Comment bien choisir votre système de chauffage ?

Au sommaire :

Que faut-il savoir sur les chaudières ?

Que faut-il savoir sur les chaudières ?

Une chaudière produit de la chaleur pour un logement individuel ou un bâtiment grâce à des combustibles : le gaz, le fuel ou le bois. Indispensable à votre confort, elle permet de chauffer le circuit d’eau du chauffage central qui alimente les radiateurs de votre logement ou un plancher chauffant. Choisir un modèle qui n’est pas énergivore permet de réduire vos factures et de limiter l’impact environnemental de votre logement. Pour vous guider, nos experts font le point sur cet équipement.

Vous souhaitez faire changer votre chaudière ? Le premier réflexe est de faire un bilan énergétique de l’ensemble de votre habitation pour identifier si votre logement est énergivore ou non. Des travaux d’isolation préalables peuvent s’avérer indispensables pour améliorer le confort thermique dans un logement.

1

Quels sont les différents types de chaudières ?

Pour aider à trouver le bon système de chauffage adapté à vos besoins et attentes, suivez les conseils de nos experts.

La chaudière au gaz

Elle utilise principalement le gaz naturel provenant d’un réseau concessionnaire de distribution de gaz. En l’absence de réseau, elle peut aussi fonctionner au gaz de pétrole liquéfié (GPL), butane ou propane, stocké dans une citerne et livré par un distributeur. La combustion du gaz naturel ne dégage pas d’odeur ni de cendres. Le brûleur atmosphérique (sans air soufflé) fait peu de bruit. La chaudière au gaz peut donc être installée en appartement.

La chaudière au fioul

Elle utilise le fioul, combustible dérivé du pétrole, pour chauffer de l’eau. Le fioul domestique est disponible partout grâce à un réseau dense de distributeurs. Il doit être stocké à proximité de la chaudière dans une cuve adaptée. La chaudière au fioul, en raison de l’odeur et du bruit du brûleur ainsi que de la nécessité de faire poser une citerne, ne pourra être placée que dans une maison individuelle ou dans le soubassement d’un immeuble (éventuellement en terrasse).

La chaudière au bois

Elle est de plus en plus répandue grâce au système de granulés de bois (aussi appelés pellets) produits à partir de sciure comprimée. De petite taille, ces derniers peuvent être entrainés par une vis sans fin, ce qui permet d’alimenter la chaudière automatiquement. Le stockage des granulés doit se faire à proximité de la chaudière. La chaudière à bois nécessite une étude particulière pour son installation.

2

Quels sont les modèles de chaudière moins énergivores ?

Si votre choix se porte plutôt sur une chaudière au gaz ou au fuel, sachez qu’il existe, en plus de la chaudière standard, qui chauffe l’eau du circuit de chauffage à 80 ou 90°, deux autres systèmes moins énergivores.

La chaudière à condensation

Elle récupère l’énergie contenue dans la vapeur d’eau (énergie de condensation) résultant de la combustion. Cette énergie vient s’ajouter à celle qui est directement produite par la combustion. Grâce à la récupération de chaleur supplémentaire, vous gagnez jusqu’à 20 % de rendement en plus par rapport à une chaudière classique.

La chaudière à basse température

Elle fait circuler une eau à 65°C environ et permet moins de pertes thermiques. Vous réalisez des gains de consommation de l’ordre de 12 % à 15 % par rapport à une chaudière standard, et jusqu’à 30 % par rapport à une chaudière antérieure à 1980. Attention, veillez à ne pas faire installer une chaudière basse température de type B1. En septembre 2015, la Directive européenne Eco-conception visant à faire disparaître du marché les appareils ayant un mauvais impact sur l’environnement, est entrée en vigueur. Les chaudières basse température de type B1 ne vont plus être utilisées, faute de rendements satisfaisants. Elles ne doivent pas être installées dans les logements individuels, y compris lorsqu’il s’agit de remplacer une chaudière du même type.

3

Comment optimiser votre consommation d'énergie ?

Optez pour le brûleur modulant

Cet équipement adapte la puissance aux besoins réels de chauffage. N’oubliez pas aussi le système de régulation qui réduira encore de 10% à 25% votre consommation tout en maintenant une température de confort.

Renseignez-vous également sur les chaudières à micro-cogénération

Elles sont équipées d’un moteur générateur d’électricité. L’énergie produite peut être utilisée pour les besoins de la maison ou bien revendue à EDF !

4

Quelles sont les marques de qualité d’une bonne chaudière ?

Vérifiez que les labels et normes suivants apparaissent bien sur vos équipements :

 

Bien choisir vos équipements & matériaux

Découvrez nos autres fiches

Voir tous nos guides
Voir tous nos guides

À lire aussi

Baromètre 2019 : évaluez la qualité perçue de votre logement !

close Created with Sketch.