Les étapes pour choisir un appartement sur plans

Au sommaire :

Les clés pour bien lire le plan d’un appartement

Les clés pour bien lire le plan d’un appartement

Vous lancer dans l’achat d’un appartement sur plans ou en Vefa (vente en état de futur achèvement) n’est pas une mission simple. Il est difficile de vous projeter puisque votre appartement n’existe pas encore. Pour vous aider, le promoteur vous fournit des plans. Voici 8 conseils pour bien les décrypter.

Comment savoir si votre buffet de famille trouvera une place dans le salon ? Si la cuisine et la salle de bains seront bien aérées ? Quelle chambre sera la mieux adaptée à votre enfant ? Toutes les réponses se trouvent dans les plans de votre futur appartement, mais encore faut-il savoir les comprendre ! Explications.

1

Observez l’environnement de la résidence grâce au plan de masse

Demandez le plan de masse du programme immobilier pour voir où se trouve l’appartement de vos rêves. Ce plan, dessiné par l’architecte et obligatoire pour le permis de construire, permet d’avoir une vue d’ensemble du projet. Il vous indiquera où est situé l’immeuble par rapport à son environnement immédiat. Vous verrez tout de suite si le mur de l’immeuble voisin est proche ou éloigné du vôtre, ou encore les différentes voies d’accès et la proximité des axes routiers ou ferroviaires.

Consultez, également, la maquette de la future résidence, souvent accessible sur le site du promoteur, pour découvrir la disposition du logement et l’aménagement possible selon la surface. Prêtez attention aux vis-à-vis.

Mieux encore : allez sur place, car la maquette ne montrera pas les bâtiments voisins de l’habitation. De plus en plus de promoteurs mettent en place des plans 3D qui vous permettent de mieux visualiser le futur immeuble.

Appartement neuf : comment choisir votre programme immobilier sans vous tromper ?

Guide d'achat
2

Repérez l’appartement sur le plan d’étage courant

Avant de décrypter le plan de l’appartement, regardez avec attention le plan de situation de l’étage où se trouvera votre appartement.  Il présente l’implantation des différents logements de l’étage et donc l’emplacement de celui qui vous a tapé dans l’œil !

Vérifiez le nombre de murs mitoyens avec les appartements voisins et si le logement repéré est situé côté rue, côté cour ou s’il est traversant ! Avec un logement traversant, vous profiterez de vues et situations différentes (des pièces sur rue et d’autres sur cour ou jardin par exemple). Il promet également une bonne circulation de l’air.

Si vous êtes sensible au bruit, soyez aussi attentif à la position par rapport à la cage d’escalier ou celle de l’ascenseur.

3

Connaître l’orientation de l’appartement grâce à la rose des vents

Une rose des vents, représentée sur les plans par un cercle et la lettre N pour indiquer le Nord, permet de visualiser l’orientation de votre futur appartement. Souvent, un logement plein Nord annonce un faible ensoleillement et peu de chaleur ! A noter : dans le Sud de la France, une terrasse orientée au Nord peut permettre d’en profiter l’été lors de fortes chaleurs. Selon vos attentes et le lieu où vous habitez, regardez si l’exposition vous convient. Si l’appartement repéré n’est pas traversant, soyez d’autant plus attentif à son orientation. Les appartements orientés vers l’Est auront le soleil le matin et ceux tournés vers l’Ouest profiteront de ses rayons en fin de journée.

4

Décodez les éléments techniques du plan de l’appartement

Sur les plans d’appartement, il y a des signes techniques à déchiffrer. Ils vont vous donner une foule d’informations sur l’aménagement et la disposition du logement pour de futurs travaux !

