisantes ? À chaque changement de sac poubelle, placez au fond de celui-ci du bicarbonate de soude, du marc de café ou des agrumes. Ces trois astuces viendront neutraliser les mauvaises odeurs de votre sac poubelle.

Une maison saine ne sent « rien » !

Vous pourriez être tenté de vouloir masquer les odeurs nuisibles avec des parfums d’intérieur. Mauvaise idée : les parfums, encens, aérosols ou bougies parfumées n’assainissent absolument pas votre air intérieur, ils sont uniquement là pour l’odeur. Certains produits d’entretien et désodorisants ont même des compositions nocives pour votre santé, à long terme, en diffusant par exemple des composés organiques volatils polluant l’air de votre logement.

 

Le but n’est pas seulement de désodoriser, mais aussi d’avoir un air sain à respirer. Et, contrairement aux idées reçues, un logement sain n’a pas d’odeur et les huiles essentielles ne constituent pas une solution saine pour votre intérieur. Elles contribuent à augmenter les émissions de substances à risques sanitaires potentiels, c’est pourquoi nous vous conseillons de limiter la quantité utilisée. Préférez les astuces citées précédemment à base de bicarbonate de soude, de vinaigre ou de citron pour assainir votre air sans y laisser d’odeurs spécifiques.

Quels produits d’entretien choisir et comment les utiliser ?

Conseils au quotidien

Quel professionnel pour vous aider ?

Vous avez chez vous des odeurs plus persistantes comme les odeurs de canalisation, de système de ventilation ou de nuisibles ? Des textiles imprégnés de mauvaises odeurs qui ne passent pas en machine ? Sollicitez un professionnel.

  • Pour vos canalisations, faites appel à un plombier : il saura identifier l’origine du problème et le régler.
  • Pour contrôler le bon fonctionnement de votre VMC, il est recommandé de faire intervenir une fois par an un professionnel chauffagiste.
  • Si vos odeurs sont liées à des nuisibles (rats, souris…), tournez-vous vers des experts anti-nuisibles pour régler cette invasion de manière pérenne.
  • Si ce sont vos tapis et tissus qui sont concernés par les odeurs, prévoyez un nettoyage dans un pressing écologique évitant l’utilisation du solvant perchloréthylène qui est réputé toxique pour l’environnement et l’homme. Cela évitera d’abîmer vos tapis ou textiles en les nettoyant vous-même avec du matériel non adapté.

FAQ : nos réponses à vos questions sur les mauvaises odeurs

Comment enlever les mauvaises odeurs d’un évier ?

Avant de faire appel à un professionnel pour régler ce problème, vous pouvez déjà effectuer quelques actions pour tenter d’éliminer les mauvaises odeurs des canalisations de vos éviers. Versez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans le siphon, ajoutez une cuillère de gros sel et un verre de vinaigre blanc. Laissez agir une demi-heure.

Autre astuce, chauffez du vinaigre blanc et versez le dans l’évier ou le lavabo. Le marc de café peut également être utilisé pour éviter les mauvaises odeurs.

Découvrez en image ces techniques qui vont nettoyer les canalisations en profondeur pour neutraliser les mauvaises odeurs :

Comment enlever les mauvaises odeurs d’une VMC ?

Si ce ne sont pas les canalisations qui embaument votre logement, cela peut être votre système de ventilation qui fonctionne mal ou qui nécessite un nettoyage. Celui-ci peut parfois propager des odeurs désagréables. Pour l’entretien régulier de votre VMC, vous pouvez effectuer quelques gestes simples (dépoussiérer les entrées d’air, nettoyer à l’eau savonneuse les bouches d’extractions, etc). Pour l’entretien en profondeur et le nettoyage des équipements non accessibles, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel qualifié (artisan chauffagiste, plombier ou électricien) tous les 3 ans.

Comment enlever les mauvaises odeurs d’un lave-linge ?

L’humidité peut être la cause des mauvaises odeurs dégagées par votre lave-linge. Nous vous conseillons de laisser la porte de celui-ci ouverte au maximum pour lui permettre de sécher. Pour les odeurs tenaces, faites tourner un cycle de votre lave-linge à vide à 90°C en y plaçant simplement du vinaigre blanc et/ou du bicarbonate de soude.

Comment enlever les mauvaises odeurs d’un micro-ondes ?

Si c’est votre micro-ondes qui sent mauvais, placez du jus de citron et de l’eau dans un récipient et faites chauffer ce mélange au micro-ondes pendant 6 minutes. Ensuite, essuyez l’évaporation du jus et nettoyez votre micro-ondes. Il sera alors débarrassé des odeurs indésirables.

Comment enlever les mauvaises odeurs d’un réfrigérateur ?

En cas d’odeur désagréable en provenance de votre frigo, nous recommandons de vérifier l’état de vos aliments, notamment les fruits et légumes. Triez et jetez les aliments moisis ou périmés à la poubelle ou dans le bac à compost. Veillez également à stocker vos produits odorants comme le fromage dans des boîtes hermétiques afin de ne pas embaumer tout le frigidaire voire la cuisine. Vérifiez enfin qu’aucun produit n’ait coulé à l’intérieur de l’équipement. Une fois toutes ces étapes réalisées, nettoyez l’intérieur du réfrigérateur avec une éponge imbibée de vinaigre blanc pour éliminer les odeurs persistantes.

Comment enlever les mauvaises odeurs d’un animal de compagnie ?

Pour réduire les odeurs de litière ou encore de chien mouillé chez vous, la première solution est d’aérer très régulièrement votre logement.

Vous avez un chat ? Placez la litière du chat dans une pièce un peu isolée si c’est possible et nettoyez-la très régulièrement.

Si votre animal a uriné dans votre logement, pour faire partir l’odeur, nous vous conseillons de frotter l’emplacement concerné avec un chiffon imbibé de vinaigre blanc.

Pour aller plus loin

Cuisine Plomberie Ventilation

À lire aussi

Guides et fiches pratiques

1/3

Vous rénovez votre logement ?

  • De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?
  • Quels matériaux et équipements choisir ?
  • Comment trouver des professionnels de confiance ?
2/3

Vous allez devenir propriétaire ?

  • Ancien, neuf, sur plan : comment se décider ?
  • Que regarder lors d’une visite ?
  • Quels documents obligatoires, à quoi servent-ils ?
3/3

Vous construisez une maison ?

  • Comment trouver un terrain ?
  • Quelles démarches administratives et quelles assurances ?
  • Comment suivre au mieux les travaux ?

10 choses que vous ignorez sur la qualité du logement

Un logement de qualité, c’est un logement dans lequel on se sent bien. Pourquoi ? Parce qu’il est confortable forcément, mais aussi sûr, sain et éco-responsable. Mais, concrètement, comment le vérifier dans votre quotidien ? Voici 10 chiffres et faits que vous ignorez peut-être encore sur la qualité du logement ! 

Au sommaire :
close Created with Sketch.
Created with Lunacy
Recevez chaque mois nos conseils de saison

Nouveau – Découvrez notre programme de formation gratuit dédié à la rénovation énergétique en copropriété

close Created with Sketch.