Comment bien faire l’état des lieux de votre maison avant des travaux d’agrandissement ?

Vous souhaitez agrandir l’espace de vie de votre maison ? Avant de lancer ce chantier de rénovation, il est essentiel de bien définir votre projet. Entre une extension latérale et une surélévation, la marche à suivre n’est pas la même. Voici les conseils de nos experts pour vous repérer.

Au sommaire :
Comment bien faire l’état des lieux de votre maison avant des travaux d’agrandissement ?
1

Que faut-il contrôler avant de faire réaliser une extension latérale ?

Vous souhaitez faire construire de plain-pied, pousser les murs et étendre la surface de la maison. Les volumes sont alors amenés à changer, tout comme la circulation dans les pièces et, éventuellement, les accès à l’extérieur. Voici ce que vous devez vérifier si vous souhaitez agrandir votre maison de plain-pied :

Comment bien faire l’état des lieux de votre maison avant des travaux d’agrandissement ?

Les règles du plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune

L’emprise au sol disponible

La nature du terrain

L'orientation

Le vis-à-vis

Le stationnement

2

Que faut-il vérifier avant de faire surélever votre maison ?

Vous souhaitez créer un étage sur tout ou partie de la maison. La construction en hauteur est idéale, notamment pour les maisons de centre-ville mitoyennes, qui n’ont pas la possibilité de s’étendre. Voici ce que vous devez vérifier pour agrandir votre maison d’un étage :

 

Comment bien faire l’état des lieux de votre maison avant des travaux d’agrandissement ?

Les règles du plan local d’urbanisme

La solidité du bâti

Le vis-à-vis

3

Devez-vous faire appel à un architecte pour une extension de maison ?

L’accompagnement par un architecte est obligatoire lorsque le projet d’agrandissement nécessite un permis de construire. C’est le cas :

  • Des maisons dont la surface totale après travaux dépasse 150 m²
  • Des projets d’agrandissement dépassant 40 m² pour une maison située dans une zone urbaine dotée d’un Plan Local d’Urbanisme (PLU).
  • Des extensions de plus de 20 m² pour une résidence située hors zone urbaine dotée d’un Plan Local d’Urbanisme (PLU).
4

Consultez les diagnostics amiante et plomb

Que vous optiez pour l’extension latérale ou la surélévation, les diagnostics amiante et plomb sont obligatoires en cas de travaux d’agrandissement importants : ils vous protègent, ainsi que les professionnels qui interviendront sur le chantier.

Si les diagnostics révèlent la présence d’amiante ou de plomb, des précautions particulières devront être prises sur le chantier et le traitement des déchets devra être suivi avec prudence.

Avant de démarrer des travaux, consultez les diagnostics – s’ils vous ont été remis lors de la vente – ou faites appel à un professionnel certifié par un organisme certificateur accrédité par le Cofrac.

Bien choisir votre diagnostiqueur

Fiches Professionnels

Découvrez d'autres guides pour vous aider dans la rénovation de votre logement

Pour aller plus loin

Construction Travaux

À lire aussi

Guides et fiches pratiques

1/3

Vous rénovez votre logement ?

  • De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?
  • Quels matériaux et équipements choisir ?
  • Comment trouver des professionnels de confiance ?
2/3

Vous allez devenir propriétaire ?

  • Ancien, neuf, sur plan : comment se décider ?
  • Que regarder lors d’une visite ?
  • Quels documents obligatoires, à quoi servent-ils ?
3/3

Vous construisez une maison ?

  • Comment trouver un terrain ?
  • Quelles démarches administratives et quelles assurances ?
  • Comment suivre au mieux les travaux ?
close Created with Sketch.
Created with Lunacy
Recevez chaque mois nos conseils de saison

Nouveau – Découvrez notre programme de formation gratuit dédié à la rénovation énergétique en copropriété

close Created with Sketch.