Bien visiter
Au sommaire :
Réseau multimédia : quels sont les points à vérifier lors d’un visite d’un logement ?

Réseau multimédia : quels sont les points à vérifier lors d’un visite d’un logement ?

Pour que vous puissiez avoir accès à une ligne téléphonique et à Internet, le logement que vous visitez doit être raccordé au réseau multimédia. Comment avoir la certitude qu’il offre tous les services dont vous avez besoin ? Afin d’éviter les mauvaises surprises après avoir emménagé, voici les conseils de nos experts.

Réussisez toutes vos visites grâce à nos check-lists interactives !

Visite d'un appartement Visite d’une maison
1

Quelles questions poser sur le réseau multimédia dès le début de votre visite d’appartement ou de maison ?

Lorsque vous visitez un logement, il est primordial de demander quels sont les différents raccordements multimédias. Il en existe plusieurs, que ce soit pour la télévision ou l’accès à internet. Posez donc les bonnes questions :

  • Y a-t-il un raccordement en fibre optique ou en ADSL ?
  • Y a-t-il un raccordement à la télévision par câble ?

Vous devez connaître ces informations afin de les donner à votre futur opérateur. Sans elles, celui-ci ne pourra pas vous fournir la téléphonie, la télévision ou le raccordement internet. Renseignez-vous aussi pour savoir quel opérateur fournit les accès téléphone, télévision et internet.

2

Que devez-vous contrôler dans chaque pièce au niveau des installations de prises de communication ?

Afin d’assurer une utilisation optimale, il est important de contrôler les prises de communication présentes dans la pièce. Leur nombre et leur emplacement auront une influence sur l’aménagement de l’espace. Il faut donc y porter une attention toute particulière dans les pièces principales (salon, salle à manger, chambres) dans lesquelles vous allez installer des appareils multimédias, comme une télévision, une box internet ou un téléphone fixe.

Contrôlez les prises de communication RJ45.

Vous ne le savez peut-être pas, mais dans le neuf, il existe une norme qui exige la présence d’au moins une prise de communication RJ45 dans chaque pièce principale, ainsi que dans la cuisine, avec un minimum de deux pour les petits logements de type studio.

La prise RJ45 dite « universelle » est aussi appelée prise « Ethernet ». Il s’agit d’une prise murale reliée au coffret de communication et qui permet de se connecter directement à internet avec votre ordinateur ou votre box internet, mais sur laquelle vous pouvez aussi brancher une télévision ou un téléphone fixe. Ce type de prise est spécifique au réseau VDI qui tient son nom du fait qu’il permet d’accéder à la fois à la Voix (téléphonie), aux Données (internet) et à l’Image (télévision).

Que regarder dans les logements sans réseau VDI ?

Il se peut que l’appartement ou la maison que vous visitez ne soit pas connecté au réseau VDI. Dans ce cas, veillez à ce que la pièce principale soit équipée d’une prise téléphonique en « T », qui vous permettra de vous connecter au réseau informatique local. Il faut un minimum de deux prises de télévision de type coaxial si le logement fait moins de 100 m². Au-delà de cette surface, il devient nécessaire d’en avoir trois. Si ces prises sont sans danger, elles sont aujourd’hui obsolètes : leurs performances ne sont pas à la hauteur de ce qu’il se fait de mieux aujourd’hui. Vous devrez donc les remplacer tôt ou tard par un réseau VDI aux normes du neuf.

Prise téléphonique en T

Prise de télévision de type coaxial

3

Vérifiez l’installation du coffret de communication

Le coffret de communication est un boîtier qui rassemble le réseau téléphonique, internet ou encore la télévision en un seul lieu. Le coffret doit présenter une répartition des branchements en étoile pour pouvoir fonctionner.

Il est constitué de toutes les prises RJ45 présentes dans le logement et présente plusieurs intérêts. Il permet de bénéficier des meilleurs niveaux de performance en termes de Wifi et de connexion filaire, mais aussi de raccorder la télévision aux dernières normes en HD ou UHD, le tout avec le moins d’interférence possible. Cela signifie que le service sera fiable et de qualité.

Assurez-vous que le coffret reçoit toutes les prises RJ45 que vous avez repérées auparavant.

Si le bien n’est pas connecté à la fibre optique, un espace de quelques centimètres est nécessaire afin d’accueillir un futur branchement. Pour votre sécurité, le coffret doit être équipé d’une barrette de terre.

N’oubliez pas d’inspecter le câblage du coffret de communication.

Pour cela, il vous faut avant tout trouver la gaine technique du logement (GTL).

Cet équipement regroupe le tableau électrique, le disjoncteur général et le coffret de communication. Conformément à la norme NF C 15-100, la GTL doit être accessible depuis l’intérieur du logement. Une fois cette GTL trouvée, inspectez l’état du coffret de communication. S’il n’y en a pas, vous pouvez quand même vérifier la présence, l’emplacement et l’état des différents boîtiers de raccordement : télévision, téléphone et réseau local informatique.

Pour utiliser au mieux les ressources de ce réseau, demandez la documentation de l’installation.

Outre les notices des composants du système, elle comprend un schéma de câblage indiquant notamment la correspondance entre les prises et les départs du tableau de communication.

Si l’installation dispose d’une « boîte de brassage » qui permet, par simple connexion à l’aide de câbles adaptés, d’affecter l’usage d’une prise particulière à une ou plusieurs fonctions (téléphonie et télévision par exemple), demandez le schéma de la configuration lors de la visite.

Afin d’obtenir de plus amples informations, faites-vous communiquer les coordonnées de l’entreprise qui a réalisé l’installation.

Pour aller plus loin

Logement connecté

À lire aussi

close Created with Sketch.
Created with Lunacy
Recevez 2 fois par mois nos conseils de saison

Nouveau – Découvrez notre programme de formation gratuit dédié à la rénovation énergétique en copropriété

close Created with Sketch.