Bien choisir vos équipements & matériaux
Au sommaire :
Que faut-il savoir sur les peintures d’intérieur ?

Que faut-il savoir sur les peintures d’intérieur ?

Vous souhaitez repeindre votre logement mais ne savez pas quelle peinture choisir ? Vous hésitez entre plusieurs finitions ? Bien plus qu’une question de couleur, les critères de choix varient en fonction des pièces et de leurs usages. Les fiches pratiques de nos experts vous aident à faire le bon choix.

1

Quels sont les différents types de peinture ?

Acrylique, glycéro, alkyde… Derrière ces noms barbares se cachent des peintures aux différentes caractéristiques. Nos experts décryptent ces trois types de peinture pour vous guider dans votre choix.

La peinture acrylique

C’est la valeur sûre des travaux de rénovation. Cette peinture d’émulsion, à base d’eau, peut s’appliquer dans toutes les pièces de la maison. Sans odeur, elle est peu polluante et dépourvue de solvant, ce qui ne signifie pas pour autant qu’elle est écologique puisqu’elle est un dérivé du pétrole. Elle présente néanmoins un avantage non négligeable : elle est facile à appliquer au pinceau, au rouleau ou au pistolet ! C’est la plus vendue sur le marché.

La peinture glycéro

Idéale pour les pièces humides ou salissantes, la peinture glycéro est une peinture à l’huile. Elle est réputée pour offrir un beau rendu, notamment pour les finitions brillantes. Résistante, elle est lessivable avec des produits ménagers traditionnels, ce qui en fait un revêtement durable sur le long terme. Elle est cependant de plus en plus délaissée pour son odeur forte et sa difficulté à la manier. Attention aux risques de trace !

La peinture alkyde

Moins connue que ses concurrentes, la peinture alkyde possède des caractéristiques similaires aux glycéros avec l’avantage d’être beaucoup moins polluante. Elle est constituée d’huiles naturelles comme l’huile de soja ou de lin, ce qui la rend plus saine. Son principal défaut par rapport à l’acrylique ? Un temps de séchage particulièrement long qui peut durer jusqu’à plusieurs semaines ! La couleur de la peinture alkyde a également tendance à s’altérer avec le temps. Elle souffre du manque de lumière mais sa couleur peut également virer si elle est trop exposée au soleil. La décoloration sera particulièrement voyante si vous choisissez des teintes claires ou blanches.

2

Quelle finition de peinture choisir pour quelle pièce ?

Quelle peinture privilégier pour votre salle de bain ou la chambre de vos enfants ? Chaque type de peinture possède des caractéristiques qui lui sont propres : elle peut être résistante à l’humidité, lessivable, non toxique… A cela s’ajoutent de nombreuses finitions. Comment s’y retrouver ? Nos experts vous aident à choisir la peinture la plus adaptée. N’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel, comme le peintre en charge des travaux.

Pièce de vie par excellence, le salon est soumis à de nombreux allers et venues : les risques de frottement sont donc particulièrement élevés. Dans cette pièce qui accueille toute la famille, deux finitions sont conseillées : brillante ou satiné. C’est une affaire de goût !

Dans la salle de bain comme dans la cuisine, il est indispensable de choisir une peinture résistante à l’humidité. Cette formulation spécifique permet d’éviter une dégradation rapide des murs qui sont soumis aux taches, aux projections d’eau, à la condensation et aux graisses. La peinture choisie doit surtout être lavable à l’eau afin que le mur puisse être nettoyé d’un simple coup d’éponge. De nouvelles gammes proposent désormais des formules fongicides qui résistent aux champignons, avec des films anti-moisissure ou anti-graisse.

Dans la chambre parentale, privilégiez les finitions mates ou velours qui vont apporter un effet poudré ou légèrement soyeux à votre pièce. La finition velours est souvent conseillée par les professionnels car elle offre un bon compromis : elle masque les défauts et accroche la lumière.

Si des couleurs claires peuvent convenir aux chambres d’enfant, il est recommandé d’opter pour une peinture lessivable afin de pouvoir nettoyer facilement les traces de doigts ! Favorisez les peintures les moins toxiques.

À savoir

Choisir la bonne teinte et la bonne finition de peinture n’est pas aussi simple qu’il y paraît. Il n’est pas rare que la couleur qui vous a plu en magasin vous paraisse nettement moins séduisante une fois posée chez vous.  Avant de lancer d’importants travaux de peinture, n’hésitez pas à demander des échantillons afin de pouvoir réaliser un essai de couleur. De nombreuses marques proposent également des formats testeurs.

