Les étapes pour bien rénover le sous-sol de votre maison

Au sommaire :

Comment bien faire le diagnostic de votre sous-sol ?

Comment bien faire le diagnostic de votre sous-sol ?

Votre maison comporte un sous-sol ? Aménager cet espace ou réaliser une rénovation est peut-être une bonne solution pour agrandir votre logement. Comment exploiter cette pièce ? Quelle est la marche à suivre ? Voici les conseils de nos experts pour réussir votre projet.

1

A quoi faut-il veiller si vous souhaitez aménager votre sous-sol en une pièce de rangement ou une buanderie ?

Vous la visualisez déjà : de grandes étagères du sol au plafond, avec des boîtes bien ordonnées, vos outils, vos raquettes de tennis, votre garde-manger. Ou peut-être prévoyez-vous une buanderie ? Dans les deux cas, cette « pièce technique » où vous ne ferez que passer doit participer à votre qualité de vie. Pour bien la rénover, contrôlez chaque élément afin d’anticiper tous les travaux à faire réaliser.

Pensez à l’humidité

Observez-vous des traces d’eau qui ruissellent sur les murs ? Constatez-vous la présence de moisissures ? Lors de la rénovation de votre sous-sol, profitez-en pour assainir la surface. Le sous-sol est la première pièce de la maison touchée par l’humidité.

Pour l’endiguer, il vous faudra faites appel à une entreprise spécialisée dans le traitement de l’humidité. Cette dernière vous recommandera les travaux à mettre en œuvre, et ceux-ci seront différents selon la nature du terrain. La solution se trouvera peut-être dans la pose d’un drain autour de la maison, pour s’attaquer à la source. Sinon, il est possible de créer une barrière infranchissable sur les murs côté extérieur, en décaissant et en appliquant un revêtement imperméable. Il est possible aussi d’appliquer le revêtement imperméable côté intérieur des murs. Une autre solution, plus coûteuse, consiste à injecter de la résine dans l’épaisseur du mur pour stopper les remontées d’humidité.

Comment détecter et lutter contre l’humidité dans votre logement ?

Conseils au quotidien

Veillez à la ventilation : un sous-sol doit être ventilé.

Observez la pièce : y a-t-il une ventilation naturelle ou bien un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) dans cet espace ? Si vous décidez de chauffer votre sous-sol, privilégiez l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) pour un renouvellement de l’air en continu. C’est indispensable si vous projetez d’y installer votre buanderie, pour que la vapeur d’eau puisse s’évacuer et ainsi obtenir un air intérieur sain dans votre sous-sol.

Comment bien faire changer et installer votre système de ventilation ?

Guide de rénovation

Vérifiez le système électrique.

Pour installer une machine à laver ou brancher votre fer à repasser, c’est mieux de disposer de prises électriques ! Combien y en a-t-il ? Si la pièce n’est pas équipée, vous devrez contacter un électricien pour faire adapter le système à vos besoins électriques, d’éclairage ou de chauffage, par exemple.

Comment bien faire rénover l’électricité de votre logement ?

Guide de rénovation

N’oubliez pas l’isolation thermique.

Quelle température fait-il dans votre sous-sol ? S’il n’est pas correctement isolé, profitez des travaux pour gagner en confort thermique. Le sous-sol étant en contact direct avec la terre, il faudra isoler le sol et tout ou partie des murs. N’hésitez pas à faire appel à un plâtrier-plaquiste qualifié RGE (reconnu garant de l’environnement), si vous souhaitez bénéficier d’aides financières. Il est préférable de recouvrir le plancher de plaques isolantes rigides avant d’installer le revêtement de sol (carrelage, parquet…). Pour les murs, des plaques de plâtre doublées d’un isolant feront l’affaire si vos murs sont réguliers et non humides. S’ils sont irréguliers, insérez de la laine de verre derrière les plaques de plâtre.

2

Quels sont les points à contrôler si vous faites transformer votre sous-sol en pièce de vie ?

Suite parentale, chambre d’amis, salle de jeux pour les enfants, bureau, home cinema, salle de musique… Les possibilités sont multiples.

Veillez à  la ventilation, au système électrique et à l’isolation thermique.

Vos murs présentent-ils des moisissures ou de la condensation ? Y-a-t-il une VMC ? Avez-vous assez de prises électriques ? Le sous-sol est-il bien isolé thermiquement ? Si ce n’est pas le cas, ajoutez ces points à la liste des travaux à faire mener par des professionnels. Car ce qui vaut pour une pièce technique est encore plus vrai pour une pièce de vie ! Prêtez-y une attention plus importante encore : dans une pièce de vie, ces éléments ont un impact direct sur votre confort et votre santé au quotidien. Consultez le guide de l’AQC (Agence Qualité Construction) pour savoir si votre sous-sol est habitable.

Comment bien choisir votre ventilation ?

Équipements & Matériaux

Songez à l’accès.

Les escaliers menant aux sous-sols sont parfois très raides ! Qu’en est-il chez vous ? Si c’est le cas, cela peut représenter un obstacle si vous ou vos enfants les empruntent plusieurs fois par jour. Si vous devez les refaire, prenez contact avec un menuisier, serrurier-métallier ou maçon selon le choix du matériau (bois, métal, béton). Notez que la hauteur des marches doit être entre 17 et 21 cm et que la largeur est de minimum 70 cm.

Observez la lumière.

Il faudra compenser le manque de lumière naturelle par un éclairage électrique. Bien entendu, si vous souhaitez transformer votre sous-sol en salle de jeux ou en bureau, la lumière doit être plus importante que pour votre home cinema. Faites appel, en cas de besoin, à un électricien, qui saura installer les points lumineux adéquats.

Comment bien éclairer votre logement ?

Conseils au quotidien

Pensez à l’isolation phonique.

Ce projet de rénovation est aussi l’occasion d’isoler acoustiquement cette pièce. Vos répétitions de batterie à n’importe quelle heure ou le son Dolby Surround du vidéo projecteur ne doivent pas déranger votre famille et vos voisins. Vous pouvez être amené à créer un faux plafond acoustique pour éviter de propager des vibrations. Pour vos murs, ce sera la même chose : un plâtrier-plaquiste posera un isolant thermo-acoustique.

Isolation phonique : des conseils pour rénover et gagner en confort

Guide de rénovation

Découvrez d'autres guides pour vous aider dans la rénovation de votre logement

À lire aussi