  • Un trait épais ou deux traits parallèles signifient que le mur est porteur.
  • Un trait fin indique une cloison ou un mur non porteur. Ce sont des murs qui pourront être supprimés si vous souhaitez modifier un jour le plan de votre logement.
  • Un trait hachuré représente en général un mur doublé, signe d’une bonne isolation thermique.
  • Un cercle représente le rayon de rotation d’un fauteuil handicapé. C’est une obligation : il doit y avoir de chaque côté du lit la place nécessaire au passage d’un fauteuil. Les toilettes, la salle de bains et la cuisine doivent également pouvoir accueillir un fauteuil roulant.
  • Les pointillés et arrondis représentent le sens et le débattement (espace nécessaire à la manœuvre) des ouvertures des portes et des fenêtres.
5

Utilisez l’échelle du plan pour évaluer les dimensions

Ouvrez grand les yeux : ce ne sont pas les chiffres les plus visibles sur le plan ! Dans chaque pièce de l’appartement, la largeur et la longueur apparaissent en centimètres. La dimension réelle de chaque espace peut être calculée à partir de l’échelle indiquée dans la légende. Avec une échelle au 1/100e, 1 centimètre sur le dessin correspond à 1 mètre dans la réalité. D’autres dimensions, comme la taille de la baignoire, la largeur entre deux fenêtres ou celle d’un placard peuvent être également évaluées.

Pour vous assurer que vos meubles entrent bien dans les pièces, jouez aux décorateurs d’intérieur en découpant dans du papier les formes de vos meubles à l’échelle des plans. La méthode prend un peu de temps, mais elle est très fiable !

6

Vérifiez l’emplacement des équipements ménagers

Dans les appartements neufs, un emplacement est prévu pour chaque équipement, dans la cuisine comme dans la salle de bains. Vérifiez bien que tout y soit :

  • R ou FR : réfrigérateur,
  • LV : lave-vaisselle,
  • CUI : bloc cuisson,
  • LL : lave-linge,
  • SS : sèche-serviette,
  • ATT : attente (c’est-à-dire le raccordement pour appareil électroménager),
  • CH : chaudière,
  • TRI : tri sélectif.

Pensez, également, à regarder le système de ventilation de ces pièces humides :

  • VB : ventilation basse,
  • VH : ventilation haute,
  • VMC : ventilation mécanique contrôlée,

Bien choisir vos équipements & matériaux

Outils
7

Regardez la position des fenêtres

Sachez que plus l’étage est haut, plus l’appartement est lumineux. L’emplacement et les dimensions des fenêtres donnent une idée de la pénétration de la lumière dans les pièces. Sur les plans, vous découvrirez aussi de nombreuses indications : à quelle hauteur à partir du sol sont-elles situées, s’il s’agit d’une porte-fenêtre ou d’une baie vitrée, si elle s’ouvre avec un ou deux battants…

Voici quelques indications pour repérer sur le plan :

  • ALL : allège. C’est l’espace situé entre le bas d’une fenêtre et le sol. Cette abréviation est complétée d’un chiffre qui donne sa hauteur en centimètres,
  • CVR : coffre de volet-roulant,
  • : fenêtre,
  • GCM : garde-corps métallique,
  • HSFP : hauteur sous faux-plafond,
  • PF : porte-fenêtre,
  • Seuil ou S.10 signale un seuil de 10 cm entre le bas d’une porte-fenêtre et le sol (cf. allège),
  • VR : volet-roulant.
8

Comptez les placards et revendez vos meubles

Les rangements sont toujours un plus dans un appartement. Pour les repérer sur le plan, ils sont indiqués par un « PL » pour placard, en général situés dans les chambres ou dans l’entrée. En les repérant, vous ne commettrez pas l’erreur de débarquer avec des meubles inutiles que vous pourrez, pourquoi pas, revendre en amont.

9

Comparez les plans d’un logement à un autre

Pour être sûr de votre choix, multipliez les recherches et regardez les différences d’organisation et d’agencement d’un appartement à un autre. En comparant, vous allez pouvoir déterminer quel logement correspond à vos attentes et besoins.

Découvrez d'autres guides et outils pour bien acheter

À lire aussi

Baromètre 2019 : évaluez la qualité perçue de votre logement !

close Created with Sketch.