Que faut-il savoir sur la hotte de cuisine aspirante ?

Une hotte aspirante est un appareil électroménager clé pour faire de votre cuisine une pièce saine et agréable à vivre. Généralement placée au-dessus de la plaque de cuisson, elle est conçue pour aspirer les vapeurs et les graisses, mais aussi diminuer les odeurs. Quels sont les différents types de hottes ? Comment choisir le modèle le plus adapté à votre cuisine ? Pour vous aider, nos experts vous livrent leurs conseils de choix et d’utilisation des hottes de cuisine.

Au sommaire :
Que faut-il savoir sur la hotte de cuisine aspirante ?
1

Comment fonctionne une hotte ?

Située au-dessus des plaques de cuisson (électriques, à induction ou au gaz), la hotte de cuisine contribue à assainir l’air dans votre logement. Grâce à son ventilateur, elle aspire les fumées, la vapeur d’eau et les graisses de cuisson. Les mauvaises odeurs liées à ces vapeurs et fumées alimentaires sont ainsi considérablement réduites.  

Composées au minimum d’un ventilateur, d’un filtre qui retient les graisses et d’un cône d’aspiration, toutes les hottes aspirantes n’offrent pas le même débit d’air : leur puissance peut varier de plusieurs centaines de m3 d’air aspiré. La puissance de débit dont vous avez besoin dépend des dimensions de votre cuisine, donc de la quantité d’air à aspirer. 

2

Quels sont les différents types de hottes et leurs spécificités ?

Il existe deux types de fonctionnement de la hotte de cuisine. 

La hotte aspirante à évacuation ou extraction

La hotte aspirante de cuisine avec évacuation extérieure est composée de filtres qui retiennent les particules de graisse (filtres anti graisse et non filtres à charbon), avant de rejeter l’air aspiré à l’extérieur du bâtiment par un conduit d’évacuation. La hotte à extraction a uniquement besoin d’un filtre à graisses (métallique et lavable, ou en fibres synthétiques et jetable aux ordures ménagères) pour empêcher que le moteur et le conduit d’évacuation s’encrassent. Le fait qu’il n’y ait pas de filtre à charbon rend l’aspiration de cette hotte plus performante. 

La hotte aspirante à recyclage

Souvent en inox, elle est composée :  

  • d’un système d’aération de l’air  avec ventilateur et moteur ;
  • d’un système de ventilation de l’air  par filtre à graisse et filtre à charbon. 

 

La hotte à recyclage épure l’air souillé et le rejette par le haut de la hotte. Ce type de hotte de cuisine est à privilégier si la cuisine ne dispose pas d’un conduit d’aération vers l’extérieur. Elle est composée d’un filtre visant à épurer l’air et d’un filtre à charbon pour éliminer les mauvaises odeurs, groupe filtrant qui doit être changé régulièrement. Cette hotte de cuisine n’est pas conseillée pour la cuisson au gaz mais plutôt pour l’induction, car elle n’évacue pas les polluants de la combustion (NOx, CO, particules fines). 

 

Pour les différents modèles, les hottes de cuisine peuvent être des :  

  • Hottes à casquette ou à visière, plates et encastrables sous un meuble haut de cuisine (pour la hotte encastrable, on parle aussi de groupe aspirant). Ce sont les modèles les plus classiques, mais aussi les plus accessibles. De 60 ou 90 cm de largeur, bien intégrée au décor, une telle hotte de cuisine est très discrète 
  • Hottes décoratives et installées en îlot ou contre un mur. Apparentes, ces hottes deviennent alors un élément central de votre cuisine. En îlot, elles sont détachées des meubles de cuisine et se placent au centre de la pièce, au-dessus des éléments de cuisson. Quant à la hotte murale, elle se présente sous plusieurs formes (rectangle, trapèze, en demi-lune, en angle…) et couleurs (gris inox, blanc, noir, etc.).  
  • Hottes télescopiques, comme une sorte de tiroir que l’on tire quand on s’en sert. Invisible, la hotte escamotable dite aussi hotte tiroir ne laisse voir que le bandeau de commandes et s’allume quand on tire le tiroir, ce qui la rend très pratique 
3

Que devez-vous regarder à propos de la puissance d’aspiration ?

