Comment purger vos radiateurs ?

Purger les radiateurs consiste à évacuer l’air qui peut se trouver à l’intérieur du circuit d’eau chaude et entraver la chauffe. Nous vous conseillons de purger vos radiateurs au moins une fois par an, mais aussi dès que vous constatez des dysfonctionnements de votre chauffage central. Pour savoir comment faire, suivez le guide !

Au sommaire :
Comment purger vos radiateurs ?

Quels radiateurs faut-il purger ?

La purge des radiateurs concerne uniquement les radiateurs à eau chaude. Ce type de radiateur fonctionne avec un système de chauffage central et est alimenté par une chaudière à condensation (qui peut être au gaz, au fioul, aux granulés de bois), une chaudière électrique, une pompe à chaleur air-eau ou encore un chauffage solaire à eau. Comment les reconnaître ? Les radiateurs à eau ne nécessitent aucun raccordement à l’électricité et sont reliés à un circuit d’eau dédié au chauffage.

La purge ne concerne donc pas les radiateurs électriques : ceux-ci fonctionnent indépendamment et, comme leur nom l’indique, uniquement à l’électricité.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur les systèmes de chauffage.

Quand faut-il purger un radiateur ?

Il existe différents cas pour lesquels il est nécessaire de purger vos radiateurs.

Le premier est lié à la présence de bulles d’air dans le système de chauffage central. Comment les repérer ?

  • Au toucher, vous constatez que vos radiateurs ne sont pas chauds uniformément.
  • Vos radiateurs émettent du bruit.

Il est essentiel d’évacuer les bulles d’air du système de chauffage central car elles ralentissent son fonctionnement, et donc la chauffe. Vous obtenez alors une chaleur moins homogène, ce qui pousse la chaudière ou l’équipement de chauffage à fonctionner encore plus. Les conséquences se ressentent sur vos factures. Autrement dit : purger vos radiateurs vous permettra de réaliser des économies d’énergie.

Second cas : une pression trop forte ou trop faible dans votre chaudière. Pour savoir si vous êtes concerné par ce problème, vous devez simplement consulter le manomètre se trouvant sur votre chaudière, quel que soit son type (chaudière au fioul, chaudière à gaz, chaudière à granulés de bois, etc.). Il s’agit généralement d’un petit cadran gradué. Vous trouverez dessus une jauge allant du rouge au vert, permettant de savoir rapidement si la pression de la chaudière est la bonne.

Enfin, dans tous les cas, il est nécessaire de purger vos radiateurs au moins une fois par an, même si vous n’avez pas constaté les problèmes notés ci-dessus. Le moment idéal est juste avant la mise en service de votre chauffage, au début de l’hiver ou pendant l’automne.

Découvrez aussi nos conseils pour bien chauffer votre logement, pour améliorer le confort thermique chez vous et pour entretenir votre installation de chauffage.

Purgez vos radiateurs en 10 étapes

Pour procéder à la purge de vos radiateurs, munissez-vous d’un tournevis ou d’une vis de purge, d’un récipient et d’une grande serviette ou serpillère. C’est bon ? Alors vous êtes prêt pour suivre ces 10 étapes :

  1. Réglez tous les radiateurs à la température maximale et laissez-les fonctionner 15 minutes ainsi.
  2. Ensuite, éteignez votre chauffage central (chaudière, pompe à chaleur air-eau…) afin que ni air ni eau ne circule plus dans le circuit d’eau chaude.
  3. Patientez environ 15 minutes jusqu’au refroidissement de vos radiateurs.
  4. Commencez par purger le radiateur le plus proche de votre chaudière, puis éloignez-vous progressivement. Si votre logement est sur plusieurs étages : débutez au plus bas, puis montez.
  5. Fermez le robinet thermostatique du radiateur. Veillez bien à placer votre récipient sous la vis de purge pour recueillir l’eau et protégez le sol avec la serviette ou la serpillère.
  6. À l’aide d’un tournevis ou d’une vis de purge, ouvrez la vanne située en haut du radiateur pour libérer l’air et donc purger le radiateur. Si vous entendez un sifflement, c’est que l’air s’échappe !
  7. Une fois l’air évacué, l’eau va commencer à s’écouler de la vanne. C’est le moment de la refermer hermétiquement.
  8. Répétez ces opérations pour chacun de vos radiateurs. Si vous avez un système en réseau pieuvre aller-retour, il n’y a pas d’ordre précis pour s’occuper de vos radiateurs, sinon procédez du radiateur le plus près de votre chaudière au plus loin.
  9. Une fois tous les radiateurs purgés, rallumez votre chaudière et vérifiez la pression sur le manomètre. Elle doit être comprise entre 1,5 et 2 bars.
  10. Si la pression est trop faible, ajoutez de l’eau dans la chaudière jusqu’à ce que le niveau de pression atteigne 1,5 à 2 bars. C’est important sur les anciennes chaudières, mais moins sur les nouveaux modèles où le niveau de pression est contrôlé. Pour ajouter de l’eau à la chaudière, il suffit d’ouvrir le robinet de remplissage situé en dessous de l’appareil.

Faites appel à un chauffagiste professionnel pour l’entretien !

Pour garantir un fonctionnement optimal de votre système de chauffage, nous vous recommandons de solliciter un chauffagiste professionnel. Financièrement, cela peut être avantageux d’avoir recours à un contrat de maintenance annuel pour votre chaudière, votre pompe à chaleur ou votre poêle hydro. Ce contrat vous assure un entretien et le dépannage en cas de besoin.

Pour aller plus loin

Chauffage Entretien Plomberie

À lire aussi

Guides et fiches pratiques

1/3

Vous rénovez votre logement ?

  • De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?
  • Quels matériaux et équipements choisir ?
  • Comment trouver des professionnels de confiance ?
2/3

Vous allez devenir propriétaire ?

  • Ancien, neuf, sur plan : comment se décider ?
  • Que regarder lors d’une visite ?
  • Quels documents obligatoires, à quoi servent-ils ?
3/3

Vous construisez une maison ?

  • Comment trouver un terrain ?
  • Quelles démarches administratives et quelles assurances ?
  • Comment suivre au mieux les travaux ?
close Created with Sketch.
Created with Lunacy
Recevez chaque mois nos conseils de saison

Nouveau – Découvrez Alex, l’expert qui évalue la qualité du logement pour votre projet d’achat, de vente ou de rénovation

close Created with Sketch.