NOUVEAU

Découvrez CLÉA, le 1er Carnet d’Information du Logement en France, déjà adopté par plus de 200 000 logements

En savoir plus
close

Chaudière fioul : 3 propriétaires sur 4 n’ont pas l’intention de la remplacer

Modifié le 18 octobre 2023

[ETUDE] Le Baromètre 2023 de l’Association QUALITEL révèle que 72% des propriétaires n’ont pas l’intention de remplacer leur chaudière au fioul par un autre système de chauffage. Pourtant, le fioul domestique est décrié pour son côté polluant et de nombreuses alternatives existent pour le remplacer. Nous faisons le point.

Le chauffage au fioul fait de la résistance. Près de 3 propriétaires sur 4 ayant une chaudière fioul chez eux déclarent ne pas avoir l’intention de la remplacer. C’est ce que révèle le Baromètre 2023 de l’Association QUALITEL sur les nouveaux usages du logement. Alors qu’il est interdit d’installer de nouvelles chaudières au fioul dans les logements depuis le 1er juillet 2022, il n’y a pas d’obligation à remplacer sa chaudière existante par un autre système de chauffage plus vertueux. Pourtant, le fioul domestique est réputé pour être particulièrement énergivore et soumis aux prix évolutifs du marché.

Le fioul domestique, une source d’énergie polluante

Selon l’Ademe, les émissions de gaz à effet de serre du fioul domestique, de son extraction à sa combustion, représentent 466 kg de CO2/mWh, soit le double du gaz. Un chauffage au fioul en maison a une empreinte carbone annuelle de 52,67 kg de CO2e/m². Pour savoir ce que cela représente concrètement, le site Impact CO2, développé par l’Ademe, indique que deux années de chauffage au fioul dans une maison équivalent à 3 années de chauffage au gaz ou à 18 années de chauffage électrique.

Par ailleurs, le prix du fioul domestique est dépendant des prix des cours du pétrole. Ces derniers varient constamment selon les crises géopolitiques, mais aussi en fonction de l’offre et de la demande. Selon l’Insee, le prix du fioul domestique a ainsi connu une hausse de +41% entre janvier 2021 et juin 2022.

Quelles alternatives ?

Il existe de nombreuses alternatives pour remplacer une chaudière fioul. En voici quelques-unes :

  • La chaudière biomasse (bûches, plaquettes ou granulés de bois) : elle utilise une énergie renouvelable pour fonctionner, ce qui la rend très économique à l’usage ;
  • La pompe à chaleur : selon le modèle choisi, elle puise les calories dans l’air, le sol ou l’eau à proximité du logement pour produire de la chaleur émise par les émetteurs de chaleur ;
  • La chaudière gaz à condensation : elle présente un excellent rendement puisqu’elle récupère les fumées issues de la combustion pour produire de l’énergie.

Ces équipements s’installent facilement et sont tous compatibles avec un système de chauffage central. Ils permettent ainsi de produire du chauffage, mais aussi de l’eau chaude sanitaire.

Fin des chaudières au fioul, quelles alternatives de chauffage ?

Équipements & Matériaux

Des aides financières incitatives

Pour accompagner et inciter les ménages à remplacer leur système de chauffage énergivore, plusieurs aides financières existent. Leur montant varie selon plusieurs critères comme les revenus du ménage, le nouvel équipement installé, mais aussi la zone géographique. Certains départements et/ou régions proposent même des subventions pour inciter au remplacement du système de chauffage.

Pour connaître le montant des aides auquel vous pouvez prétendre, nous vous conseillons de faire une simulation en ligne sur France Rénov’ ou Oscar.

Sur le même sujet

PARTAGER

Guides et fiches pratiques

1/3

Vous rénovez votre logement ?

  • De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?
  • Quels matériaux et équipements choisir ?
  • Comment trouver des professionnels de confiance ?
2/3

Vous allez devenir propriétaire ?

  • Ancien, neuf, sur plan : comment se décider ?
  • Que regarder lors d’une visite ?
  • Quels documents obligatoires, à quoi servent-ils ?
3/3

Vous construisez une maison ?

  • Comment trouver un terrain ?
  • Quelles démarches administratives et quelles assurances ?
  • Comment suivre au mieux les travaux ?