La puissance d’aspiration est gage d’efficacité : une bonne hotte de cuisine doit être capable de renouveler l’air de votre pièce 10 à 15 fois en une heure (on parle alors de capacité d’extraction). Cependant, nous vous conseillons de ne pas vous fier uniquement à ce critère, mais d’évaluer votre pièce et ses besoins. Souhaitez-vous une hotte aspirante silencieuse ? Quelle est la taille de votre cuisine ? Est-elle ouverte sur le salon ? En effet, plus la pièce est grande, et plus sa capacité d’aspiration doit être élevée. Une hotte ultra-puissante ne sera donc pas utile si votre cuisine ne fait que 3 ou 4 m² 

Comment faire le calcul de puissance de la hotte pour votre cuisine ?

La formule est : surface de la cuisine en m² x hauteur de la pièce = volume de la pièce en m3 Par exemple, si votre cuisine fait 15 m² et 2,5 m de hauteur sous plafond, cela donne : 15 X 2,5 = 37,5 m3. 

Pour calculer le volume minimal de votre hotte à casquette, décorative, murale ou escamotable, la formule est : volume en m3 de la cuisine x nombre de fois que l’air doit être renouvelé en 1 heure = puissance minimale de votre hotte Exemple : 37,5 X 12 = 450 m3 / heure. Votre hotte doit donc avoir une puissance d’aspiration minimale de 450 m3 / heure. 

À noter : si votre cuisine est ouverte sur le salon, vous devez alors prendre en considération le volume d’air total de la pièce. 

 

Autre critère à prendre en compte avant de choisir une hotte de cuisine : le volume sonore. Selon les modèles, les hottes sont plus ou moins bruyantes. En règle générale, plus une hotte est puissante, plus elle génère du bruit (niveau sonore lié à la puissance d’aspiration). La hotte à recyclage est également moins silencieuse que la hotte à évacuation ou extraction d’air. Sachez enfin qu’au-delà de 75 décibels, le volume de votre équipement deviendra gênant (équivalent à un aspirateur). Mais tout dépend également de la vitesse d’aspiration que vous choisirez : les commandes de la hotte et les différentes vitesses disponibles vous permettent aussi d’aspirer les vapeurs de manière douce et plus silencieuse.   

Notre conseil

Regardez bien l’étiquette environnementale de la hotte. Cette fiche résume les caractéristiques énergétiques du produit. Elle vous donnera des indications sur sa consommation d’énergie annuelle en utilisation standard, son niveau sonore, et l’efficacité de ses trois systèmes d’aspiration, d’éclairage  et de filtration des graisses. 

4

Que regarder lors de l’installation de votre hotte ?

L’installation d’une hotte à extraction doit être pensée en fonction de l’endroit où se trouve l’aération de l’appartement ou de la maison puisqu’il faut prévoir une entrée d’air située au plus près de la hotte. S’il n’y a pas d’entrée d’air, le tirage de la hotte peut inverser le courant dans le conduit et ramener des polluants dans l’air ambiant.  

Pour maximiser son efficacité, une hotte de cuisine se positionne habituellement au-dessus des plaques de cuisson, mais ce n’est pas automatique. S’il s’agit d’une hotte à extraction d’air, cette dernière devra être correctement raccordée au tuyau d’évacuation, avec les bons diamètres de gaine et trois coudes au maximum.  

Quelle hauteur pour votre hotte ?

En règle générale, il ne faut pas placer la hotte à moins de 70 cm de la table de cuisson (induction comme gaz). Pour calculer à quelle hauteur votre hotte doit être installée, il faut viser le point le plus haut de la table de cuisson et respecter ensuite à la lettre les consignes de chaque fabricant. 