Il est important de tester votre – ou vos peintures, si vous hésitez entre plusieurs teintes – sur plusieurs murs afin d’avoir une idée claire du rendu. D’une paroi à l’autre, la luminosité n’est pas la même. Attendez quelques jours pour voir comment la couleur et la matière évoluent dans le temps. Vous saurez ainsi si la couleur vous plaît à la lumière du jour mais aussi à la lumière artificielle.

3

Quels sont les différents effets possibles ?

Vous souhaitez une pièce plutôt chaleureuse, lumineuse ou scintillante ? Vous pouvez faire customiser chaque pièce de votre logement avec les peintures à effets. Nous vous expliquons comment y parvenir.

La chaux mate permet d’obtenir un rendu avec des irrégularités. Elle s’applique au spalter, un pinceau plat de type brosse large.

La peinture effet béton ciré imite le rendu brossé, minéral et métallique du béton qu’on retrouve habituellement dans les structures industrielles. Mais elle ne peut pas créer le relief visuel propre à ce matériau.

Avec leur texture épaisse, les enduits révèlent l’intensité des murs en créant de la matière et des ombres. Ils peuvent être posés sur des murs abîmés ou peu lisses à l’aide d’une taloche ou d’un couteau à enduire.

La peinture pailletée est idéale si vous trouvez vos murs trop ternes. En raison de son fort pouvoir couvrant, une seule application suffit pour donner un effet scintillant à vos murs. Elle ne change pas la couleur de la peinture déjà apposée et apporte une touche brillante à votre intérieur.

La peinture métallisée contient des pigments d’aluminium qui permettent d’accrocher la lumière. Elle offre un rendu et un effet brillant incomparable.

Le tadelakt ressemble à un béton brut mais il est constitué de chaux ce qui lui confère un effet chaleureux. Il peut être agrémenté d’une résine de couleur pour lui offrir plus de relief.

 

D’autres options sont disponibles, comme les peintures effet tableau noir qui permettent de dessiner à la craie ou les peintures magnétiques pour se servir du mur comme d’un tableau.

Comment bien faire repeindre votre logement ?

Guide de rénovation
4

Comment reconnaître une peinture de qualité ?

Les offres sont nombreuses et vous ne savez pas reconnaître les signes d’une peinture de qualité ? Pas de panique, des labels ont été créés pour vous aider à vous repérer plus facilement parmi les différents pots de peinture dans les rayons.

La labellisation NF Environnement

C’est la garantie d’une peinture très performante tout en étant écoresponsable et respectueuse de votre santé. Son impact sur l’environnement est limité du fait de sa composition, teneur réduite en solvant, et ce, tout au long de sa vie.

L’Ecolabel européen

Seul label reconnu par l’Union européenne, il garantit un faible impact sur l’environnement et de bonnes performances. Recommandé par l’Ademe, ce label voit ses critères contrôlés régulièrement par un organisme indépendant. Il garantit une teneur minimale en substances dangereuses.

L’Angle Bleu

Inspiré d’Écolabel, dans une version plus stricte, L’Ange Bleu a été créé par le Ministère fédéral allemand de l’environnement, de la protection de l’environnement et de la sécurité nucléaire. Il interdit les substances dangereuses et limite la quantité d’autres composants. L’emballage doit également mentionner de manière claire le type de peinture, l’endroit où on peut trouver les informations techniques, les composants et les instructions de sécurité et d’utilisation.

Les peintures biologiques

Elles ne contiennent peu ou pas de composants d’origine pétrochimique. Ceux-ci sont remplacés par des matières premières végétales ou minérales : résine de pin, huile de lin, soja, gomme dammar… Elles utilisent également des pigments minéraux pour la couleur. Certaines de ces peintures sont certifiées par le label Ecocert.

5

À quoi devez-vous prêter attention sur l’étiquette du produit ?

Depuis le 1er janvier 2012, l’étiquetage des produits de construction et de décoration est obligatoire. L’étiquette sanitaire doit donc figurer sur les emballages des peintures afin d’informer le consommateur sur les émissions de polluants – les composés organiques volatils (COV) – du produit dans l’air ambiant.

La performance des produits est mesurée 28 jours après leur pose, application ou incorporation dans une pièce. Elle est classée en 4 catégories, allant de A+ pour l’absence ou la présence en très faible quantité d’émanation de COV, à C pour les plus émissifs.

Bien choisir vos équipements & matériaux

Découvrez nos autres fiches

Voir tous nos guides
Voir tous nos guides

Pour aller plus loin

Construction Rénovation

Nouveau – Découvrez notre programme de formation gratuit dédié à la rénovation énergétique en copropriété

close Created with Sketch.