A quoi faut-il penser selon votre projet de restructuration ? - Qualitel
Bien rénover

Au sommaire :

A quoi faut-il penser selon votre projet de restructuration de votre logement ?

A quoi faut-il penser selon votre projet de restructuration de votre logement ?

Pour vous guider dans votre projet de réagencement de votre habitat, nos experts vous indiquent les points à prendre en compte dans les travaux. Définir les contours de vos travaux est une étape importante pour un chantier serein et une restructuration bien conçue.

1

Vous souhaitez ajouter de nouvelles pièces avec des cloisons

L’ajout de cloisons intérieures est – de loin – l’opération la plus simple. La plupart du temps, il n’y a pas de contraintes, hormis peut-être la présence d’une fenêtre qui bloquerait la pose de cloisons. Vous pouvez ainsi créer facilement une nouvelle pièce en empiétant sur une ou deux autres pièces mitoyennes.

Vous pouvez aussi installer des cloisons partielles qui délimitent des zones d’activité (coin bureau, lecture, jeux…) tout en mettant en valeur la lumière et l’espace.

Notre conseil

Entre cloisons partielles ou totales, vous hésitez ? Optez pour les cloisons coulissantes que vous pouvez ouvrir et refermer à votre guise. Vous ne rognerez pas sur votre confort acoustique car certains matériaux sont très isolants d’un point de vue phonique. Autre solution, vous pouvez utiliser des meubles en guise de cloisons, comme les bibliothèques et étagères.

2

Vous souhaitez créer des ouvertures intérieures

Vous voulez, par exemple, ouvrir votre cuisine pour la transformer en cuisine américaine lumineuse et tendance ? N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans vos travaux.

Avant de vous lancer dans ce chantier, veillez à conserver une bonne ventilation pour avoir un air sain dans votre intérieur. Par ailleurs, vous n’avez sans doute pas envie que votre canapé sente les  odeurs de cuisson… L’installation d’une hotte adaptée sera votre solution et s’il n’est pas possible de créer un conduit d’évacuation, vous pourrez vous doter d’un modèle équipé d’un filtre à charbon qui recycle l’air.

3

Vous prévoyez d’ajouter une pièce d’eau

Créer une salle de douche supplémentaire peut grandement vous faciliter la vie. Cependant, ces travaux ne sont pas aussi anodins que la simple suppression d’une cloison et il sera nécessaire de valider en amont la faisabilité du projet :

  • Vérifiez vos réseaux pour l’alimentation en eau (chaude et froide) : sont-ils présents dans la pièce ou est-ce possible d’en créer / déplacer à un endroit où il n’y en a pas ?
  • Pensez également à l’évacuation des eaux usées qui nécessitent d’avoir une pente suffisante pour les tuyaux.
  • Pensez à l’aménagement d’un système de ventilation efficace pour votre confort, votre santé mais aussi pour préserver le bon état général de votre salle de bain. L’humidité est en effet un facteur de dégradation important dans un logement.

A savoir

En plus de la ventilation, vous devrez peut-être réaliser des travaux d’étanchéité. Dans les maisons anciennes par exemple, on trouve des matériaux très sensibles à l’eau, comme le bois. La mise en place d’un film d’étanchéité sur le sol peut être une bonne solution pour y remédier.

4

Vous envisagez de changer les structures porteuses

Premier conseil, faites-vous aider par des spécialistes car certains travaux peuvent se révéler plus ardus que prévu. Pour créer une ouverture (porte ou fenêtre) ou abattre un mur porteur, faites appel à un bureau d’études spécialisé ou un architecte. Il confirmera la faisabilité de vos idées et les coûts associés (dimensionnement et mise en place d’une poutre pour soutenir les charges, par exemple).

Si vous habitez en copropriété, il y a également des autorisations à obtenir. Renseignez-vous auprès de votre syndic.

Copropriété : quelles sont les règles à suivre en cas de travaux de rénovation ?

Guide de rénovation
5

Conservez ce qui vous plaît

La redistribution de vos pièces n’implique pas la destruction complète de votre lieu de vie actuel. Gardez bien en mémoire tous les éléments que vous aimez et que vous souhaitez conserver : moulures, cheminées, radiateurs, placards intégrés…

Il est certain que vous gagnerez de l’espace en supprimant des couloirs, des placards ou des zones de circulations inutiles. Néanmoins, veillez bien à ce que leur suppression ne gêne pas ensuite votre confort et vos habitudes de vie.

Découvrez d'autres guides pour vous aider dans la rénovation de votre logement

À lire aussi