Installations au gaz : ce qui est interdit

Les appareils à gaz doivent être compatibles avec les systèmes de ventilation du logement 

Veillez au type de raccordement gaz installé dans votre logement : raccordement à travers une paroi extérieure, à un conduit fonctionnant en tirage naturel (individuel ou collectif) ou à une bouche VMC. Certaines configurations sont interdites, comme par exemple le raccordement d’une hotte avec ventilateur d’extraction à une bouche VMC. Tout dépend également des équipements de votre cuisine : le raccordement sera différent si votre cuisine n’est composée que d’appareils de cuisson, ou si des appareils de chauffage ou de production d’eau chaude sont eux aussi raccordés à un conduit de fumée à tirage naturel.  

Observez votre logement et demandez conseil à un spécialiste qui saura vous indiquer l’installation la mieux adaptée. 

5

Comment bien utiliser votre hotte ?

Pour une utilisation optimale de votre hotte (hotte aspirante encastrable, hotte décorative pour îlots, hotte décorative murale, etc.), voici quelques recommandations de nos experts : 

  • Allumez-la 5 minutes avant la cuisson, afin de laisser le temps au circuit d’air de s’installer, et éteignez-la 10 minutes après pour assainir l’atmosphère.  
  • Certaines hottes peuvent fonctionner en mode recyclage et en mode extraction. Privilégiez le mode recyclage l’hiver, de manière à ne pas favoriser le rejet vers l’extérieur de l’air chauffé du logement et gaspiller trop d’énergie.  
  • Évitez les courants d’air qui nuisent à l’établissement d’un circuit d’air régulier. 
  • Si la hotte comporte une visière rabattable (hotte à casquette ou hotte encastrable), ouvrez-la au maximum : une hotte fonctionne mieux lorsque la surface d’aspiration est au moins aussi vaste que la surface de la cuisinière sous une hotte. 
6

Quels sont les conseils d’entretien d’une hotte ?

Nettoyez bien les filtres de votre hotte 

Les filtres de la hotte assainissent l’air de la cuisine. Pour être efficaces, ils doivent être nettoyés et changés régulièrement. Lisez aussi la notice d’utilisation pour connaitre les recommandations du fabricant. Des filtres engraissés sont inefficaces et consomment beaucoup.   

À noter : certains modèles de filtre pour hotte passent au lave-vaisselle, mais doivent tout de même être changés tous les 2 ou 3 ans. 

Éteignez la lumière lorsque vous ne vous en servez pas et privilégiez des ampoules LED pour économiser l’énergie  

La hotte, utilisée quelques heures par jour, consomme peu, mais inutile de charger la facture pour autant en la laissant tourner en dehors des moments où vous cuisinez 

Pour en savoir plus, consultez notre guide d’entretien de la ventilation

Bien choisir vos équipements & matériaux

Découvrez nos autres fiches

Voir tous nos guides
Voir tous nos guides

Pour aller plus loin

Cuisine Ventilation

À lire aussi

Guides et fiches pratiques

1/3

Vous rénovez votre logement ?

  • De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?
  • Quels matériaux et équipements choisir ?
  • Comment trouver des professionnels de confiance ?
2/3

Vous allez devenir propriétaire ?

  • Ancien, neuf, sur plan : comment se décider ?
  • Que regarder lors d’une visite ?
  • Quels documents obligatoires, à quoi servent-ils ?
3/3

Vous construisez une maison ?

  • Comment trouver un terrain ?
  • Quelles démarches administratives et quelles assurances ?
  • Comment suivre au mieux les travaux ?
close Created with Sketch.
Created with Lunacy
Recevez chaque mois nos conseils de saison

Nouveau – Découvrez notre programme de formation gratuit dédié à la rénovation énergétique en copropriété

close Created with Sketch.